Cours collectifs à pratiquer, réflexes alimentaires à adopter… pour purifier votre organisme et booster votre forme physique, suivez les conseils du coach Wellness !

Sport et détox

Du sport pour commencer : 5 cours détox à ne pas manquer
Si vous avez levé le pied sur les activités sportives cet hiver, inutile de vous dire qu’il va falloir vous y remettre sérieusement ! Au programme de vos cours détox, un cours de Bodybalance™ représente le concept fitness idéal pour reprendre le sport en salle. Drainant, ce type de discipline contribue à détoxifier l’organisme. La bonne idée : boire un thé vert après la séance. Autres disciplines à pratiquer au moment de la reprise : yoga, Pilates, Pilates Ball, tai-chi. Parfaits pour une reprise en douceur, ces cours pourront ensuite être complétés par la pratique d’une activité de cardio-training (tapis de course, step, Grit™ cardio…) afin de stimuler les poumons. A pratiquer également : des activités de renforcement musculaire (Bodypump™, Bodysculpt, Wellcircuit…) histoire de galber votre silhouette !

7 règles alimentaires à connaître pour détoxifier poumons, foie et reins
Amateurs de sucre blanc, il va falloir revoir vos habitudes ! Le bon réflexe côté douceurs ? Remplacer les sucres raffinés par du miel, du sirop d’agave ou des fruits (bio si possible). Et hop, la barre chocolatée de 16h00 se transforme en pomme, en poire ou en kiwi ! Côté viandes, faites la part belle à la viande blanche, aux œufs ou au poisson et laissez un peu de côté viandes rouges et charcuterie. Pour les légumes (bio, c’est mieux), c’est sans limite, surtout s’ils ont été cuisinés vapeur et assaisonnés à l’huile d’olive (un filet suffit) plutôt qu’au beurre. N’hésitez pas à citronner et/ou épicer pour relever les saveurs !  A savoir : artichaut, radis noir, pissenlit ou asperge possèdent un effet drainant reconnu. Ne vous en privez pas ! Enfin, songez à bien vous hydrater en privilégiant eau plate et thé vert. Exit alcool, café ou sodas…

Et pour aller plus loin
Ce type de cure détox, qui associe sport et alimentation saine, agit à plusieurs niveaux. L’état général s’améliore, atténuant la sensation de fatigue et la nervosité. A noter également : une amélioration du sommeil et de la qualité de la peau. Pour décupler les bienfaits d’un tel programme, intégrez un bain de vapeur (hammam) ou de chaleur sèche (sauna) à votre programme et retrouvez la pleine forme avant l’été !

Besoin d’en savoir plus et de trouver votre programme d’entraînement sur mesure ? N’hésitez pas à solliciter vos coachs sportifs Wellness à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne.

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.

 

Vous rougissez à l’idée de vous retrouver avec des auréoles sous les bras ou pire, de laisser un sillage odorant après votre cours de Bodyattack™ ou de boxing ? Spray déodorant, stick ou roll-on, avec ou sans alcool, suivez le guide !

déo sport

Transpiration et sport : quel rapport ?
Si vous détestez transpirer et que vous envisagez la sueur comme un problème gênant, retenez qu’il s’agit avant tout d’un phénomène naturel et carrément utile ! En effet, dès que le corps dépasse une certaine température, la transpiration s’active afin de maintenir l’organisme à 37° C. Localisée notamment au niveau des aisselles, elle peut toutefois devenir embarrassante lorsqu’elle révèle quelques odeurs et autres traces pendant une séance de musculation ou de fitness. Voilà pourquoi miser sur le bon déodorant s’avère important !

Le déodorant classique : la formule en spray
Avec ou sans alcool (peaux sensibles, s’abstenir), le déo en spray fait partie du décor dans les vestiaires des clubs de sport. Si son utilisation peut déranger les sportifs qui se trouvent à proximité immédiate de la vaporisation, le spray pêche par son manque de précision. En clair, on en met un peu partout et pas forcément pile sur la zone concernée. En revanche, il s’avère pratique à transporter quand il adopte un format mini. Facile alors de le glisser dans un sac de sport pour filer vers son cours de Zumba® préféré ! A noter : c’est la formule la plus adaptée à la pilosité des hommes. Pensez à le choisir sans gaz pour le respect de l’environnement.

Le stick et son efficacité spéciale cardio
Pas de temps de séchage et une efficacité redoutable font du stick un de vos meilleurs alliés en matière de lutte contre la transpiration ! Idéal pour affronter un cours de RPM™, une séance d’elliptique ou un step, le stick se transporte facilement en raison de son format réduit. Autre avantage : il ne tâche pas les vêtements. Qu’on se le dise ! Le moins : une formulation qui colle à la peau.

Le roll-on et son effet fraîcheur
Dans la même lignée que le stick déodorant, le roll-on joue quant à lui la carte de la fraîcheur grâce à une émulsion humide déposée à même la peau. Non collante, cette formulation sèche en un clin d’œil. Le roll-on ou déo bille est parfaitement adapté à des sports intenses de type cross-training, Les Mills Grit Cardio™ ou Bodypump™. Le hic : certains déodorants laissent des traces sur les vêtements.

Les 3 conseils futés du coach Wellness
Pour limiter la transpiration, misez sur des vêtements en fibres naturelles. Préférez le coton à des matières synthétiques ou investissez dans des matériaux et des coupes techniques qui favorisent l’évacuation de la sueur. Autre piste : testez le bicarbonate de soude (une pincée à même la peau) pour son action désodorisante. Enfin, pour limiter les odeurs, surveillez votre alimentation juste avant la séance de fitness : évitez la consommation d’alcool, d’ail, d’oignon ou encore de protéines animales en grande quantité.

Amateurs de musculation, de danse, de cardio-training, de sports aquatiques… rendez-vous dans votre centre de remise en forme premium à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne.

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.

Les températures de décembre vous font grelotter ? Votre centre de remise en forme Wellness possède une solution bien-être et détox à ne pas manquer. Les vertus du hammam et du sauna, c’est maintenant !

sauna

Les bienfaits de la chaleur intense après le sport
Rien de tel qu’un bain de chaleur sèche (sauna) ou humide (hammam) après une séance de fitness (Bodypump™, Zumba®, aquabike) ou de musculation ! Sensation de relaxation, diminution des courbatures, effet peau douce… les effets bénéfiques du hammam et du sauna sont multiples. Esprit oriental ou nordique attitude, à vous de choisir !

Le bain turc : de la vapeur à 50°
C’est la première fois ? Commencez donc par vous asseoir sur la mosaïque du hammam de votre club de sport avant de vous allonger doucement. Là, dans une ambiance lumineuse tamisée, laissez-vous bercer par le son du jet de vapeur. Vous allez rapidement sentir les effets du lâcher-prise. Sortez à l’issue de 10 mn et hydratez-vous afin de compenser la perte en eau. Idéal pour assainir les voies respiratoires, le hammam incarne en outre un véritable rituel de beauté en ouvrant les pores de la peau afin d’éliminer les cellules mortes. Son air chargé d’humidité à 100 % atteint les 50° et vous plonge dans une atmosphère embuée des plus relaxantes. Autre avantage : un bain de vapeur après le sport (cardio-training, renforcement musculaire) favorise l’élimination des toxines et notamment de l’acide lactique responsable des courbatures. Le bon réflexe : regardez-vous dans le miroir après la séance, jolies joues roses et teint net garantis ! A faire : un gommage sous la douche dès votre sortie du hammam.

Sauna : un bain de chaleur à 100°
Il fait sec et très chaud dans un sauna. Si vous n’avez jamais expérimenté de bain de chaleur, commencez donc plutôt par un hammam afin de tester votre résistance à une température de 50°. En revanche, si des températures comprises entre 70 et 100° ne vous font pas peur, rendez-vous dans la jolie cabane de bois de votre club de sport Wellness. Là, un poêle équipé de pierres volcaniques diffuse une chaleur ultra-sèche aux effets multiples. Booster de circulation sanguine, le sauna favorise l’élimination des toxines par la transpiration, vous préservant des courbatures. Purifiant, il laisse la peau particulièrement douce et procure un sentiment de détente très agréable. A noter : vous verrez perler des gouttes de sueur à l’issue de quelques minutes dans le sauna. Sortez lorsque les gouttelettes apparaissent sur tout le corps afin d’éviter un éventuel coup de chaud.

A savoir : tous les centres* de remise en forme premium Wellness Sport Club disposent d’un hammam et d’un sauna. Rendez-vous dans votre salle à  BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne pour en profiter !

* sous réserve de travaux finalisés.

Crédit photo : Alain Rico – Textes : Skom.

Journées plus courtes, froid qui s’installe… la grisaille vous mine et fait grimper votre niveau de stress ? Pour éviter de craquer avant la fin de l’année, rendez-vous dans votre centre de remise en forme Wellness. Au programme : cours de tai-chi et de yoga anti-stress. C’est parti !

Yoga Wellness Sport Club

Tai-chi : rééquilibrer yin et yang
A l’évocation du tai-chi*, on a tous la même image en tête. Celle d’un jardin ensoleillé dans lequel un groupe de pratiquants vêtus de blanc réalisent des mouvements lents et coordonnés. Rien que d’y penser, on se sent déjà mieux ! Idéal pour rééquilibrer les énergies, cet art chinois s’avère en outre efficace en matière de prévention santé et redoutable pour lutter contre le stress. A tester pour se ressourcer ! La bonne idée : enchaîner sur un sauna ou un hammam à l’issue du cours.

Yoga anti-stress : apprendre à gérer son niveau de stress
Avec le yoga anti-stress*, vous disposez d’un concept exclusif spécialement pensé pour vous éviter le burn out. Développé par un maître des arts martiaux, ce cours équilibre et santé by Wellness condense les enchaînements de postures les plus efficaces pour lutter contre le stress. En prime, vous bénéficiez de techniques éprouvées pour apprendre à gérer le mal du siècle. Exercices sur le souffle, astuces de recentrage et acquisition d’une meilleure concentration font partie intégrante du programme. A pratiquer sans faute si tout vous agace, que vous souffrez de palpitations, de tremblote intempestive, de troubles du sommeil ou d’idées fixes !  A prévoir : tenue confortable, serviette, bouteille d’eau.

A pratiquer en complément* : yochiga, yoga énergie, yoga traditionnel.

*Tous ces cours sont enseignés dans le réseau Wellness Sport Club selon la programmation de chaque salle à BesançonClermont-FerrandGrenoble Lyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne.

Crédit photo : Wellness Sport Club – Textes : Skom.

Pas toujours facile de se laver les cheveux en pleine journée, après une séance de fitness. S’il ne vous reste que 5 mn pour croquer dans votre en-cas vegan après votre cours de Zumba®, lisez ce qui suit !

Sport et cheveux

Transpirer : pas bon pour le look
Grit™ cardio, step, pole dance ou Bodypump™… que celles qui restent fraîches à l’issue de ces cours punchy lèvent la main ! Et pourtant, il existe des astuces pour éviter l’effet cheveux gras de l’après-club-de-sport. Le b.a.-ba ? Commencer par les attacher. Queue de cheval pour les cheveux longs et barrettes ou bandeau pour les coupes à la garçonne. La bonne idée : la tresse et/ou le chignon pour un effet ondulé en mode après-sport. Look sexy wild assuré !

Shampoing sec : une bonne idée ?
Efficace pour absorber l’excès de sébum sur le cuir chevelu, le shampoing sec peut s’avérer utile. Mais attention à ne pas l’utiliser sur cheveux mouillés au risque de vous retrouver avec des morceaux de poudre blanche collés aux cheveux… Pas très glam ! En fait, une vaporisation avant la séance de fitness s’impose. Surtout au niveau des racines. La poudre ainsi déposée absorbe la transpiration et évite l’effet cheveux gras tant redouté.

Et le gel effet mouillé ?
Imparable l’application de gel pour un wet-look ! Sur les longueurs ou sur les racines, jouez l’effet plaqué et si vous n’avez pas de gel, notez qu’une mini dose d’après-shampoing peut faire l’affaire. Malin et… idéal pour revenir au bureau l’air de rien à l’issue de son cours de Bodyattack™. L’alternative : la mousse coiffante sur les longueurs pour donner du mouvement.

Accessoires : on dit oui
Vous n’assumez ni l’effet mouillé ni le shampoing sec et encore moins les frisottis qui suivent votre séance de boxing ? Il vous reste une piste, celles des accessoires et notamment des bandeaux larges, turbans et autres foulards. Assortissez les couleurs à votre tenue et le tour est joué !

Le conseil ultime : un bon shampoing en fin de journée
Évidemment, tous ces conseils beautés ne sauraient faire l’impasse sur la nécessité de se shampouiner les cheveux intégralement le soir-même. La transpiration ayant pour effet de boucher les pores du cuir chevelu, il est important de s’en débarrasser afin d’éviter un déséquilibre côté pH.

Précision : pour vérifier la disponibilité des cours cités dans cet article, rendez-vous sur le planning du club* Wellness de votre ville !

*Club de Besançon / Club de Clermont-Ferrand / Club de Grenoble / Club de Lyon Gambetta 7e / Club de Lyon
Vendôme 3e
 / Club de Marseille 8e / Club de Tassin la Demi-Lune / Club de Villeurbanne.

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.

Les vacances sont déjà loin et votre niveau de stress commence à virer à l’orange ? Pour éviter le burn-out avant Noël, rien de tel qu’un tour du côté de votre centre de remise en forme Wellness. Objectif : vous lancer à corps perdu dans l’une des activités anti-stress proposées au planning. C’est parti pour un cours de yoga anti-stress, de tai-chi ou de Bodybalance™.

Relaxation Wellness

Yoga anti-stress : cultivez la zen attitude !
Ce concept développé par votre club de sport Wellness* s’avère redoutable pour lutter contre le stress urbain. En cause, une combinaison exclusive de postures ciblées, de techniques de gestion du stress et un travail sur le souffle. Un mix unique en son genre et dont les effets se font sentir dès la première séance ! Yoga anti-stress : à pratiquer si vous souffrez de troubles du sommeil, de palpitations ou si vous vous sentez prêt pour l’implosion !

Tai-chi : l’art de rééquilibrer yin et yang
Avis aux amateurs d’énergétique, le tai-chi est fait pour vous ! Avec ses enchaînements de mouvements lents réalisés de manière fluide et son travail sur la respiration, ce cours développé sur mesure par votre club promet de rééquilibrer vos chakras. Le plus : son action préventive en matière de santé et son accessibilité qui en fait un cours à pratiquer partout et à tout âge. Idéal pour vous recentrer et échapper aux multiples tracas du quotidien !

Bodybalance™ : le mix ultime
Avec ce concept Les Mills, vous profitez d’un cours de type 3 en 1. Combinaison de Pilates, de tai-chi et de yoga, Bodybalance™ vise tout d’abord le recentrage grâce à des mouvements de tai-chi. Viennent ensuite les exercices de gainage issues du Pilates. Sensations musculaires garanties ! Pour terminer, le cours enchaîne sur des postures de yoga avant de s’achever sur une parenthèse méditative. Idéal pour se ressourcer !

*Club de Besançon / Club de Clermont-Ferrand / Club de Grenoble / Club de Lyon Confluence 2e / Club de Lyon Gambetta 7e / Club de Lyon Vendôme 3e / Club de Marseille 8e / Club de Tassin la Demi-Lune / Club de Villeurbanne.

Crédit photo : Alain Rico – Textes : Skom.

Vous travaillez dans un bureau et vous souffrez du dos ? Postures à éviter, activités fitness à pratiquer… Les conseils de votre club de sport pour soulager vos fins de journée, c’est maintenant !

Sport et mal de dos

Assis, adoptez la bonne posture
On entend souvent dire qu’il convient de rester droit pour éviter les lombalgies. En réalité, se tenir droit comme un i n’est pas tout à fait recommandé. La bonne attitude consiste plutôt à préserver la cambrure naturelle de nos vertèbres (lombaires, cervicales) afin de les ménager. Exit donc la silhouette figée. Place à la décontraction ! Côté sport, pour travailler la souplesse, direction la salle de cours collectifs de votre centre de remise en forme* pour un cours de stretching ou de yoga.

Positionnez-vous au bon endroit sur votre fauteuil
A quel endroit d’un fauteuil de bureau s’asseoir pour éviter les maux de dos ? Si votre fauteuil comporte un dossier, asseyez-vous au fond de l’assise afin de conserver une position ergonomique. Au contraire, un siège dépourvu de dossier exige de se positionner à l’avant de l’assise. Objectif, préserver sa cambrure naturelle. Le must : investir dans un siège ergonomique. Activités sportives à pratiquer : le Pilates et/ou le Pilates ball qui renforcent les muscles en profondeur et notamment la ceinture abdominale et les lombaires.

La tête et les jambes : la bonne position
Si croiser les jambes reste un fléau, les garder tendues sous le bureau n’est pas mieux. La bonne posture : genoux à 90°, voire le bas du corps en appui sur un repose-pied. Quant à la tête, attention à l’angle de vision choisi pour travailler sur votre écran. Il en va de la bonne santé de vos cervicales ! Le repère : l’écran doit se trouver à la hauteur des yeux pour éviter d’avoir à lever ou à baisser la tête. Et pour tester un cours qui affûte les jambes, direction la piscine de votre salle de sport pour une séance d’aquabiking. Autres activités sportives ciblées sur le bas du corps : step, RPM™, Sprint™…

*Club de Besançon / Club de Clermont-Ferrand / Club de Grenoble / Club de Lyon Gambetta 7e / Club de Lyon
Vendôme 3e
 / Club de Marseille 8e / Club de Tassin la Demi-Lune / Club de Villeurbanne.

Crédit photo : Wellness Sport Club – Textes : Skom.

Pas toujours facile de reprendre le sport après les vacances ! Pour réussir votre rentrée fitness, pensez au hammam ou au sauna. Au-delà du bien-être, ces deux bains de chaleur ancestraux possèdent bon nombre de vertus. Explication.

DSC_9636

 

Chaleur humide VS chaleur sèche
A la chaleur humide du hammam, on oppose la chaleur sèche du sauna. Dans les deux cas, s’offrir une séance de lâcher-prise en fin d’entraînement (musculation, cardio-training ou cours collectif) peut s’avérer précieux.

Le bain turc : de la détente à la détox
Rituel de beauté dans de nombreux pays, le hammam ou bain turc exploite les vertus de la vapeur d’eau. Rendez-vous dans l’atmosphère apaisante et embuée de la salle de mosaïques de votre centre de remise en forme Wellness. Là, dans la pénombre, l’air se charge de 100 % d’humidité et atteint les 50 degrés. Sentez-vous les effets immédiats du hammam sur les voies respiratoires ? En prime, la vapeur ouvre les pores de la peau et la chaleur élimine les cellules mortes. Résultat : une peau de bébé que vous pouvez encore adoucir avec à un gommage en fin de séance et une action détox grâce à l’évacuation des toxines via la transpiration. A noter : efficace pour limiter les courbatures, le hammam aide en outre à se relaxer.

Sauna : le bain de chaleur à la mode nordique
Pour faire un sauna, il faut une cabane de bois qui dégage des effluves authentiques et un poêle à pierres volcaniques. Une fois ces deux éléments réunis, vous êtes prêt pour une séance de chaleur sèche ! Au programme, une température à faire exploser le thermomètre puisque le niveau de chaleur oscille entre 70 et 100 degrés. D’ailleurs, l’entrée à peine franchie, vous sentez votre cœur s’emballer, donnant un coup de booster à votre circulation sanguine. En parallèle, la sueur commence à perler à la surface de la peau, permettant l’évacuation des toxines. Attention, lorsque tout le corps sue, il convient de sortir afin d’éviter le coup de chaud. Du côté des effets bénéfiques, le sauna vous promet lui aussi une peau toute douce, une sensation de bien-être et moins de courbatures. Le bon réflexe : penser à s’hydrater pour compenser la perte d’eau.

A noter : chaque club de fitness Wellness* est équipé d’un espace bien-être avec hammam, sauna et, dans certains centres, un jacuzzi.

*Club de Besançon / Club de Clermont-Ferrand / Club de Grenoble / Club de Lyon Confluence 2e / Club de Lyon Gambetta 7e / Club de Lyon Vendôme 3e / Club de Marseille 8e / Club de Tassin la Demi-Lune / Club de Villeurbanne.

Crédit photo : Alain Rico – Textes : Skom.

 

Samedi 1er avril et dimanche 2 avril, venez vivre un moment exceptionnel avec le lancement des nouvelles chorégraphies de vos cours Les Mills préférés !

Relancement Les Mills Wellness

Au planning : des animations survoltées en présence de coachs boostés à la bonne humeur, des enchaînements sportifs de haute intensité et… un méga cocktail sportif à partager !

A noter : les relancements Les Mills sont accessibles aux non-membres, invitez vos amis à participer* !

Découvrez ci-dessous le planning des relancements par club :

 

Samedi 1er avril :

 

Dimanche 2 avril :

 

Samedi 1er et Dimanche 2 avril :

 

Yoga anti-stress, énergie, traditionnel ou yochiga… Pour savoir quelle tenue choisir, découvrez les conseils de votre salle de gym Wellness Sport Club (Besançon, Lyon, Tassin la Demi-Lune et Villeurbanne) !

yoga

Une tenue pour chaque type de cours

Un cours de yoga énergie ne comporte ni les mêmes postures, ni les mêmes enchaînements qu’un cours de yoga anti-stress. Plus ou moins amples, les mouvements nécessitent une tenue souple et large ou plutôt près du corps. Toucher des matières et évacuation de la transpiration figurent également au programme des critères à étudier !

Respirez confortablement durant votre séance de Yoga !

Les adeptes de yoga et de yochiga le savent : en version douce ou dynamique, la réalisation des postures va de pair avec des exercices respiratoires spécifiques. Adieu donc la petite brassière un peu trop ajustée qui comprime la cage thoracique ! Jetez votre dévolu de yogi fashion victim sur le dernier sweat un peu ample qui libère diaphragme et membres supérieurs. Attention également à la taille qui ne doit pas subir de pression. Préférez la cordelette ajustable à l’élastique qui comprime.

L’astuce yoga : prenez toujours avec vous un top molletonné suffisamment chaud pour les fins de séances consacrées à la relaxation.

Yoga dynamique : restez couvert !

Si vous pratiquez le yoga énergie ou le yochiga, respectez les mêmes principes que ceux évoqués plus haut concernant la respiration. En revanche, vous pouvez opter pour des vêtements un peu plus près du corps histoire d’être en mesure de réaliser des postures plus complexes sans pour autant vous retrouver à moitié dénudé. L’idéal : un vêtement de sport de type seconde peau et si possible sans coutures afin de limiter les frottements sur l’épiderme. Et pensez à vérifier la matériau, un textile technique étant particulièrement recommandé pour favoriser l’évacuation de la transpiration.

Bon à savoir : yoga traditionnel, yoga énergie, anti-stress et yochiga figurent au planning des clubs de sport Wellness. Consultez le programme de la salle de sport de votre ville (à Lyon 3 VendômeLyon 7 GambettaTassin la Demi-LuneVilleurbanneBesançon) pour en savoir plus !

Crédit photo : Alain Rico – Textes : Skom.

Stressé, le moindre grain de sable vous perturbe, vous rend irritable ou prêt à fondre en larmes ? N’attendez plus pour faire du sport ! Au-delà des activités fitness dédiées (yoga, Bodybalance™, tai-chi, stretching…), le sport en salle contribue à  faire baisser le niveau de stress et ce, y compris après une bonne séance de musculation ou de cardio-training pur. Explications.

Sport : un anti-stress naturel

Des cours collectifs anti-stress

Pour vous débarrasser de vos tensions, rendez-vous dans votre salle de sport Wellness (à Lyon 3 VendômeLyon 7 GambettaTassin la Demi-LuneVilleurbanneBesançon) ! Au planning : des cours ciblés pour vous apprendre à vous recentrer sur l’instant présent, à vous focaliser sur vos muscles, à respirer et à vous relaxer.

Pour travailler précisément sur le stress et ses symptômes (sommeil perturbé, tension nerveuse, maux de tête, irritabilité), direction le cours de yoga anti-stress Wellness ! Lancé à la rentrée 2016, ce cours fait partie d’un concept bien-être et santé. Il est axé sur la relaxation et combine techniques de gestion du stress et exercices posturaux assis et allongés à un travail sur le souffle. A tester de ce pas si vous flirtez avec le burn-out !

 

Tai-chi, stretching, Bodybalance™ : d’autres concepts pour apprendre à souffler

Avec le tai-chi version Wellness, à vous l’harmonie entre le corps et l’esprit ! Dérivé des arts martiaux, ce concept combine mouvements continus et circulaires réalisés lentement. En prime, un travail sur le souffle contribue à rééquilibrer yin et yang. A tester pour préserver votre santé !

Avec le stretching, vous allez souffler mais aussi vous assouplir considérablement. Le principe : on étire les muscles, le sang afflue et draine les toxines. ça brûle, ça pique, on travaille sur le souffle pour maintenir la position. Effet garanti à l’issue de quelques séances ! Enfin, à vous le combo anti-stress gagnant avec un concept Les Mills qui mixe les atouts du tai-chi, du yoga et du Pilates. Avec Bodybalance™, vous gainez vos muscles en profondeur et affûtez vos abdos. En prime, souplesse, équilibre et gestion du stress s’améliorent.

Courir, pratiquer la musculation, faire du vélo… ça fonctionne aussi !

Au-delà des activités anti-stress spécifiques, faire de l’exercice physique aide à lutter contre ce phénomène des temps modernes. En cause : la production d’endorphines, alias hormones du bien-être, sécrétées à l’occasion d’un effort physique. Par ailleurs, le fait de rompre avec une bonne journée de travail en s’adonnant à une tout autre activité permet à l’esprit de s’évader et de mettre à distance les petits tracas du quotidien. A faire : prévoir une à deux séances par semaine !

Pour vérifier les activités sportives disponibles dans votre club de fitness Wellness, rendez-vous sur le planning de la salle de votre ville !

Crédit photo : Depositphotos – Textes : Skom.

Peau d’orange et capitons disgracieux incommodent bon nombre d’entre nous. Les explications et les conseils de votre club de sport Wellness pour lutter contre l’ennemi numéro 1 des femmes, qu’elles soient minces ou rondes.

Cuisses, fesses, ventre voire bras… la cellulite s’incruste à tous les niveaux. Composée de cellules graisseuses, elle comprime le système sanguin et lymphatique, influant ainsi sur la circulation sanguine et le drainage des toxines.

Cellulite adipeuse : la plus répandue
Souvent liée au mode de vie, elle est le résultat d’une mauvaise hygiène alimentaire combinée à un rythme sédentaire. Comment la reconnaître ? Localisée sur les les cuisses et les fesses, elle confère un aspect mou aux tissus. Pour la combattre, pas de mystère, une activité sportive régulière et ciblée ainsi que des mesures diététiques cohérentes porteront leurs fruits.  Quels cours ? Aquabike (drainant, ciblé, tonifiant), RPM™ (ciblé, tonifiant, galbant, ultra calorivore), step

Cellulite aqueuse : rétention d’eau et effet peau d’orange
La sédentarité incarne le responsable numéro 1 de ce type de cellulite. Liée à des problèmes circulatoires (sang et lymphe), la cellulite aqueuse se loge principalement au  niveau des jambes, de l’intérieur des bras, des chevilles… Sensation de jambes lourdes à la clé ! Pour en venir à bout, combinez activité physique régulière à des drainages lymphatiques et autres massages. A compléter par la prise de diurétiques sur conseil médical. Quels cours ? Tous les cours d’aquagym (drainant, tonifiant), les cours de danse, le Pilates

Cellulite fibreuse : douloureuse et coriace
Difficile de se débarrasser de ce type de cellulite ! Installée sous la peau depuis longtemps, elle a endommagé la souplesse des fibres alentours. Pressez les zones soupçonnées, si c’est douloureux et légèrement violacé, il s’agit sans doute de cellulite fibreuse. Zones touchées : cuisses, fesses, genoux. En cause : le manque d’exercice physique et un surpoids. Outre les massages et les éventuels traitements médicaux, adoptez une alimentation saine et.. bougez-vous ! Les cours cités ci-dessus représentent des activités adaptées à pratiquer en deux et trois fois par semaine.

Envie d’adopter une nouvelle hygiène de vie ? Rendez-vous dans l’un de nos centres de remise en forme Wellness à Lyon 3 VendômeLyon 7 GambettaTassin la Demi-LuneVilleurbanneBesançon !

Crédit photo : Depositphotos – Textes : Skom.

Terminez votre séance de remise en forme par un moment de zénitude grâce au hammam ! Ce bain de vapeur aux multiples vertus promet de vous détendre et de vous ressourcer après l’effort. Petit détour du côté du pôle bien-être de votre club de sport Wellness (Lyon, Tassin, Villeurbanne, Besançon). Après le fitness : direction le hammam ! Chaque centre de remise en forme Wellness* comporte un espace détente avec hammam et sauna (jacuzzi en sus pour certains). Le hammam, alias bain turque ou bain de vapeur, agit sur les voies respiratoires, sur l’épiderme et sur la musculature. Osez la séance découverte à raison de 10 mn pour la première fois ! Hammam ou sauna ? C’est nimbé de vapeur que le hammam vous accueille dans une ambiance lumineuse tamisée. Avec son taux d’humidité pouvant avoisiner les 100 %, il peut s’avérer plus confortable que le sauna et sa chaleur sèche.

Côté température, un bain turc flirte généralement avec les 50 degrés. Prenez une douche, allongez-vous sur le banc de pierres et respirez doucement, l’heure est à la relaxation ! Les bienfaits du hammam Idéal après une séance de sport (fitness, musculation, cardio-training pur), le hammam favorise la décontraction musculaire. Outre l’aspect détente, il stimule la transpiration, aidant le corps à éliminer ses toxines. En prime, il purifie la peau et aide l’épiderme à se renouveler (pensez à utiliser un gant de gommage sous la douche). La vapeur quant à elle se révèle bénéfique pour les voies respiratoires. La bonne idée : parfumer le jet de vapeur aux huiles essentielles (lavande, eucalyptus) pour en décupler les bienfaits. L’astuce pour bien utiliser le hammam : alterner 10 mn de bain de vapeur et une douche froide. Recommencer une, deux ou trois fois. *Les clubs de sport Wellness (Lyon 3e, Lyon 7e, Tassin la Demi-LuneVilleurbanne, Besançon) comportent tous un pôle bien-être équipé d'un hammam. Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.