Appli Wellness+ Espace membres & réservation FAQ Blog

Fooding : 5 astuces pour réinventer la soupe

soupe de crevette au lait de coco

En automne, la baisse des températures signe le retour du potage dans nos assiettes. Comment faire pour ne pas se lasser de ce plat réconfortant et riche en minéraux, en vitamines et en fibres ? Découvrez 5 tips pour twister vos soupes en un clin d’œil !

1 – Oser le topping qui croustille
Le crémeux et l’onctuosité du potage se combinent à merveille avec des textures croquantes. La bonne idée ? Parsemer son assiette de soupe de noix, de graines (tournesol, sésame grillé…), de céréales toastées (ex : sarrasin) ou de granola (salé évidemment) ou, plus traditionnel, de croûtons de pain complet.

A tester : le parmesan de noix. Composé de noix et de graines mixées, il rehausse la saveur d’un plat de pâtes ou d’un bouillon.

2 – Japoniser son bouillon
Rien de tel, pour apporter l’exotic touch qui change tout, que l’ajout d’udon à une soupe ! Ces nouilles japonaises épaisses et tendres confèrent une consistance originale à nos plats d’hiver. Et aussi : pour un esprit cuisine asiatique plus prononcé, on pense à la sauce soja, aux champignons noirs et à la coriandre.

3 – Jouer la pâte italienne
Envie d’encore plus de texture, de goût, voire de viande ? C’est le tortellini qu’il nous faut ! Avec sa pâte et sa chair généreuses, cette spécialité italienne se décline en version végétarienne, fromagère ou bouchère. Mama mia !

4 – Injecter du lait de coco
Destination la Thaïlande cette fois avec son ingrédient phare : le lait de coco. Additionné de citronnelle, d’ail et de jus de citron, ce lait végétal à la saveur exotique ensoleille nos soupes. Avis aux puristes, le curry (vert ou rouge) peut aussi faire partie du voyage. A consommer avec des légumes agrémentés (ou non) de poisson ou de poulet.

5 – Détourner les croûtons
Pas envie de croûtons de pain traditionnels ? Place à la polenta découpée sous forme de petits carrés frits ! Croustillants quand ils sont cuits à la poêle, ils accompagnent un potage avec brio, offrant un contraste entre le croquant de leur peau et le fondant de leur cœur. Le plus : le maïs convient aux personnes intolérantes au gluten.

Bonne dégustation !

Crédit photo : Pexels – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×

    Êtes-vous déjà adhérent Wellness ?*
    Quand souhaitez-vous être appelé ?