Vous rougissez à l’idée de vous retrouver avec des auréoles sous les bras ou pire, de laisser un sillage odorant après votre cours de Bodyattack™ ou de boxing ? Spray déodorant, stick ou roll-on, avec ou sans alcool, suivez le guide !

déo sport

Transpiration et sport : quel rapport ?
Si vous détestez transpirer et que vous envisagez la sueur comme un problème gênant, retenez qu’il s’agit avant tout d’un phénomène naturel et carrément utile ! En effet, dès que le corps dépasse une certaine température, la transpiration s’active afin de maintenir l’organisme à 37° C. Localisée notamment au niveau des aisselles, elle peut toutefois devenir embarrassante lorsqu’elle révèle quelques odeurs et autres traces pendant une séance de musculation ou de fitness. Voilà pourquoi miser sur le bon déodorant s’avère important !

Le déodorant classique : la formule en spray
Avec ou sans alcool (peaux sensibles, s’abstenir), le déo en spray fait partie du décor dans les vestiaires des clubs de sport. Si son utilisation peut déranger les sportifs qui se trouvent à proximité immédiate de la vaporisation, le spray pêche par son manque de précision. En clair, on en met un peu partout et pas forcément pile sur la zone concernée. En revanche, il s’avère pratique à transporter quand il adopte un format mini. Facile alors de le glisser dans un sac de sport pour filer vers son cours de Zumba® préféré ! A noter : c’est la formule la plus adaptée à la pilosité des hommes. Pensez à le choisir sans gaz pour le respect de l’environnement.

Le stick et son efficacité spéciale cardio
Pas de temps de séchage et une efficacité redoutable font du stick un de vos meilleurs alliés en matière de lutte contre la transpiration ! Idéal pour affronter un cours de RPM™, une séance d’elliptique ou un step, le stick se transporte facilement en raison de son format réduit. Autre avantage : il ne tâche pas les vêtements. Qu’on se le dise ! Le moins : une formulation qui colle à la peau.

Le roll-on et son effet fraîcheur
Dans la même lignée que le stick déodorant, le roll-on joue quant à lui la carte de la fraîcheur grâce à une émulsion humide déposée à même la peau. Non collante, cette formulation sèche en un clin d’œil. Le roll-on ou déo bille est parfaitement adapté à des sports intenses de type cross-training, Les Mills Grit Cardio™ ou Bodypump™. Le hic : certains déodorants laissent des traces sur les vêtements.

Les 3 conseils futés du coach Wellness
Pour limiter la transpiration, misez sur des vêtements en fibres naturelles. Préférez le coton à des matières synthétiques ou investissez dans des matériaux et des coupes techniques qui favorisent l’évacuation de la sueur. Autre piste : testez le bicarbonate de soude (une pincée à même la peau) pour son action désodorisante. Enfin, pour limiter les odeurs, surveillez votre alimentation juste avant la séance de fitness : évitez la consommation d’alcool, d’ail, d’oignon ou encore de protéines animales en grande quantité.

Amateurs de musculation, de danse, de cardio-training, de sports aquatiques… rendez-vous dans votre centre de remise en forme premium à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne.

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.