Blog Espace membres & réservation

Sport : 4 bonnes raisons d’apprendre à maîtriser votre souffle

Gérer son souffle pendant sa séance

Pourquoi des disciplines millénaires telles que le yoga, le tai-chi ou le Qi-gong s’appuient-elles sur la respiration ? Parce que le souffle nous est vital et qu’il décuple les capacités du corps. Pour révolutionner vos séances de remise en forme, lisez ce qui suit !

1 – On bouge mieux (cours de fitness, musculation, cardio-training…)
Saviez-vous que les muscles avaient besoin d’oxygène pour fonctionner ? Sans respiration, pas de mouvement soutenu. Et là, on ne peut pas s’empêcher de penser à ces séances de squats menées tambour battant et… souffle coupé. Le tip du coach : pour réaliser correctement un effort physique, il est impératif de surtout ne jamais bloquer sa respiration. On inspire avant l’effort et on expire à la poussée. Ce principe s’applique aussi bien en cours de fitness (Bodypump™, Grit™, cross training…) que sur le plateau de musculation. Indispensable pour échapper au phénomène de tétanisation et pour augmenter sa puissance ! A savoir : bien respirer permet de booster les performances et diminue le risque de blessure.

2 – On évite les points de côté
Souvenez-vous de votre dernier cours d’aquabiking. Vous avez dû stopper net la séance en raison d’un point de côté insoutenable. Pour éviter toute rechute, le coach conseille de respirer de manière régulière et maîtrisée. On se cale sur un tempo précis. Exemple : une inspiration est suivie d’une expiration en deux temps. Le tout, en gonflant le ventre et non pas la poitrine pour bénéficier d’un apport en oxygène plus important. Attention en outre à inspirer par le nez pour filtrer et chauffer l’air et à expirer par la bouche pour favoriser l’expulsion du CO2. Enfin, dernier conseil, on se tient droit pour augmenter la capacité pulmonaire. A appliquer en cours de Sprint™, de step ou de Grit cardio™ !

3 – On récupère mieux
Quelle stratégie respiratoire adopter en cours de Bodycombat™ ou de boxing ? Le conseil du coach prône le bon sens. Pendant les pics cardio, on joue l’instinct en cherchant l’air où il se trouve. On attend les périodes de retour au calme qui ponctuent les cours pour chercher à calmer le jeu de manière contrôlée. Objectif : permettre aux muscles de se réapprovisionner en oxygène. A noter : le corps doit rester en mouvement aussi pendant les périodes de retour au calme.

Retrouvez tous nos conseils dans nos clubs de fitness premium à Lyon 3 VendômeLyon 7 GambettaTassin la Demi-LuneVilleurbanneBesançon !

Crédit photo : Pexels – Textes : Skom

Retour
Partager sur
Message envoyé
×
Quand souhaitez-vous être appelé ?