Appli WellNess+ Espace réservation Blog Offre Entreprise

3 tips pour survivre à un lendemain de fête

femme ayant la gueule de bois sur son canapé
05 . 01 . 24

Après les excès des repas de Noël et du Jour de l’An, rien de tel qu’un petit rappel sur les bonnes pratiques à adopter pour retrouver la forme en deux temps trois mouvements. Comment atténuer la gueule de bois, venir à bout des maux de tête ou se défaire de ses nausées, on vous dit tout !

Impression que tout tourne autour de vous, bouche pâteuse et grosse fatigue font partie des symptômes liés à la fameuse gueule de bois. Cette dernière, qui survient après un excès d’alcool, s’explique en partie par la déshydratation que subit le corps lorsqu’il ingère trop de boissons alcoolisées. Pour y remédier, rien de tel que quelques mesures de bon sens. Réhydratation et alimentation ciblée en premier lieu !

Se réhydrater

Vous avez bien lu. Boire de l’alcool n’hydrate pas du tout, mais, bien au contraire, déshydrate l’organisme ! Ce phénomène explique d’ailleurs le fameux conseil qui consiste à boire un verre d’eau pour un verre de vin. Objectif, échapper à la gueule de bois et, plus précisément, au mal de tête symptomatique de la déshydratation.

Pour bien procéder un lendemain de fête, on conseille de :

  • Boire un grand verre l’eau à température ambiante dès le réveil.
  • Continuer à s’hydrater tout au long de la journée.
  • Varier les apports en misant sur : le thé vert (détoxifiant), l’eau de coco (riche en minéraux), l’eau minérale et l’eau de source.

S’alimenter

Manger pour éloigner la gueule de bois, c’est bien. Mais attention à bien choisir vos aliments ! Le foie, mis à mal par les fêtes, réclame une assiette saine qui lui épargne tout travail de titan.

On pense ici à :

  • Des œufs : ils contiennent une substance spécifique qui aide à lutter contre les effets de l’alcool un lendemain de fête.
  • Des bananes : elles possèdent des propriétés analogues à celles des œufs.
  • De l’avocat : riche en bon gras, en fibres et rassasiant, l’avocat a tout bon.
  • Les fruits à coques : amandes, noix et autres noisettes rassasient en apportant de bons gras à l’organisme.
  • Des bouillons de légumes et des soupes (miso par exemple) : pour soutenir la réhydratation.

Exploiter les remèdes de grand-mère

Vous avez la nausée ? Mal à l’estomac ?

Songez à ces recettes nature pour venir à bout de vos symptômes :

  • Décoction de gingembre : le gingembre est connu pour son action anti nausée. On le consomme en décoction ou en infusion voire mâché sous la forme d’une tranche fine.
  • Breuvage au vinaigre de cidre : le vinaigre de cidre booste l’immunité et restaure la digestion tout en assainissant l’haleine. On le consomme dilué dans un verre d’eau tiède à raison d’une à deux cuillères à soupe de vinaigre.
  • Boisson au bicarbonate de soude alimentaire : connu pour son action anti acidité, le bicarbonate de soude vient à bout des brûlures d’estomac les plus intenses. Pour profiter de ses effets, il suffit d’en verser une cuillère à café dans un verre d’eau tiède, de bien mélanger puis de boire doucement le breuvage.

Portez vous bien !

Crédit photo : Unsplash – Textes : Skom.

Auteur : Séverine Skom

Retour
Partager sur
Message envoyé
×

    Êtes-vous déjà adhérent Wellness ?*
    Quand souhaitez-vous être appelé ?