Espace membres & réservation Blog

Sport : l’antidote contre le stress au travail

Femme dépliant son tapis de gym

Vous flirtez régulièrement avec le burn out et vous vous demandez comment évacuer le stress ? Le fitness et la musculation peuvent vous aider. Explication.

La gestion du stress professionnel par le sport : mythe ou réalité ?
Quand on se sent facilement irrité, peu patient, angoissé voire déprimé, le stress y est souvent pour quelque chose. Véritable gangrène des sociétés modernes, il n’est toutefois pas une fatalité. Il suffit de regarder autour de soi pour s’étonner de la bonne forme de certains collègues pourtant soumis aux mêmes contraintes et toujours d’humeur égale, sourire aux lèvres. Leur botte secrète ? Les études prouvent que la pratique d’une activité physique et sportive régulière réduit significativement la sensation de stress au travail. A ce propos, comment le stress fonctionne-t-il ?

Stress : un mécanisme connu
Que ce soit au travail ou ailleurs, une situation de stress résulte d’un stimulus concret (dossier à rendre, situation de conflit, pression du chiffre…). Ce déclencheur entraîne une réponse de l’organisme, à la fois physique (accélération du rythme cardiaque, contraction musculaire plus intense) et psychique (niveau d’attention accru).

Ces réactions, qui nous viennent directement de nos ancêtres les plus anciens, n’ont d’autre but que de nous préparer à la fuite ou à l’attaque (comme si l’on se trouvait face à un prédateur). Utile dans certaines situations, le stress peut accroître la performance mais, quand il devient chronique, il entraîne une hausse du cortisol (l’hormone du stress), faisant ainsi le lit de troubles et de maladies variées. C’est la raison pour laquelle on ne doit jamais laisser un stress s’installer dans la chronicité. Plus facile à dire qu’à faire ?

Le sport, cet anti-stress naturel
C’est grâce à une action hormonale éprouvée et à son côté divertissant que le sport (Zumba®, aquabike, Bodypump™) joue les antidotes naturels contre le stress professionnel et personnel. Mais encore faut-il trouver le bon moment pour profiter de ses bienfaits. Vos journées semblent trop remplies pour réussir à caser une séance de remise en forme ? Qu’à cela ne tienne, nous avons identifié plusieurs créneaux. Trouvez le vôtre !

1 / La pause déjeuner : le must pour repartir du bon pied
Après une matinée sur les chapeaux de roue, rien de tel qu’une session fitness pour recharger ses batteries et reprendre son travail sur de nouvelles bases ! A faire : prévoir a minima 30 mn d’activité sportive et prendre le temps de se restaurer en apportant son repas.

2 / Les pauses café : on les transforme en pauses yoga ou marche
Avis à celles et ceux qui disposent d’une pièce à l’abri des regards. Si la pause déjeuner ne permet pas la pratique d’un sport, on peut toujours s’octroyer une mini session de HIIT, de yoga ou de marche en lieu et place de la pause café.

3/ Les trajets : des moments-clés pour bouger
Pas du tout de temps dans la journée pour pratiquer une activité physique ? Bonne nouvelle, il reste tout de même les trajets. Plutôt que d’utiliser la voiture, on mise sur la marche, le footing (douche au bureau exigée), le roller, le vélo ou la trottinette. Et si le métro reste incontournable, on opte pour les escaliers et on court dans les couloirs !

Crédit photo : Freepik – Textes : Skom.

Wellness Sport Club Instagram

Retour
Partager sur
Message envoyé
×
Êtes-vous déjà adhérent Wellness ?*
Quand souhaitez-vous être appelé ?