Espace membres & réservation Espace Vidéos FAQ Covid-19 Blog

Hydratation : 5 indices qui évoquent un manque d’eau

bulles d'eau
17 . 04 . 21

Le corps humain se compose d’eau à hauteur de 60 % environ. Au quotidien, sans faire de sport, on en perd à peu près un litre et demi. Comment savoir si l’on boit suffisamment ou non ? Tour d’horizon des signaux à prendre en considération.

1 / La peau qui tire
Quand notre crème de jour ne suffit plus à limiter la sensation de tiraillement et que des rides se fraient un chemin autour des yeux et de la bouche, il faut absolument dégainer sa bouteille (d’eau évidement) ! La peau témoigne en effet du niveau d’hydratation de l’organisme. Autre signe décisif du manque d’eau côté femmes : le maquillage a du mal à tenir et le rouge à lèvre file. Oups.

2 / Le mal de tête
Il s’agit là du symptôme le plus courant de la déshydratation. Le cerveau, en manque d’eau, perd de son élasticité et… ça fait mal ! Le bon réflexe : ne pas se jeter sur son armoire à pharmacie pour s’auto-médiquer mais plutôt boire un grand verre d’eau et attendre de voir si cela porte ses fruits.

3 / Les yeux qui brûlent
Ça pique, ça brûle, on cligne des yeux plus qu’à l’accoutumée. Ce peut être un signe ! Explication : les yeux baignent dans le liquide et… quand ils s’assèchent, ils se mettent à cligner pour se réhydrater.

4 / Les urines qui se font rares
Quand le corps dispose de l’eau dont il a besoin, les passages aux toilettes s’avèrent réguliers. En revanche, quand il vient à manquer d’eau, l’organisme économise le précieux liquide en limitant les quantités d’urine ou de sueur. Au-delà de la fréquence qui décroît, c’est aussi la couleur, plus foncée des sécrétions, qui doit alerter. Le bon réflexe : boire, tout simplement !

5 / La capacité de réflexion qui s’enraye
Aussi étonnant que cela puisse paraître, manquer d’eau limite nos capacités intellectuelles. Le cerveau assoiffé tourne au ralenti, minorant notre capacité de concentration. Mais ce n’est pas tout ! Ne pas s’hydrater suffisamment agit aussi sur l’humeur en raison d’une connexion neuronale dégradée. Les échanges cellulaires étant moins performants, on se sent plus stressé, plus irritable.

Comment rester bien hydraté ?
Pour échapper à tous ces effets secondaires liés à un manque d’eau, un seul remède : boire en quantité suffisante. Avis aux étourdis qui oublient de s’hydrater, faites de votre gourde votre meilleure alliée et n’hésitez pas à programmer une alarme à intervalles réguliers. Et pour celles et ceux qui n’apprécient pas le « château de la pompe », on pense aux eaux aromatisées de morceaux de légumes (concombre notamment), de fruits (pastèque), de feuilles de menthe ou de jus de citron !

Crédit photo : Pixabay – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×

    Êtes-vous déjà adhérent Wellness ?*
    Quand souhaitez-vous être appelé ?