Après avoir listé les bonnes pratiques pour éviter le fitness faux pas en salle de sport, votre coach fait le point sur les maxi boulettes fréquemment rencontrées dans un club. Édifiant !

Musculation et hurlement

Trop de selfie tue le selfie
Et hop, un duck face sur le vélo de RPM™, le poing levé en cours d’aquabike, les doigts de pied en éventail dans le sauna et surtout, 10 mn de shooting bancal sur chaque appareil pendant que les autres attendent de pouvoir s’en servir… Trop, c’est trop ! Le must : une photo en mode avant/après histoire de montrer les résultats de vos séances de cross training sur la silhouette !

Les bruitages façon salle de naissance
Heu… Le gars qui hurle sur la machine, là, il va bien ? Pour éviter de traumatiser tout un plateau de musculation, on évite les hurlements façon mâle en rut ou animal blessé au bord de l’agonie. Le bon réflexe ? On respire profondément et… on serre les fesses ! On en connait qui vont se retrouver avec un popotin carrément rebondi ! Et sinon, vous pouvez toujours tester un cours de CX Worx™ ou de CAF

Le tsunami sur les appareils
Oui, le sport fait transpirer et alors ? Ce n’est pas une raison pour inonder absolument tous les sièges des appareils de musculation ou de cardio-training. Avis à celles et ceux qui calent leur serviette sur le dossier des machines sans penser à l’assise : les utilisateurs suivants se retrouvent généralement à barboter dans une flaque poisseuse. Le bon réflexe : regarder derrière soi en quittant son poste d’entraînement histoire de vérifier qu’on n’y laisse pas trop d’ADN !

Prodiguer conseil sur conseil à toute la salle
La dernière fois, c’était pendant la séance de burpees de votre voisin d’entraînement. Vous n’avez pas pu résister. En plein effort, vous lui avez fait remarquer que ses pieds avaient tendance à se décoller du sol au moment de la bascule. Du coup, il est tombé à la renverse… Voilà qui vous apprendra ! Même si ça part d’un bon sentiment, mieux vaut ne pas s’improviser coach sportif !

La jouer comme à la maison avec les poids
Vous gérez les haltères, barres et kettlebells comme si vous étiez chez vous ? Une charge de 10 kg par-ci, un poids de 3 par-là, de toute façon on rangera pour moi. OMG, pas possible en salle de remise en forme ! Non seulement vous passez pour un goujat mais vous perturbez la séance de nombreux adhérents. Si vous êtes trop fatigué ou trop pressé pour traverser le club afin de ranger, prévoyez de vous entraîner à proximité des étagères ! Oui oui, il suffisait d’y penser…

Lorgner lourdement la personne qui s’entraîne sur l’appareil convoité
Allez quoi, elle se dépêche de finir ses séries ? Vous tapez du pied, posté devant l’appareil à adducteurs tandis que la personne avant vous stresse pour terminer sa série. Pas sympa ! Si vous êtes du genre impatient, faites des fentes ou des squats histoire d’optimiser le temps d’attente !

Vous prendre pour Hulk
Vos séries de soulevés de terre terminées, vous avez l’habitude de balancer lourdement les poids au sol ? Ok, les dalles ont pour effet d’amortir le choc mais ce n’est pas une raison pour terrifier le voisin dont la tête s’est retrouvée à 3 cm des blocs de fonte tandis qu’il finalisait ses abdos ! Tssss

Squatter les tapis de sol
 Ah qu’on est bien sur les tapis de sol de l’espace fonctionnel après une bonne séance de remise en forme ! Le retour au calme s’opère tranquillement tandis qu’on enchaîne ses étirements et… les sms, les discussions relatives au dernier week-end, les projets pour la soirée. STOP ! Souvenez-vous à quel point vous détestiez attendre votre machine tout à l’heure et laissez donc le champ libre à ceux qui souhaitent réaliser leur séance de stretching.

Témoin d’autres fashion faux pas ? Lâchez vos anecdotes sur la page Facebook de votre centre de remise en forme !

Wellness Sport Club :  de vrais professionnels du sport à votre service à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne !

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.