Offre Etudiants Espace membres & réservation FAQ Covid-19 Blog

Tout ce qu’il faut savoir au sujet de l’électrostimulation

femmes au sport et électrostimulation
09 . 10 . 20

Avouons-le, l’idée de mincir ou de sculpter notre silhouette sans faire le moindre effort nous a déjà caressé l’esprit. Mythe ou réalité ? Action, utilisation, bienfaits, limites… On fait le point sur l’électrostimulation.

Electrostimulation : de quoi parle-t-on ?
Lors d’un mouvement, le cerveau ordonne aux muscles de se contracter. Avec un appareil d’électrostimulation, ce sont les électrodes qui prennent le relai. Placées sur des zones stratégiques (fessiers, abdominaux, quadriceps…), elles envoient un signal électrique qui stimule la contraction musculaire.

Peut-on pour autant remplacer les stimuli naturels par un tel dispositif tout en espérant des résultats minceur, gable ou forme ? Non. On vous explique pourquoi.

Electrostimuler : oui mais pas sans effort
Pour obtenir des résultats, pas de mystère, il convient de bouger son corps. C’est uniquement dans le cadre d’un effort physique que l’électrostimulation révèle son utilité. En intensifiant les contractions musculaires, elle augmente les effets de l’entraînement.

Tonifiant, ce procédé vise aussi une meilleure récupération voire une rééducation en cas de blessure. En clair, pour perdre du poids, rien de tel qu’un training sportif adapté couplé, pour apporter plus de fermeté, à l’utilisation de l’électrostimulation.

Ce procédé :

tonifie les muscles sans pour autant agir sur la masse musculaire ou graisseuse,
– favorise une meilleure récupération grâce à son action drainante,
– peut soulager certaines douleurs.

Comment utiliser l’électrostimulation ?
Règle numéro un pour les débutants : prudence étant mère de sûreté, on mise tout sur la progressivité. Et pour cause, une première séance à puissance maximale représente un risque de blessure. En prime, la sensation pourrait s’avérer désagréable au point de décourager les meilleures volontés.

Evidemment, c’est de la posture adoptée et des muscles ciblés que dépendent les résultats. La bonne idée : se faire accompagner par un coach sportif lors des premières séances.

En résumé, l’électrostimulation :

– ne permet pas de brûler beaucoup de calories, on l’utilise donc en complément de l’exercice physique,
– ne permet pas d’augmenter la masse musculaire sans autre stimulation,
– possède une action tonifiante,
– favorise la récupération,
– est contre-indiquée pour : les personnes cardiaques, les femmes enceintes, les personnes épileptiques.

Crédit photo : Freepik – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×
Êtes-vous déjà adhérent Wellness ?*
Quand souhaitez-vous être appelé ?