Appli Wellness+ Espace membres & réservation FAQ Blog

Pollen : 7 astuces à connaître pour limiter les allergies

Champ de fleurs et pollen
20 . 03 . 21

Le retour du soleil rime avec pollens. S’il est plaisant d’admirer la nature en fleurs, certains d’entre nous souffrent de symptômes liés aux allergies et notamment au rhume des foins. Comment atténuer les crises de larmoiement, d’éternuement, de gorge qui gratte et de nez qui coule ? Prescription en 7 points clés.

1 / Ouvrir les fenêtres 10 minutes chaque jour
Rien de tel, pour assainir l’air intérieur chargé de particules et notamment de pollens, que d’aérer chaque jour. Attention à la durée qui ne doit pas dépasser 10 minutes sous peine de faire plus de mal que de bien en saturant la maison de substances allergisantes.

A noter : une aération digne de ce nom se déroule de préférence tôt le matin fenêtres grandes ouvertes.

2 / Ne pas faire sécher son linge dehors
Ah le doux parfum du linge qui a séché dehors ! Et pourtant… en période sensible, on oublie ce plaisir pour une simple et bonne raison : le pollen adhère aux vêtements.

La bonne idée : investir dans un sèche-linge pour concilier praticité et santé.

3 / Se renseigner sur le calendrier pollinique
Toutes les essences (olivier, cyprès, orme…) ne diffusent pas leur pollen exactement au même moment. Voilà pourquoi il est intéressant de connaitre la période à laquelle l’allergie se manifeste.

Objectif : identifier le responsable et pouvoir ainsi mieux s’en prémunir.

4 / Porter des lunettes de soleil
L’allergie au pollen se manifeste très souvent par des démangeaisons oculaires. Si les lunettes ne protègent pas à 100 %, elles filtrent et… nous évitent aussi de nous gratter les yeux (très mauvaise idée en fait).

5 / Se laver les cheveux chaque jour
De la même manière qu’il convient de changer de vêtements quotidiennement, les cheveux doivent passer sous la douche toutes les 24 heures. Objectif : déloger les traces de pollens qui s’y incrustent systématiquement et ce, d’autant plus que la crinière est abondante.

6 / Ne pas rouler fenêtres ouvertes
Pour éviter de transformer son habitacle en zone hautement allergisante, on conduit vitres fermées. A faire en complément : changer les filtres d’aération.

7 / Zapper la piscine
Le chlore fragilise les muqueuses, intensifiant les réactions allergiques. Voilà pourquoi, en période sensible, on oublie absolument la piscine !

Crédit photo : Pixabay – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×

    Êtes-vous déjà adhérent Wellness ?*
    Quand souhaitez-vous être appelé ?