Blog Espace membres & réservation

Superfood : l’igname à toutes les sauces

19 . 10 . 19

Antioxydante, gorgée de vitamines, bourrée de minéraux… L’igname incarne le super-aliment qu’il nous faut ! Le point culinaire du coach.

L’igname : un tubercule healthy aux mille couleurs
Devenue la coqueluche des réseaux sociaux en raison de son caractère hautement photogénique, l’igname arbore tour à tour une teinte violette, rouge, jaune, rosée, grise voire noire ! Et pour cause, ce légume du soleil se décline en plus de 600 espèces (comestibles et non comestibles). A nous les purées vegan aux reflets blanc nacré et les salades ultra-colorées ! Côté saveur, quand on croque dans une igname, c’est un goût de châtaigne sucrée qui se révèle à notre palais. Toutes papilles en action, on s’aperçoit vite du petit air de famille que l’igname possède avec la patate douce. Elle se cuisine d’ailleurs comme sa cousine, en version salée et sucrée. Un must !

Une valeur nutritionnelle étonnante
Atout majeur de l’igname, son caractère antioxydant en fait un booster du système immunitaire et un légume anti-vieillissement de choix. Quand on sait que la beauté vient aussi de l’intérieur, on ne lésine pas sur les aliments capables de préserver notre jeunesse ! A faire aussi : du sport, tous concepts confondus (aquagym, Cross Training / CrossFit®, Pilates…). Riche en glucides et en protéines, l’igname brille par son taux de vitamines B6, B1 et C. A leur tour, des minéraux précieux tels que potassium, phosphore ou manganèse, fer et cuivre complètent la liste des ingrédients santé de ce tubercule aux mille vertus. Dernier atout et non des moindres, l’igname rassasie les estomacs les plus gloutons. Autant dire qu’il incarne une arme anti-capitons de choix à intégrer à tout programme minceur qui se respecte !

Les effets de l’igname sur le corps
Riche en fibres, l’igname facilite le transit tandis que ses vertus antioxydantes améliorent notre capacité de mémorisation tout en luttant contre l’apparition de troubles cognitifs liés à l’âge. Anti-hémorroïdes et anti-brûlures d’estomac, ce légume issu majoritairement d’Afrique de l’Ouest réveille la fonction musculaire grâce à une forte teneur en potassium. Enfin, son caractère diurétique favorise l’élimination des toxines. La bonne idée : déguster de l’igname et du thé vert lors du repas qui suit un cours drainant de type Bodybalance™.

Où acheter de l’igname, comment la choisir et la conserver ?
Direction le supermarché, rayon produits exotiques ou le magasin asiatique du coin pour trouver notre légume santé ! Pour faire le bon choix, on mise sur des tubercules bien fermes à la peau lisse et dépourvus de parties molles ou de traces de moisissure. On conserve ensuite l’igname dans un endroit sombre, au frais et au sec. A ne pas faire : la laisser dans un sac plastique.

Comment cuisiner l’igname ?
Pour profiter au maximum de sa chair sucrée au parfum de châtaigne, on commence par laver et peler l’igname. Côté recettes, on retient qu’elle se prête aux mêmes variations culinaires que la pomme de terre ou la patate douce. En gratin, en purée, en croquettes, en accompagnement de viande, de poisson, cuite vapeur ou dégustée crue en salade, l’igname s’accommode de mille recettes sucrées ou salées. A savoir : l’igname se récolte en automne, saison à privilégier pour s’en délecter.

Crédit photo : Freepik – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×
Quand souhaitez-vous être appelé ?