Blog Espace membres & réservation

Silhouette : quand commencer l’entraînement summer body ?

Préparez l'été avec un programme summer body

Tandis que les programmes « mincir avant l’été » commencent à faire la une des magazines, le coach fait le point sur les bonnes pratiques fitness à adopter. Objectif : affronter sereinement l’épreuve du maillot de bain.

A quel moment commencer le sport si on vise des résultats cet été ?
Perdre son ventre, tonifier ses fesses, raffermir ses cuisses font partie des objectifs les plus courants à la sortie de l’hiver. Lorsqu’on commence un nouveau programme de remise en forme en février ou en mars, peut-on légitimement espérer des résultats visibles pour l’été qui suit ? Oui, répond le coach.

Si les premiers effets d’un entraînement bien mené (2 à 3 séances par semaine), conjugués à une alimentation équilibrée (70 % des résultats), se sentent à l’issue de 3 semaines, c’est plutôt après 3 mois qu’ils se voient sur la silhouette. Rien n’est donc joué au moment où nous écrivons cet article !

Summer body étape n° 1 : définir des objectifs
Vouloir perdre 3 ou 15 kilos ou se sentir plus tonique n’implique pas les même efforts ni le même niveau de forme. Pour être en phase avec la réalité, on commence par faire le point sur ses capacités physiques et le temps que l’on souhaite consacrer à son programme. Objectif : définir un but atteignable pour éviter la démotivation.

Le conseil du coach : construisez un plan d’entraînement avec de petits objectifs à atteindre à chaque étape. C’est plus stimulant et plus facile à suivre !

Summer body étape n° 2 : miser sur les bonnes activités
Pour mincir, le top reste l’association cardio-renforcement. En clair, les concepts fitness de type Bodypump™ ou cross training qui augmentent le métabolisme de base tout en réveillant le cardio ont tout bon.

Celles et ceux qui recherchent le pur gable se tourneront bien entendu vers la musculation traditionnelle ou encore vers des cours plus ciblés de type CX worx™ ou CAF qui stimulent principalement les cuisses, les abdominaux et les fessiers.

Enfin, mention spéciale pour les concepts aquatiques de type aquabiking, Aquadynamic™ ou aquatonic qui sculptent la silhouette et dégomment véritablement les capitons.

Summer body étape n° 3 : penser récupération
Peu considérée, la récupération s’avère pourtant cruciale pour booster les résultats. Le corps, en bénéficiant d’un moment de repos, a tout le loisir de se ressourcer et de favoriser la reconstruction musculaire. Plus de muscle, un joli gable et surtout, un risque de blessure amoindri en constituent les nombreux avantages !

Crédit photo : Freepik – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×
Quand souhaitez-vous être appelé ?