Offre Personnel Soignant Espace membres & réservation FAQ Covid-19 Blog

VTT, vélo de route, VAE : tous en selle !

Cycliste en extérieur
05 . 06 . 20

Depuis le déconfinement, pédaler n’a jamais été aussi hype. Et pour cause, le vélo constitue le mode de transport doux, écologique, économique et healthy par excellence. Décryptage d’un mode de déplacement qui a le vent en poupe.

Faire du vélo : un nouveau mode de vie
En cette période de déconfinement marquée par des mesures de distanciation sociale et de préoccupations sanitaires, la petite reine tire avantageusement son épingle du jeu. Ce moyen de transport individuel évite la promiscuité des transports en commun tout en affûtant l’endurance et… les jambes ! Deux points qui font de l’usage du vélo le nouvel allié de notre santé ! En prime, la sensation de liberté liée à la pratique du deux-roues ne gâche rien après la sensation d’enfermement liée au récent confinement. Une bouffée d’oxygène en somme !

Pédaler pour décompresser
Qui n’a jamais fulminé au volant de sa voiture tandis que, coincé dans un bouchon, il ou elle regardait le temps filer, compromettant toute chance d’arriver à l’heure au bureau ? Avec le vélo, bye bye les sueurs froides liées aux ralentissements ! En ville, les études le prouvent, se rendre à son travail à bicyclette évite le stress lié aux aléas de la circulation et garantit une vitesse de croisière analogue à celle d’une voiture.

En clair, on va aussi vite en pédalant qu’en conduisant et, avantage non négligeable, on profite un peu mieux du monde alentours puisque la pratique du vélo invite à l’observation. Le plus : la possibilité de se faufiler et d’emprunter des itinéraires verts de type berges, parcs, jardins…

Plus riche à vélo ?
Entre les aides à l’achat d’un VAE ou les contributions pour la remise en état d’un vélo traditionnel (VTC, VTT, vélo de ville…), la petite reine constitue un mode de transport de plus en plus subventionné. Comparé à l’acquisition d’une auto, acheter un vélo traditionnel implique un investissement initial mais aucune dépense liée à une éventuelle consommation d’énergie. Pas de carburant donc mais de  « l’huile de mollet » voire de électricité (pour les VAE) en quantité anecdotique. Et côté assurance ou entretien, le vélo s’avère minimaliste. Tous ces paramètres en font l’un des véhicules les plus économiques du marché.

Crédit photo : Freepik – Textes : Skom.

Wellness Sport Club Instagram

Retour
Partager sur
Message envoyé
×
Êtes-vous déjà adhérent Wellness ?*
Quand souhaitez-vous être appelé ?