Appli Wellness+ Espace membres & réservation FAQ Blog

Nos meilleurs tips pour la jouer light au réveillon de la Saint-Sylvestre

table de fêtes et couverts or

Pas envie de retomber dans les excès des repas de Noël au moment de fêter le passage à la nouvelle année ? Facile ! Le mini-guide des astuces diet, c’est maintenant.

On adopte de bons réflexes avant de festoyer
Il suffit parfois de quelques bonnes pratiques toutes simples pour échapper au piège de l’excès de table et… de boisson. A faire avant la fête : boire de l’eau histoire de caler son estomac et d’éviter d’avoir soif (d’apéritifs) dès son arrivée. Avis aux amateurs de boissons alcoolisées, pour éviter de se retrouver déshydraté en fin de soirée et ainsi zapper la gueule de bois, rien de tel qu’un verre d’eau pour chaque verre de vin.

Côté alimentation, la diète drastique avant l’événement n’est pas conseillée car susceptible d’entraîner une grosse fringale le jour J. On mise plutôt sur des repas riches en légumes et en fibres.

On joue les alternatives light
Le dîner de la Saint-Sylvestre rime souvent avec profusion. L’avantage, c’est que cela nous ouvre un large choix de denrées à consommer. On en profite pour plébisciter les aliments les moins caloriques et on remplace par exemple :

  • Le foie gras par du saumon fumé (mieux encore : de la truite fumée) ou des crevettes (sans mayo mais avec du jus de citron),
  • Les toasts blancs par des toasts complets (attention à la garniture),
  • Le chapon par de la dinde (surtout ne pas manger la peau),
  • Les pommes dauphines par des châtaignes ou, encore mieux, par un légume vert,
  • La bûche pâtissière par de la bûche glacée (sorbet de préférence).

Autre réflexe salvateur et non des moindres, on ne se sert d’un plat qu’une fois. Avantage : cette méthode permet de goûter à tout sans pour autant tomber dans l’excès.

On se concentre sur son assiette
Manger en pleine conscience limite l’appétit et favorise la survenue de la sensation de satiété. Le bon tip : mâcher lentement et soigneusement chaque aliment en songeant à en apprécier les odeurs, la texture et les saveurs. Cette technique, qui décuple le plaisir, privilégie la qualité au détriment de la quantité. Pile l’objectif visé !

On soigne son relationnel
Rien de tel, pour éviter de filer en direction du buffet dès les premières minutes, que d’engager la conversation avec un des convives. Une fois embarqué dans une discussion prenante, on ne pense plus vraiment à son assiette. Et puis, parler la bouche pleine n’étant pas vraiment approprié, on tient là l’astuce parfaite pour parer aux tentations multiples d’un buffet de réveillon.

Excellentes fêtes de fin d’année à tous !

Crédit photo : Freepik – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×

    Êtes-vous déjà adhérent Wellness ?*
    Quand souhaitez-vous être appelé ?