Offre Personnel Soignant Espace membres & réservation Blog

Santé : 4 bonnes raisons de croquer des framboises

3 tartelettes framboise
10 . 08 . 20

En quoi ce petit fruit rouge est-il l’allié de notre santé et de notre ligne ? Décryptage gourmand !

La framboise contient de la vitamine C
On le sait. L’acide ascorbique, alias la vitamine C, possède le pouvoir de recharger nos batteries et de renforcer notre système immunitaire. Et la framboise en est gorgée ! Une bonne raison pour en parsemer notre fromage blanc, nos pancakes ou encore en faire des smoothies avec du lait d’amande. Un régal !

Un fruit riche en antioxydants : minéraux et en oligo-éléments
On aime, on adore les aliments qui préservent la jeunesse. De fait, la framboise contient des minéraux, des vitamines et des oligo-éléments qui protègent la peau des radicaux libres et ralentissent le vieillissement cellulaire.

Vitamine A, bêta-carotène, vitamine K ou encore potassium et phosphore entrent dans la composition de la framboise. A faire pour profiter de tous ses bienfaits : la conserver au frais et à l’abri de la lumière et la déguster dans les 48 heures suivant l’achat.

Une baie composée de fibres
Riche en fibres, la framboise aide à réduire le taux de cholestérol et à prévenir par conséquent les maladies cardiovasculaires. En prime, ce petit fruit rouge savoureux régule le taux de sucre dans le sang et favorise le transit tout en contribuant à la sensation de satiété. Qui dit mieux ?!

Le bon réflexe : s’abstenir d’accommoder les framboises de crème fouettée ou de sucre afin de ne pas en compromettre les bienfaits.

Les polyphénols contenus dans les framboises possèdent une action anti-inflammatoire
Particulièrement riche en polyphénols, la framboise joue les anti-inflammatoires naturels et aide ainsi à lutter contre de nombreuses pathologies.

Bon à savoir : hors saison, les framboises peuvent être dégustées surgelées accompagnées d’autres fruits en salade ou sur une tarte.

Question santé : doit-on plutôt consommer des framboises fraîches, déshydratées ou congelées ?
Si la version fraîche s’avère plus riche en vitamine C (hors conditions de stockage défectueuses, auquel cas les baies surgelées l’emportent), la congélation impacte peu leurs qualités. En version déshydratée, elles accommodent volontiers un bol de flocons d’avoine.

Crédit photo : Freepik – Textes : Skom.

 

Retour
Partager sur
Message envoyé
×
Êtes-vous déjà adhérent Wellness ?*
Quand souhaitez-vous être appelé ?