Complexée par l’arrière de vos bras qui pendouille pendant les cours de Zumba® et de danse orientale ? On appelle ça l’effet chauve-souris et c’est simplement dû à des triceps un peu mous. Lisez vite les conseils musculation du coach Wellness pour tonifier cette zone !

Bras triceps musculation

Muscler ses triceps grâce aux dips
Regardez bien vos bras. A l’opposé des biceps se trouvent d’autres muscles, les triceps. Ce sont eux les responsables de l’effet chauve-souris. La solution pour se débarrasser de la vilaine bestiole ? Cibler la zones pour tonifier, raffermir et galber.  C’est parti pour une séance de dips à l’aide d’un step ou d’un banc de musculation. Commencez par positionner vos bras à l’arrière du corps, vos mains posées bien à plat sur le support. Gainez-vous et, les jambes tendues, commencez par tenir ainsi en appui avant de réaliser une série de flexions, coudes près du corps. Bien entendu, les jambes se trouvent en dehors du step et le pieds doivent rester à plat sur le sol. Si ça brûle après 15 répétitions, c’est que le mouvement est bien réalisé. Un seul mot d’ordre : continuez ! La préco du coach : pratiquer l’exercice à raison de 4 séries de 10 à 15 répétitions pour dire adieu au costume de Batman !

Osez le développé couché en prise serrée
Rien de tel qu’une petite séance de développé couché après un cours d’aquabike ou de Sh’Bam™ ! Filez donc sur le plateau de musculation pour un entraînement avec barre (libre ou guidée selon votre niveau). Sur le dos, positionnez vos mains en prise serrée (rapprochées) autour de la barre et réalisez des flexions, coudes près du corps. A faire : 4 séries de 10 à 15 répétitions à vide puis chargé en fonction de votre évolution. Résultats garantis à l’issue de quelques semaines !

Extension verticale, quand tu nous tiens !
A caler avant ou après votre cours de RPM™, de step ou de Plyo™, l’extension verticale se pratique aussi sur le plateau de musculation ou l’espace fonctionnel de votre centre de remise en forme Wellness. Une haltère dans la main, c’est assis ou debout que vous pliez le bras derrière la nuque avant de la déployer toujours derrière la nuque et ainsi de suite. Vous souffrez ? Imaginez que c’est votre façon à vous de dire adieu à vos bras raplapla et enchaînez vos 4 séries de 10 à 15 répétitions.

Envie d’en savoir plus, besoin d’un conseil de pro ? Rendez-vous dans votre club de sport Wellness à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne !

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.