Blog Espace membres & réservation

Sport et travail : 6 astuces pour concilier les deux

Comment caser une séance de remise en forme dans une journée professionnelle ? Le coach nous livre ses tips business & fitness.

1/On choisit le bon moment pour faire du sport
Se lever aux aurores pour faire sa séance de musculation ou de cardio-training avant le travail n’est pas du goût de tous. Quant au soir, une fois la journée de bureau terminée, on n’a généralement qu’une envie. Celle de cocooner bien au chaud seul ou en famille ! Résultat : si on ne case pas une session fitness en journée, on se retrouve une fois de plus cantonné à la déprimante routine du métro-boulot-dodo. Pour en finir avec ce karma raplapla, on mise tout sur la pause déjeuner !

2/On adopte une organisation fitness friendly
Pour réussir à caser une séance de sport entre midi et deux, la bonne idée consiste à préparer son sac dès le matin et à l’emmener avec soi au bureau. Tenue de sport, bouteille d’eau, trousse de toilette et serviettes… tout doit être parfait !

3/Au bureau : on prépare le terrain pour le sport
Parce qu’il est hors de question de se retrouver avec une réunion improvisée au dernier moment, on prévient les collèges en bloquant son créneau sport en mode indisponible. La bonne idée : motiver d’autres personnes du travail à se lancer dans la pause fitness déjeuner.

4/On pense à optimiser temps de trajet vers le club et repas
Quand on habite en ville, on mise sur les transports en commun ou sur le vélo pour écourter les temps de trajet travail/salle de sport. Quant au repas, un sportif averti en vaut deux. On prend soin de le préparer la veille et de l’emmener avec soi ou on s’achète dès le matin un plat à déguster après la séance. Et attention à éviter le hamburger industriel !

5/On choisit la bonne activité physique
Rien de plus démotivant que de devoir se forcer pour aller faire du sport ! Voilà pourquoi il est important d’opter pour un cours qui nous plaise vraiment et, pourquoi pas, qui soit en phase avec nos états d’âme du moment. D’humeur combative ? On file en direction d’un cours de Bodyattack™ ou de boxing. Envie de lâcher prise ? On opte pour le yoga ou le Bodybalance™. Danse, cours en piscine, cours de cardio-training… on surprend son corps en changeant régulièrement.

6/On fait preuve d’imagination
Avis à celles et ceux dont le club de sport est trop loin pour leur permettre de s’entraîner entre midi et deux, ils peuvent évidemment y aller avant ou après le travail et durant les week-ends. Mais si l’idée d’exploiter la pause déjeuner pour brûler des calories les titille, ils peuvent toujours pratiquer la marche, le running ou aller à la piscine.

Crédit photo : Freepik – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×
Quand souhaitez-vous être appelé ?