Appli Wellness+ Espace membres & réservation FAQ Blog

CAF : tout ce que vous devez savoir à son sujet

femme en train de faire des fentes fitness
11 . 08 . 21

Avec l’aquabike, le Cuisses Abdos Fessiers (alias CAF) apparaît dans la it-list des activités les plus prisées par les femmes. Normal, on rêve toutes de fesses galbées, de cuisses ultra-fermes et d’un ventre plat, non ? C’est ce que nous promet un cours de CAF et on vous explique pourquoi.

Un ciblage précis qui joue l’isolation
Le secret de ce concept basé sur les fessiers, les cuisses et la ceinture abdominale ? Un travail de fond basé sur l’isolation. En clair, chaque muscle fait l’objet d’une stimulation appuyée et maintenue dans le temps. Voilà ce qui explique notamment les sensations de brûlure intense voire de douleurs localisées qui surviennent parfois durant un cours de CAF.

Les muscles concernés sont les suivants :

  • côté cuisses : quadriceps, adducteurs, ischios-jambiers,
  • côté fessiers : petits, moyens et grands fessiers,
  • côté abdominaux : les muscles du ventre et de la taille.

Des exercices au poids du corps et lestés
Pour isoler chaque muscle, le CAF exploite des postures réalisées au poids du corps. La précision du mouvement entraîne un travail musculaire intense. Et pour corser la difficulté (une fois la pratique intégrée par exemple), on peut ajouter des charges de type lestes autour des chevilles, élastiques pour plus de résistance, haltères, barres ou bâtons.

Du côté des exercices, les squats tiennent le haut du pavé, suivi de près par les fentes dans toutes les variantes possibles. Du gainage, des mouvements de flexion extension complètent la liste, le tout, réalisé sur un rythme cadencé qui ajoute un volet cardio.

Les bienfaits associés à la pratique du CAF
Vous voilà doté(e) de fesses resculptées, de cuisses raffermies et d’une taille de guêpe ? Bravo et merci au CAF ! Au-delà de cet aspect esthétique, le Cuisses Abdos Fessiers :

  • améliore la condition physique générale,
  • développe la force et l’endurance musculaire,
  • préserve des lombalgies,
  • améliore la posture,
  • permet de se défouler,
  • fait consommer des calories.

Bon à savoir : pour porter ses fruits, ce concept fitness doit être pratiqué une fois par semaine au moins. A faire : associer des cours plus globaux de type Bodypump™, Grit™ ou Sculpt afin de stimuler toute la musculature.

Crédit photo : Pixabay – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×

    Êtes-vous déjà adhérent Wellness ?*
    Quand souhaitez-vous être appelé ?