Espace membres & réservation Espace vidéos FAQ Réouverture Blog

Training : comment s’entraîner quand les températures grimpent ?

Femme qui court

Le retour des chaleurs rime avec l’augmentation de notre température interne lors des entraînements sportifs. Doit-on oui ou non adapter sa routine running ou bootcamp outdoor quand il fait chaud ? Evidemment ! On vous explique comment faire pour éviter le coup de chaleur.

Les effets de la chaleur sur l’organisme
Quand la température extérieure augmente, celle du corps fait de même. En cas d’effort sportif intense, cet effet est décuplé jusqu’à atteindre des sommets. Le réflexe de l’organisme ? Mettre en œuvre le processus de transpiration qui sert à se rafraîchir. Les gouttelettes de sueur sur la peau créent en effet un environnent humide qui favorise la baisse des températures. En contrepartie, le corps perd de l’eau et la déshydratation guette si rien n’est fait, entraînant une baisse des performances croissantes.

Hydratation : le réflexe n° 1
S’hydrater quand on fait du sport en pleine chaleur incarne LA priorité numéro 1 pour lutter contre les effets de la perte d’eau qui impacte l’endurance et la force musculaire. Avant, pendant et après son footing ou son cours de fitness, il est conseillé de boire par petites gorgées, de l’eau à température ambiante.

Tenue de sport respirante : un must pour se rafraîchir
On l’a vu plus haut, la sueur qui perle à la surface de la peau permet au corps de se rafraîchir. A condition de pouvoir s’évaporer ! Sous des matières étouffantes qui ne permettent pas à la transpiration de s’évacuer, l’organisme peut atteindre des températures extrêmes qui conduisent à la surchauffe. Voilà pourquoi il est important de bien sélectionner des matériaux légers et respirants (tee-shirts, leggings en fibres textiles techniques).

Le bon créneau pour faire du sport : le matin ou le soir
Faire du sport n’est pas forcément conseillé en période de canicule. Pourtant, certains irréductibles ne souhaitent pas faire une croix sur leur routine sportive. Et on les comprend ! Le bon créneau pour sculpter son corps et affûter son cardio malgré les grosses chaleurs ? Tôt le matin ou tard le soir. Autrement dit, lors des moments les plus frais de la journée !

Le meilleur endroit pour s’entraîner
S’il fait vraiment lourd à l’extérieur, le club de sport climatisé incarne une oasis dont on aurait tort de se priver. Cours aquatiques, tapis de course ou espaces d’entraînement fonctionnel offrent à tous la possibilité de s’entraîner selon son profil. A savoir : au-delà de 30 degrés, la pratique d’une activité physique de plein air comporte des risques pour la santé. On privilégie donc le sport indoor sans hésiter !

Adapter son programme : une bonne pratique
Comment éviter de surmener son cœur pour échapper au coup de chaud qui met à plat ? En faisant preuve de bon sens ! Pour ce faire, il suffit de revoir son programme. On en révise l’intensité à la baisse tandis que l’on diminue la difficulté du parcours, le nombre de répétitions ou de séries ou encore la vitesse d’exécution des mouvements. Objectif : ne pas trop faire grimper le cardio pour éviter de trop monter dans les tours.

Crédit photo : Freepik – Textes : Skom.

Wellness Sport Club Instagram

Retour
Partager sur
Message envoyé
×
Êtes-vous déjà adhérent Wellness ?*
Quand souhaitez-vous être appelé ?