Blog Espace membres & réservation

E-sport : comment les pro-gamers s’entraînent-ils ?

15 . 11 . 19

S’entraîner comme un sportif de haut niveau pour jouer à League of Legends, Starcraft II ou World of Warcraft vous laisse perplexe ? Le coach nous livre les secrets du training spécial gamer professionnel. Edifiant !

Jeux vidéo : un sport à part entière
Pour les joueurs professionnels, la pratique de l’e-sport requiert un niveau de forme au top couplé à des capacités de concentration hors du commun. Et pour cause, devenir un pro-gamer implique d’être capable de s’entrainer 35 à 50 heures par semaine sur un jeu. Objectif : devenir incollable au sujet de la stratégie du jeu et de ses combinaisons d’action. Une fois cette étape atteinte, le challenge reste entier avec un travail de fond sur la vitesse de réflexion et d’exécution. A titre d’exemple, StarCraft II fait partie des jeux de gestion et de stratégie demandant le plus d’actions par minute (APM). Notez bien que le champion mondial de ce jeu atteint pas moins de… 400 actions par minute ! Le tout, en manipulant de concert le clavier de la main gauche et la souris de la main droite. Une performance digne de celle d’un pianiste !

Comment l’activité physique vient-elle au secours des pro-gamers ?
Pour atteindre un niveau d’excellence en e-sport, rien ne vaut… le sport ! Musculation, course à pied, yoga, cross training, fitness aquatique… la pratique d’une activité physique cultive la réactivité (et on l’a vu plu haut, c’est le nerf de la guerre). Autre avantage lié à la mise en mouvement, le cerveau se réoxygène tandis que l’on gère mieux le stress. Utile pour faire face à la tension psychologique qui règne pendant les tournois d’e-sport interminables et riches en rebondissements !

6 qualités spéciales e-sport à cultiver grâce au sport traditionnel
– La réactivité, l’attention, la précision 
: excellents réflexes et précision dans les mouvements s’imposent pour devenir un pro-gamer. Sports à pratiquer pour développer ces compétences : le Pilates, le yoga, le Bodybalance™.
– Le sens de l’équipe et la coordination : la coopération entre équipiers peut s’avérer décisive sur les résultats d’un tournoi d’e-sport. Disciplines à adopter pour affûter ces qualités : le cross training, le small group training, les sports d’équipe.
– La patience et la capacité à réfléchir : les jeux de stratégie nécessitent une capacité à se poser et à prendre du recul en pleine action. Pour renforcer ces points, on mise sur des spécialités fitness qui invitent au recentrage et qui comportent un travail sur le souffle : yoga, pilates, Bodybalance™, tai-chi, QI-Gong

Crédit photo : Freepik – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×
Quand souhaitez-vous être appelé ?