Appli Wellness+ Espace membres & réservation FAQ Blog

Grossesse : quels exercices pour garder la forme ?

Une femme enceinte peut-elle faire du sport ? Quels exercices pratiquer ? Quelles activités éviter pendant la grossesse ? Résultat d’enquête avec le coach.

Au sommaire

1 – Puis-je faire du sport enceinte ?
2 – Comment raffermir son corps pendant la grossesse ?
3 – Quels exercices éviter pendant la grossesse ?
4 – Quels exercices pratiquer pour préparer l’accouchement ?

1/Puis-je faire du sport enceinte ?

Si la grossesse n’est pas une maladie, elle nécessite toutefois quelques précautions en matière d’activité sportive. Pour être certaine de ne pas prendre de risque pour sa santé et celle de bébé, on file chez son médecin afin de vérifier l’absence de contre-indication médicale à la pratique d’un sport.

Une fois l’accord de son médecin en poche, direction la salle de sport !

À faire : prévenir son coach sportif qui saura adapter les exercices à la grossesse et surtout, écouter son corps sans jamais le malmener.

Bon à savoir : les avantages liés à la pratique d’un sport enceinte sont nombreux.

On retient :

  • L’entretien de la musculature.
  • Une meilleure circulation du sang.
  • Une stimulation cardiaque précieuse.
  • Un travail important pour la respiration.
  • Une aide à la limitation de la prise de poids.
  • Une amélioration du sommeil.
  • Une meilleure gestion du stress.

2/Comment raffermir son corps pendant la grossesse ?

Quand on est enceinte, on oublie à tout prix les sessions de l’extrême pour privilégier la douceur. Adieu séances cardio ultimes qui nous font sortir de notre zone de confort. Bonjour séances modérées qui stimulent le corps pour le tonifier et le raffermir sans pour autant nous essouffler.

Parmi les sports à pratiquer pendant la grossesse, on compte :

  • La marche : en prenant soin d’éviter les dénivelés et les chemins chaotiques, on peut marcher du début à la fin de la grossesse chaque jour. Le plus : la marche entretient l’endurance et active la circulation sanguine. Idéal pour lutter contre les jambes lourdes.
  • La natation : l’aquagym prénatal permet de s’affranchir de la gravité terrestre. Portée par l’eau, la femme enceinte ressent un soulagement immédiat côté dos. Elle se tonifie et se détend tout en se laissant porter.
  • Le yoga : cette discipline zen s’adapte volontiers aux contraintes de la grossesse et peut constituer un bon travail de préparation à l’accouchement grâce aux exercices de respiration.

femme enceinte pratiquant le yoga

3/Quels exercices éviter pendant la grossesse ?

Tout sport comportant des risques de chute, de traumatisme, de blessure doit être évité. On oublie évidemment les sports à impacts (boxing, step, Bodyattack™…), les sports de glisse (ski, kitesurf, roller…), le running, les sports de raquette ou l’équitation !

À faire en cas de doute : consulter son médecin traitant et se souvenir que chaque mois votre corps évolue. Ce qui était valable à deux mois ne l’est plus forcément à quatre.

4/Quels exercices pour préparer l’accouchement ?

Les exercices de préparation à l’accouchement visent à délester les futures mamans de leur anxiété et à leur donner accès à différents outils capables de leur venir en aide le jour J. Parmi ces techniques, la maîtrise du souffle s’avère essentielle. Bien respirer constitue en effet une condition sine qua non pour mieux vivre son accouchement.

Les exercices à pratiquer peuvent être enseignés lors de cours d’aquagym prénatale, de yoga prénatal ou issus de la méthode Pilates.

La bonne idée : se renseigner auprès de sa sage-femme pour obtenir quelques conseils avisés.

Crédit photo : Pexels – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×

    Êtes-vous déjà adhérent Wellness ?*
    Quand souhaitez-vous être appelé ?