Blog Espace membres & réservation

Préparer son corps à l’hiver (2) : l’alimentation

30 . 12 . 19

Du coup de blues au coup de froid en passant par le coup de pompe, les frimas de l’hiver mettent notre corps à rude épreuve. La parade ? Une alimentation ultra-vitaminée ! 

Que faut-il manger quand les températures baissent ?
Traditionnellement, on s’imagine qu’hiver rime avec nourriture riche. On se rue alors volontiers sur des plats hautement caloriques à base de fromage fondu et autres petites réjouissances pas tout à fait silhouette friendly. Grossière erreur signale le coach ! Si le corps perd un maximum d’énergie en raison du froid, il a besoin non pas de gras et de sucre mais plutôt de vitamines présentes dans les fruits et les légumes. A nous donc les soupes, salades de fruits et autres ratatouilles qui boostent l’énergie !

Des aliments riches en vitamine C
Reine de l’hiver, la vitamine C est connue pour son action coup de fouet qui aide à lutter contre les maux de l’hiver. Plutôt que de miser sur des compléments alimentaires (controversés), le coach conseille de privilégier un apport en vitamine C naturel en consommant les fruits et les légumes qui en contiennent en quantité. Au menu : poivron, kiwi, orange, mangue, brocoli, chou de Bruxelles, persil…

Une nourriture bien dosée en vitamine D
Au moins aussi précieuse que la vitamine C, la vitamine D garantit une bonne santé osseuse et dentaire. Synthétisée par le soleil, elle a tendance à diminuer dès que l’hiver arrive. On privilégie donc les aliments qui en contiennent en quantité suffisante afin de pallier les éventuelles carences. A déguster sans compter : les poissons gras (saumon, hareng, maquereau), le foie de morue, les œufs.

Des plantes et des épices aux vertus thérapeutiques ciblées
Thym et romarin assainissent véritablement les voies respiratoires
tandis que la cannelle, le gingembre ou le clou de girofle réchauffent et aident à lutter contre les maladies hivernales. La bonne idée : remplacer thé et café par une bonne tisane aux vertus assainissantes et ne pas hésiter à lui ajouter du miel, cet antiseptique naturel efficace contre les maux de gorge. Et aussi : le ginseng, la gelée royale, la propolis ou le pollen sont connus pour leurs bienfaits sur le tonus et la vitalité. A consommer régulièrement.

Crédit photo : Freepik – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×
Quand souhaitez-vous être appelé ?