Appli Wellness+ Espace membres & réservation FAQ Blog

Pour perdre du poids, mangez des noix !

fruits à coque : noix de Grenoble

Sceptique ? Ne le soyez pas ! Si vous cherchez à vous délester de vos kilos superflus, croquez des noix ! On vous dit pourquoi.

Une poignée par jour
Les études* le prouvent, consommer une poignée de noix par jour favoriserait la perte de poids. En effet, malgré sa mauvaise réputation, la noix incarne en réalité un allié minceur. Le caractère silhouette friendly de ce fruit à coque s’explique par une généreuse teneur en fibres dont le pouvoir rassasiant n’est plus à démontrer. Mais ce n’est pas tout.

Du gras, oui mais du bon gras !
On a tous à l’esprit l’idée selon laquelle la noix contient trop de gras pour être honnête. Et quand on redoute les capitons, on s’abstient d’en consommer de manière instinctive. La découverte des chercheurs a mis en évidence l’efficacité d’une alimentation enrichie en noix dans le cadre d’un régime. Consommées quotidiennement, les noix favoriseraient la perte de poids à la manière d’un régime pauvre en graisses. L’explication ? Une forte teneur en gras polyinsaturé, excellent pour le cœur et efficace pour lutter contre le cholestérol.

Le conseil : idéales en collation, les noix éteignent aisément les fringales les plus intenses grâce à leur teneur en fibres, en protéines et au gras qu’elles contiennent. Idéal pour réguler son appétit sans souffrir d’un quelconque sentiment de privation.

Des vitamines et des minéraux : un cocktail healthy
Au-delà des oméga-3, des fibres et des protéines, les noix sont sources de :

  • Manganèse : il aide notamment à lutter contre les radicaux libres,
  • Phosphore : il participe à la formation et à la solidité des os et des dents,
  • Magnésium : il sert à la contraction musculaire, au fonctionnement du système immunitaire et à la transmission de l’influx nerveux,
  • Fer : il aide au transport de l’oxygène dans le sang en favorisant la formation des globules rouges,
  • Zinc : il participe à la bonne santé de la peau, à la cicatrisation,
  • Cuivre : il joue un rôle dans la formation de l’hémoglobine et du collagène,
  • Vitamines B1, B6 : elles métabolisent les protéines, les acides gras et contribuent à la fabrication des globules rouges.

* Cette étude a été publiée dans The Journal of the American Heart Association.

Crédit photo : Pexels – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×

    Êtes-vous déjà adhérent Wellness ?*
    Quand souhaitez-vous être appelé ?