Blog Espace membres & réservation

10 réflexes à adopter pour devenir un sportif éco-responsable

21 . 09 . 19

Aller à son cours d’aquagym sans polluer, choisir une tenue de cross training/CrossFit® respectueuse de l’environnement ou des produits bio pour se doucher après le Pilates… tous les green tips du coach Wellness, c’est maintenant !

Tip écolo n° 1 : comment se rendre à son club de sport (fitness, musculation)
Evidemment, à la voiture, on préfère le bus ou encore mieux, le vélo qui permet de s’échauffer avant une séance de remise en forme. Encore plus efficace, le footing affûte le cardio et enfonce le clou de l’éco-responsabilité quand il se décline en plogging, la nouvelle coqueluche environnementale qui prône la course à pied et le ramassage d’ordures dans le même temps. Astucieux ! A tester aussi : les clean walks pour les moins pressés et les plus minutieux.

Tip écolo n° 2 : comment choisir sa tenue de sport
Faut-il oui ou non suivre la mode sportive et changer de tenue de Bodypump™ ou de Zumba® chaque année ? Sur ce point, le coach est formel. Moins on achète de vêtements de sport, plus on la joue éco-responsable. Le bon réflexe ? Investir dans une tenue de sport de bonne qualité et fabriquée à partir de matières respectueuses de l’environnement (du coton bio par exemple).  Encore mieux, miser sur l’occasion permet d’éviter la surconsommation et le gaspillage. A faire : revendre ses vêtements ou les donner quand on s’est lassé plutôt que de les jeter.

Tip écolo n° 3 : comment prendre soin de soi après le fitness (aquagym, cross training, Pilates…)
Déodorant, gel douche, shampoing, lait pour le corps se déclinent volontiers dans des gammes green et aussi dans des recettes à assembler soi-même ! Côté déo et shampoing, certaines marques les proposent au format solide. Facile à glisser dans un sac de sport et dénué de risques de fuite ! On adore ! Et aussi : on n’hésite pas à adopter les basiques et à utiliser par exemple de l’huile d’amande douce pour s’hydrater. Simple, éco-friendly et efficace.

Tip écolo n° 4 : comment s’hydrater pendant l’effort
On le répète sans cesse. Boire avant, pendant et après une séance de sport préserve des blessures, garantit des performances stables et limite les courbatures. Attention toutefois au contenant qui s’avère déterminant côté respect de l’environnement. On abandonne la bouteille plastique pour la gourde réutilisable que l’on prend soin de choisir en métal. La bonne idée du coach : laisser macérer quelques feuilles de menthe fraîche pour parfumer délicatement l’eau.

Crédit photo : Freepik – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×
Quand souhaitez-vous être appelé ?