Espace membres & réservation Espace vidéos FAQ Réouverture Blog

Ligne : comment se débarrasser de ses mauvaises habitudes ?

Plats divers

Sauter un repas ou prendre son déjeuner face à un écran : bonne ou mauvaise idée ? Les réponses de la diététicienne pour en finir avec les habitudes qui ruinent nos résolutions minceur, c’est maintenant !

Aujourd’hui, je ne dîne pas !
En mode summer body, on se surprend parfois à vouloir donner un coup de booster à son programme minceur. Et quand la balance n’affiche pas le poids que l’on espérait à l’instant T malgré les cours de cross-training et de Bodysculpt, on prend parfois des initiatives quelque peu radicales. C’est le cas de la privation de repas. Qu’il s’agisse du petit-déjeuner, du déjeuner ou du dîner, la seule question à se poser doit être : ai-je faim ? Si tel est le cas, pas d’hésitation, il faut manger !

Et si on décide de se mettre à la diète forcée ? Le corps répond à  la privation en stockant plus qu’à l’accoutumée ! Autre phénomène indésirable, il s’économise pour ne plus dépenser que le minimum d’énergie en ralentissant son métabolisme. Enfin, les signaux de la faim gagnent en ardeur, donnant de plus en plus envie de se ruer sur n’importe quel plat trop gras ou trop sucré.

Que faire alors ? Plutôt que de sauter un repas, on s’accorde une vraie collation agrémentée d’aliments rassasiants et on mise sur les fibres des fruits et des légumes biologiques.

A l’heure du déjeuner, je regarde ma série préférée
Oups, pas vraiment fit friendly cette habitude-là ! Toutes les études le prouvent : regarder la télévision, l’écran de son ordinateur ou de son smartphone pendant un repas peut nuire à la silhouette. L’explication ? On se fait totalement happer par l’image, perdant ainsi le lien avec la nourriture. Et tandis que l’on néglige la mastication qui précède l’envoi du signal de satiété au cerveau, les quantités ingérées augmentent de manière imperceptible. Mais visible plus tard sur la balance !

Que faire alors ? Une pause repas digne de ce nom doit s’effectuer dans le calme et sur une durée d’au moins 30 minutes. On prend ainsi le temps de savourer et de mâcher ses aliments afin de limiter le nombre de calories.

Le soir, je m’accorde une petite douceur
Après une longue journée, on est parfois tenté de jouer la carte de la récompense en s’accordant un dessert au dîner. Dommage ! Il se trouve en effet que la prise de sucre s’avère ultra-déconseillée, particulièrement en soirée. La raison en est simple. La nuit, pendant le sommeil, la quantité d’énergie consommée chute car on ne fait pas d’effort. Et qu’advient-il, à votre avis, des calories restantes ? Elles filent tout droit vers le ventre, les hanches, les cuisses ou les fesses. Aïe !

Que faire alors ? Le sucre n’est pas l’ami de notre silhouette mais si on ne peut pas s’en passer, on privilégie le petit-déjeuner pour en consommer.

Crédit photo : Unsplash – Textes : Skom.

Wellness Sport Club Instagram

Retour
Partager sur
Message envoyé
×
Êtes-vous déjà adhérent Wellness ?*
Quand souhaitez-vous être appelé ?