Offre Personnel Soignant Espace membres & réservation FAQ Covid-19 Blog

Psy : on se fait un moral d’acier grâce au sport !

Femme faisant le pont
13 . 06 . 20

Perte de muscle, prise de poids et manque d’activité physique : la crise du Covid-19 et le confinement ont entamé notre moral. Comment retrouver « le smile » ? En reprenant le sport, explications scientifiques à l’appui !

Activité sportive : un remède contre le stress et l’anxiété
Les études le prouvent. La pratique d’une activité physique (fitness, musculation, running) chasse les idées anxiogènes qui parasitent l’esprit pour laisser la place à une sensation de bien-être propice au lâcher-prise. Ce phénomène est lié à la sécrétion d’hormones (endorphines notamment) et au fait que l’on déconnecte son cerveau pendant l’effort pour se concentrer sur le mouvement et sur les différentes parties de son corps. Bodysulpt, Zumba®, cross-training… tous ces concepts, au-delà de leur action tonifiante sur les muscles, boostent aussi le moral.

A pratiquer régulièrement pour en retirer un maximum de bienfaits !

Le sport agit sur la confiance en soi
Qu’elle que soit l’activité sportive pratiquée (danse fitness, natation, trail…), l’effort permet de se découvrir sous un angle nouveau. On fait le point sur ses talents, ses faiblesses, on accepte ses différences et enfin, on se challenge ! Progresser dans sa discipline s’avère très gratifiant. D’ailleurs, certaines spécialités sportives telles que la pole dance par exemple agissent vraiment comme des ego boosts en raison d’une courbe de progression spectaculaire. En prime, le corps change, on se sent plus fort et plus endurant.  Rien de tel pour retrouver une image de soi positive !

A noter : la sécrétion de dopamine pendant l’effort agit sur la capacité à prendre des initiatives.

En finir avec la dépression grâce au sport
Là encore, les vertus du sport s’avèrent surprenantes puisque plusieurs études ont démontré le caractère anti-dépresseur de l’activité physique sur les dépressions légères à modérées. Plus efficace, moins coûteux et largement plus sain qu’un traitement médicamenteux, l’exercice possède en outre l’avantage d’être bien plus fun et agréable à pratiquer ! Une fois de plus, c’est le rôle des hormones qui fait la différence. Outre la sécrétion d’endorphines et de dopamine, le sport favorise la production de sérotonine, ce neurotransmetteur présent dans la plupart des médicaments sensés luter contre la dépression. A méditer !

Crédit photo : Unsplash – Textes : Skom.

Wellness Sport Club Instagram

Retour
Partager sur
Message envoyé
×
Êtes-vous déjà adhérent Wellness ?*
Quand souhaitez-vous être appelé ?