Blog Espace membres & réservation

Mandarine : 6 bienfaits à savourer

Mandarine : un agrume bon pour la santé
14 . 03 . 20

Plus rare que sa cousine la clémentine, la mandarine fait office d’agrume star de l’hiver. On profite de sa présence sur les étals pour bénéficier de ses vertus sur la santé !

– La mandarine est riche en vitamine C : gorgée d’acide ascorbique (alias vitamine C), ce petit agrume parfumé booste le système immunitaire et nous aide à combattre les maladies hivernales.

– La mandarine facilite la digestion : riche en fibres solubles, ce fruit à la saveur acidulée booste le processus digestif et nous met l’eau à la bouche, favorisant la salivation.

– La mandarine limite les risques cardiovasculaires : en favorisant  la régulation du cholestérol et des triglycérides.

– La mandarine réduit les risques de développer un cancer des organes digestifs : parce qu’elle facilite la digestion et qu’elle contient des composants favorables à la bonne santé de nos organes.

– La mandarine aide à rester jeune : sa teneur en flavonoïdes fait de cet agrume un fruit riche en antioxydants, ces actifs qui permettent de luter contre les signes du vieillissement.

– La mandarine stimule la production des cellules osseuses : grâce à une teneur élevée en caroténoïdes, la mandarine favorise l’absorption du calcium et la régénération cellulaire.

Mandarine : quelle différence avec la clémentine ?
La mandarine, originaire d’Asie du Sud-Est, a envahi nos étals au XIXe siècle. Elle est exploitée depuis dans la fabrication de parfums et de liqueurs pour son arôme délicat et son essence aux vertus thérapeutiques multiples. Plus grosse que la clémentine, elle contient en outre plus de pépins que sa cousine. Sa peau, plus épaisse, se détache plus difficilement du fruit qui présente une chair plus acidulée et moins chargée en sucre.

Bon à savoir : la peau blanche située entre le zeste et la chair de la mandarine (l’albedo) s’avère particulièrement bénéfique pour notre santé puisqu’elle freinerait la glycémie et prolongerait la sensation de satiété.

Le zeste : comment l’utiliser ?
Pour profiter des bienfaits de la mandarine hors saison, rien de tel que le zeste ! Prélevé sur un fruit biologique après lavage, le zeste doit être débarrassé de sa pelure interne avent d’être déposé sur du papier de cuisson pour un séchage à basse température (60°C). Une fois prêt, le zeste de mandarine peutêtre finement broyé et utilisé pour agrémenter un yaourt, du miel, une vinaigrette ou pour aromatiser une tisane.

Crédit photo : Pixabay– Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×
Quand souhaitez-vous être appelé ?