Espace Vidéos FAQ Covid-19 Blog

Accessoire : comment bien choisir sa brassière fitness ?

sportive levant les bras au ciel

Running ou cours de danse fitness, même combat chez les fit girls ! Aussi importante que les baskets, la brassière préserve la poitrine des impacts liés à l’activité sportive. On vous explique sur quels critères shoper la bonne pièce.

Priorité numéro 1 : le maintien
Pendant un footing ou une chorégraphie de danse, les seins peuvent bouger de plusieurs centimètres. Qu’ils soient petits ou volumineux, ils ont besoin de maintien. Mis à l’épreuve notamment par les sauts et les chocs, une poitrine soutenue est synonyme de confort et de liberté de mouvement. Pour bien choisir sa brassière, la bonne pratique consiste à l’essayer et… à sauter avec dans la cabine.

Résultat du test :

  • si ça ballotte, c’est que le maintien est insuffisant,
  • si la poitrine est compressée, aplatie ou que des bourrelets se forment sous les bras, c’est que le maintien est trop intense.

Matière, fermoirs et coutures
Les matières techniques ont le vent en poupe. Respirantes, elles nous permettent de rester au sec pendant l’effort tout en offrant un niveau de confort et une amplitude de mouvement au top.

Côté coutures, on retient que plus l’effort est intense ou long et moins elles doivent être nombreuses afin d’éviter tout frottement sur la peau. Enfin, les fermoirs métalliques pouvant occasionner des brûlures pendant l’effort, on préfère les modèles doublés de tissus. Une femme avertie en vaut deux !

Bretelles : le détail qui change tout
Trop fines, elles ont tendance à cisailler les épaules. Trop larges, elles limitent la liberté de mouvement. Le bon modèle comporte généralement des bretelles croisées dans le dos. Le must : une attache réglable qui permet d’ajuster les bretelles pile poil à son anatomie.

Bonnets et bande inférieure de maintien
Une brassière digne de ce nom comporte une bande de serrage sous la poitrine. Pour être confortable, elle ne doit être ni trop serrée ni trop large. Pour ce qui concerne les bonnets, s’ils ne doivent pas découvrir le sein, ils ne doivent pas non plus le compresser.

Le point de vigilance : attention aux mini brassières qui n’offrent pas toujours le maintien escompté.

Crédit photo : Freepik – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×

    Êtes-vous déjà adhérent Wellness ?*
    Quand souhaitez-vous être appelé ?