Espace membres & réservation Espace Vidéos FAQ Covid-19 Blog

Rando : et si on s’y mettait ?

homme de dos entrain de randonner
24 . 04 . 21

Conviviale et accessible à tous, la randonnée retrouve ses couleurs ! On la pratique bien volontiers en cette période de Covid qui met à mal nos projets d’ailleurs. Portrait d’un sport aux multiples bienfaits !

Randonner : une activité dans l’air du temps
Fini l’image vieillotte de la randonnée et des marcheurs d’un autre âge. Désormais, la rando fédère les jeunes et les moins jeunes, réunis par le goût des sports en extérieur, l’amour de la nature et le besoin de se retrouver en plein air. En pleine pandémie, c’est pile l’activité qu’il nous faut.

Objectif : continuer à entretenir son corps et aérer son cerveau tout en en prenant plein les yeux !

1 / La rando stimule tout le corps
Marcher engage tous les groupes musculaires. Mollets, cuisse, fesses mais aussi épaules et bras s’activent, d’autant plus si l’on pratique à l’aide de bâtons de marche. Evidemment, la ceinture abdominale et les muscles du dos œuvrent de concert pour tenir le buste droit. En clair, tout le corps profite de cet effort qui possède un avantage de taille : l’absence d’impacts.

2 / Marcher est convivial
Multiniveaux, la randonnée peut se pratiquer en famille, y compris en présence d’enfants. Avis aux afficionados plus affûtés désireux d’évoluer en duo ou plus, la pratique autorise la rencontre de partenaires de marche le long d’un parcours. Il est d’ailleurs conseillé, pour des raisons de sécurité, d’éviter de randonner seul. L’avantage, en marchant à plusieurs, c’est la possibilité d’échanger et de prendre un casse-croûte convivial au moment de la pause !

3 / Randonnée rime avec variété
S’il est bien un sport facile à pratiquer où que l’on se trouve, c’est la randonnée ! En forêt, en montagne et même en ville, la rando permet de se réapproprier l’espace en découvrant autrement son environnement.

La bonne idée : mixer les disciplines pour tester des variantes de type longe-côte, marche nordique, rando-équestre…

4 / Se ressourcer au contact de la nature
Marcher dans un massif, sur les berges d’un lac ou dans les bois voire dans un vaste parc permet de recharger ses batteries. On se détend, on s’écoute de l’intérieur et on s’autorise enfin à décompresser.

3 conseils techniques pour randonner comme un pro
Vous vous en doutez, le nerf de la guerre, c’est la chaussure ! Pour associer plaisir et randonnée, on s’équipe de chaussures de marche, montantes de préférence. Conçues pour éviter les entorses, elles doivent être impérativement essayées en magasin afin d’éviter toute déconvenue une fois sur le terrain. A faire : les associer avec de chaussettes respirantes et faites pour la marche.

Côté tenue vestimentaire, on mise sur des vêtements amples et respirants que l’on prend soin de choisir selon la météo. Un marcheur averti en vaut deux !

Crédit photo : Pixabay – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×

    Êtes-vous déjà adhérent Wellness ?*
    Quand souhaitez-vous être appelé ?