FAQ Covid-19 Espace Vidéos Blog

Cuisine : 5 idées pour customiser une soupe maison

soupe et ses accompagnements
13 . 11 . 20

Envie d’un potage pour réchauffer vos soirées d’hiver ? Découvrez les petits trucs capables de twister la plus banale des soupes maison en un tour de main !

Le velouté protéiné
Poireaux, potiron ou poivrons-tomates, une bonne soupe de légumes maison incarne la garantie de faire le plein de vitamines et de fibres. Pour compléter ce cocktail healthy avec des protéines, vive le réflexe quinoa ! Rassasiante et bourrée de nutriments, cette petite graine aux mille bienfaits accommode veloutés, potages ou soupes avec brio. Le petit truc en plus : quelques graines de chia pour agrémenter la surface du potage.

Et aussi : pour varier les plaisirs, on pense aux aiguillettes de poulet ou de canard à placer au centre de son assiette.

La soupe texturée
Mixés ou ajoutés entiers à la préparation, pois-chiches, haricots rouges ou pois cassés enrichissent avantageusement le potage le plus simple. Bonne nouvelle, ces légumineuses regorgent de protéines et de minéraux.

Et aussi : on pense aux lentilles (du Puy, corail…). Mariées à de la patate douce, un soupçon de lait de coco les sublime. Yummy !

La soupe façon vegan
Vous adorez la soupe façon grand-mère mais ne savez pas par quoi remplacer le beurre ? Pas de panique, avec de la purée d’amande, la recette de votre potage maison préféré est sauvée ! Mieux encore, la purée d’amandes étant riche en bon gras et en protéines végétales, cette version vegan s’avère bénéfique pour votre santé.

La soupe à croquer
Avis aux amateurs de contrastes culinaires, quelques légumes voire quelques fruits crus et coupés en dés peuvent être ajoutés au potage pour le côté croquant. En prime, on pense aux herbes aromatiques et aux épices sans oublier bien entendu les traditionnels croûtons (de pain complet de préférence).

La soupe fromagère
Pour les plus gourmands et les amateurs de produits laitiers, la crème et le lait constituent les incontournables d’une souple maison digne de ce nom. La bonne idée : tenter l’onctueuse ricotta (peu calorique) ou le très crémeux mascarpone au goût de bleu prononcé.

En version light, on mise plutôt sur du fromage frais (chèvre, petit-suisse). Tuile de parmesan, dés de comté et autres spécialités aux saveurs plus prononcées réveillent eux aussi volontiers le plus basique des potages d’hiver.

Crédit photo : Pixabay – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×
Êtes-vous déjà adhérent Wellness ?*
Quand souhaitez-vous être appelé ?