Blog Espace membres & réservation

Cycling : êtes-vous plutôt RPM™ ou Sprint™ ?

09 . 11 . 19

Le vélo en studio vous tente mais vous hésitez sur le concept Les Mills à adopter ? Que le match RPM™ VS Sprint™ commence !

Biking, spinning, cycling : quelles différences, quels bienfaits ?
Tous ces termes font référence au même concept de vélo en salle. Le principe ? On oublie le bitume au profit d’un studio équipé de vélos fixés au sol. Dotés de pédales à résistance variable, ces engins taillés pour le fitness challengent nos capacités cardiovasculaires tout en décuplant la puissance de nos membres inférieurs sans pour autant nous faire gonfler. Petit plus non négligeables : l’action sculptante du biking qui tonifie et galbe jambes, fesses et hanches et qui favorise la perte de poids. Pratiqués en musique, en groupe et sous les encouragements d’un coach (généralement survolté), le RPM™ et le Sprint™ nous stimulent d’une manière qui leur est propre. Test en live.

RPM™ : un des premiers cours de vélo indoor
Le sigle de ce concept estampillé Les Mills signifie « revolution per minute » ou « rotation per minute ». Cela correspond à une unité de vitesse qui mesure le nombre de tours que l’on fait avec les pédales en 60 secondes. Jusque là, rien de transcendant si ce n’est que le RPM™ se pratique dans le noir, sous l’éclairage funky d’un stroboscope multicolore. Dès l’entrée dans le studio, l’ambiance est à la concentration. Chacun règle son vélo de RPM™ avec attention tandis que la musique annonce le début de la chorégraphie. C’est parti pour un échauffement de 5 minutes qui enchaîne sur de la grimpe, du vélo debout, de la vitesse et des temps de récupération, le tout, animé par un coach plus que persuasif équipé d’un micro et hyper investi dans la course. Au total, le cours de RPM™ dure pas moins de 45 mn que l’on ne voit pas passer malgré les 700 calories brûlées. On sort du studio comme sur un nuage, détendu et content avec le sentiment du devoir accompli.

Sprint™ : le vélo en mode HIIT
En seulement 30 mn, ce cours de cycling nouvelle génération nous promet des miracles ! Basé sur le principe du HIIT (High Intensity Interval Training), ce concept Les Mills joue la carte de l’intensité maximale. Pour preuve, un cours de Sprint™ nous fait brûler des calories encore plusieurs heures après l’effort. C’est le fameux after burn effect. Comme en RPM™, l’arrivée dans le studio de Sprint™ brille par son ambiance studieuse. On règle la selle de son vélo, on se concentre, on boit un peu en prévision de l’effort qui s’annonce rude. Le cours commence par un mini échauffement très vite remplacé par des pics cardio de haute voltige. Cadence effrénée et temps de récupération courts se combinent aux variations côté postures et résistance. On n’a pas le temps de souffler qu’un nouveau pic arrive, plus challengeant que les précédents. Résultat : on sue, on crie, on souffre et… on termine le cours avec la sensation d’avoir relevé un défi personnel.

En conclusion, le RPM™ s’impose lorsqu’on veut expérimenter le cycling pour la première fois ou prendre le temps d’une séance de vélo indoor de 45 mn. Avec le Sprint™, c’est le plaisir de repousser ses limites personnelles et le côté format express (rapide et efficace) qui séduisent.

Crédit photo : Melbourne – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×
Quand souhaitez-vous être appelé ?