De l’aquabike à la Zumba® en passant par le RPM™, découvrez un mini florilège des moments de solitude les plus intenses. Un seul maître-mot : dédramatiser !

fitness et sport loose

Yoga : too late…
Arrivé au club de sport avec 5 minutes d’avance, vous croisez vos partenaires de cross training puis de Bodypump™ avant de saluer vos amis amateurs de bike. Et bim, vous voilà en retard pour votre cours de yoga et c’est le visage cramoisi et l’œil fuyant que vous franchissez le seuil du studio, tentant désespérément de ne pas vous faire remarquer. C’est bête parce que tout le monde vous regarde en fait… La bonne idée : laisser votre smartphone au vestiaire histoire d’éviter (en plus) la sonnerie qui dérange pendant la relaxation finale !

Miroir miroir…
Ah oui la posture du lion. Trop facile à tenir ! Manque de bol, un coup d’œil dans le miroir de la salle de cours de yoga vous révèle à quel point vous êtes… heu… rigide. Pire, à la posture suivante, c’est votre manque d’équilibre qui s’exprime, vous faisant dangereusement tanguer en direction de la tête de votre voisin de tapis. Heureusement, vous réagissez vite mais un peu brutalement, ce qui a pour effet de faire valdinguer votre bouteille d’eau un peu plus loin que votre serviette. Bien entendu, la scène se déroule durant un moment de pur silence. Sinon c’est pas drôle ! Le bon réflexe ? Se dire qu’on est là pour prendre du plaisir et progresser. Pas de panique, à l’issue de quelques séances supplémentaires, l’amélioration se fera sentir. Foi de coach !

Coordination mon amour
Accro au dance floor, vous avez blindé votre agenda de cours de danse fitness. Sh’bam™, Bodyjam™, danse orientale, Zumba®… rien ne vous échappe ! Mais l’amour de la danse ne suffit pas toujours et vous l’expérimentez dès la première séance. Tandis que les autres suivent la chorégraphie Les Mills du moment sans broncher, vos bras vous lâchent et vos pieds s’emmêlent. Face au miroir, le stress monte encore, aggravant l’incapacité de vos membres à se coordonner. Stop ! Soufflez, dédramatisez. Vous êtes là pour vous amuser, pas pour gagner Danse avec les stars. Bon à savoir : les difficultés s’intensifient lorsqu’on réfléchit aux mouvements. En conclusion, lâchez prise et tout rentrera dans l’ordre !

Quand le corps nous trahit
N’étant pas des machines, nous sommes parfois rattrapés par notre condition humaine. Pensez à cette fois où, à fond les manettes sur le vélo assis de l’espace cardio, vous n’avez pas senti que votre legging arborait une large auréole au niveau… des fesses. Et oui, la transpiration se niche un peu partout durant l’effort. Un seul conseil : zappez la phase « je rembobine la scène durant laquelle je descend de vélo pour aller discuter sur l’espace fonctionnel, traversant tout le club. ». Autre petite réjouissance que nous réserve parfois notre organisme : le gargouillis inopiné en plein silence. C’est naturel et sans conséquence mais toujours un peu gênant. Le tip : rassurez-vous en pensant que ça aurait pu être pire avec par exemple l’expression d’un gaz incontrôlé en pleine position du lotus (oui oui, le yoga soulage le corps).

Alors, vous avez déjà vécu ces petits moments compromettants ? Vous en avez d’autres à nous confier ? N’hésitez pas à partager vos anecdotes et vos astuces sur la page Facebook de votre centre de remise en forme Wellness Sport Club à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne !

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.