Blog Espace membres & réservation

Thermalisme : le b.a-.ba de la santé par l’eau

Jambes lourdes, rhumatismes, stress ou problèmes de peau se traitent volontiers par le thermalisme. Plongée dans des eaux aux vertus curatives avec le coach.

L’eau minérale, nouvelle médecine douce ?
Jouer la carte du thermalisme, c’est choisir de se soigner par l’eau. En France, les cures thermales n’ont rien de nouveau puisque les thermes existent depuis l’antiquité. Parfois vieux de 2 000 ans, ils traitent des pathologies ciblées. Problèmes de peau à la Roche-Posay, maladies respiratoires à Amélie-les-Bains, soins adaptés à l’enfant à Evian-les-Bains ou affections liées à la phlébologie à Barbotan-les-Thermes… les propriétés de chaque eau thermale varient, ce qui confère à chaque cure une indication spécifique. Bon à savoir : en France, on recense plus de 1 200 sources d’eau thermale et… Autant d’occasions de joindre l’utile à l’agréable puisque qu’une cure thermale représente l’opportunité unique de se ressourcer.

Les eaux thermales et l’hydrothérapie
Savez-vous ce qui distingue l’eau de Divonnes-les-Bains de l’eau d’Aix-les-Bains ? Son dosage en minéraux. Classées en cinq groupes, les eaux thermales font tour à tour partie des oligo-métalliques, bicarbonatées, sulfurées, chlorurées ou sulfatées. Ces catégories nous garantissent des vertus ciblées capables de traiter bien des maux (allergie, asthme, rhumatologie, troubles du sommeil, problèmes de peau, problèmes de poids, dépression nerveuse…). Du côté des soins, ils se répartissent entre l’hydrothérapie interne (inhalations, gargarismes, aérosolthérapie), externe (bains, douche, piscine) et la cure de boisson. A savoir : la thalassothérapie n’exploite pas l’eau de source mais l’eau de mer aux vertus complémentaires.

Sport et thermalisme : le bon mix ?
Et si on profitait d’une cure thermale pour se remettre au sport ? C’est la promesse de plusieurs thermes qui associent les soins à la pratique d’activités physiques tout en élaborant des menus diététiques. Aquabiking, aquagym, yoga ou natation complètent ainsi les bains de boue et autres douches à jet tonique tout au long de la journée. Idéal pour reprendre une activité physique en douceur, découvrir de nouvelles disciplines ou simplement booster son niveau de forme. La bonne idée : continuer dès le retour afin de ne pas laisser retomber la motivation et, si ce n’est pas déjà le cas, s’inscrire dans un club de sport pour tester de nouvelles spécialités fitness (boxing, Cross Training / Crossfit, Pilates…).

Et aussi…
On l’ignore mais des nombreuses cures thermales conventionnées peuvent faire l’objet d’une prise en charge par la sécurité sociale. A condition de souffrir d’une pathologie reconnue. Au-delà du volet curatif, les établissements thermaux sont souvent dotés d’équipements bien-être de type hammam, jacuzzi et sauna. Une bonne raison supplémentaire de craquer !

Crédit photo : Melbourne – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×
Quand souhaitez-vous être appelé ?