En complément d’un Grit Plyo™, d’un cours de cross-training ou de Bodypump™, rien de tel pour remodeler vos cuisses que l’exercice de la chaise. Les instructions et les petits plus du coach pour bien le réaliser, c’est maintenant !

chaise fitness

Le must du renforcement musculaire pour les cuisses
En matière de musculation, l’exercice de la chaise fait résolument partie des basiques du travail en isométrie. Iso quoi ? L’isométrie, pour les novices, correspond à un travail de renforcement musculaire dénué de tout mouvement. Vous stimulez le muscle en gainage, le contractant fortement dans la durée. Alors alors, ça vous parle ? A tester aussi : le Pilates ou le yochiga.

La chaise mode d’emploi
Rendez-vous sur l’espace fonctionnel de votre centre de remise en forme Wellness pour réaliser l’exercice. Debout, dos au mur, pliez les genoux jusqu’à former un angle à 90° avec vos cuisses. Une fois dans cette position, c’est comme si vous étiez assis sur une chaise au dossier bien droit. Sauf que ce sont vos jambes qui font le job ! Ça chauffe, ça brûle, ça pique… aidez-vous du souffle pour résister et concentrez-vous un maximum car le coach vous réserve des variantes pleines de surprises ! La bonne idée pour un corps tonique : compléter le programme par une session gainage au sol (planche de côté, de face et sur le dos).

Quand et comment caser cet exercice de renforcement dans votre entraînement
Sur la question du quand, retenez qu’une session chaise au milieu d’une séance super cardio viendrait tout de même casser l’ambiance. Calez plutôt cet exercice quadri friendly au moment de l’échauffement ou a contrario en fin de séance. Côté méthodo, les points suivants doivent être respectés pour garantir l’efficacité de l’exercice. Abdos contractés, lombaires et épaules plaqués au mur, tendez les bras vers l’avant ou le long du corps afin de corser la difficulté. Chevilles placées sous les genoux, les jambes doivent former un angle de 90 ° avec le bassin.

Les bonnes idées du coach pour plus d’efficacité
Si vous avez les mollets raplapla, osez la chaise sur la pointe des pieds. Sensations garanties ! Autre piste pour les plus audacieux, la jambe tendue tandis que l’autre supporte tout le poids du corps à elle seule. Pour les fessiers mollassons, un élastique tendu autour des genoux bien ouverts s’impose. Renforcement express à la clé !

Les cours de fitness à plébisciter pour de jolies cuisses galbées
Step, RPM™, Sprint™, aquabike… nombreux sont les cours de fitness capables d’affiner, de tonifier et de galber les cuisses. Sans compter les appareils de musculation et de cardio-training de type elliptique, vélo assis, allongé ou encore rameur. A vous de choisir en fonction de votre objectifs et de vos préférences !

Et pour un programme de remise en forme personnalisé, sollicitez l’équipe sportive de votre club de sport premium à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne !

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.

Accro au football, vous bloquez devant la télé en cette période de coupe du monde 2018, allant jusqu’à zapper quelques unes de vos séances de remise en forme ? Si vous n’allez pas à la salle de sport, c’est elle qui vient à vous avec quelques exercices ciblés à pratiquer… devant le petit écran jusqu’au 15 juillet !

Pour les filles : un mouvement anti-cellulite à pratiquer sur canapé
Cet exercice futé se pratique à l’aide d’un coussin à glisser entre vos genoux. Assise sur le canapé, posez les pieds au sol et joignez -les. Le dos droit, pressez l’oreiller le plus fort possible entre vos genoux en imaginant que vous tentez de l’écraser. Maintenez la pression 1 minute, relâchez doucement et enchaînez. Vous sentez l’intérieur des cuisses travailler ? Ce sont les adducteurs qui s’activent pour venir à bout de la cellulite installée entre les cuisses. A faire : bien respirer pour réaliser l’exercice et reprendre vos cours de cross training et de Grit Plyo™ au plus tôt !

Pour tous : des bras toniques avec des dips sur canapé
Les dips sont les ennemis jurés de l’effet chauve-souris qui touche l’arrière des bras en mal de tonicité. Pour les réaliser, asseyez-vous sur le canapé tout en vous appuyant sur le rebord avec vos mains derrière le dos écartées selon la largeur de vos épaules. Décollez ensuite les fesses de l’assise en tendant les jambes. Descendez et remontez le corps à la force de bras. Ça pique ? Bravo, vous êtes sur la bonne voie ! A faire en salle de sport : miser sur des cours tels que le boxing, la musculation ou encore le Bodypump™ pour tonifier le haut du corps.

Et des abdos renforcés en regardant la TV
Puissant, cet exercice de renforcement de la sangle abdominale promet de vous bluffer ! Il agit en profondeur sur le transverse qui enserre les organes et qui garantit une taille de guêpe. Il se pratique sur le canapé, en position assise. Dos droit et tête haute, posez vos mains sur vos cuisses, à proximité de vos genoux. Inspirez puis expirez doucement en exerçant une pression maximale sur vos cuisses tout en restant bien droit. Maintenez 5 secondes, récupérez et recommencez. Côté sensation, la contraction se situe tout autour du ventre et du dos. Intense et efficace pour un ventre plat. De retour dans votre centre de remise en forme Wellness, filez donc tester un cours de CX Worx™, de Pilates ou de CAF afin d’aller plus loin !

Wellness Sport Club vous invite à découvrir l’esprit fitness premium à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne !

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.

Complexée par vos mollets que vous trouvez trop gros, vous vous apprêtez à passer l’été dissimulée sous une robe romantico-bohème qui vous arrive à la cheville (heureusement que c’est la tendance) ? Ressortez vite vos jupettes à fleurs, le coach liste les activités fitness à pratiquer pour mincir des mollets !

mollets sport

Gros mollets : le bon plan anti-gras
La présence de kilos superflus favorise le phénomène. Si tel est votre cas, prévoyez un plan anti-gras en misant à la fois sur une alimentation saine et une activité sportive ciblée. Objectif : fondre de manière harmonieuse, y compris au niveau des mollets. Le top : les cours de fitness qui associent effort cardio-vasculaire et renforcement musculaire sans pour autant entraîner d’impacts lourds à l’instar du LIA et du CX Worx™. A contrario, évitez les activités sportives à fort impact et les chorégraphies qui nécessitent un travail sur la pointe de pieds.

Rétention d’eau et problèmes circulatoires
Notre mode de vie sédentaire (assis au bureau toute la journée) ne permet pas de stimuler la circulation sanguine de manière suffisante. A cela s’ajoute une consommation parfois excessive de sel qui favorise la rétention d’eau, responsable du gonflement des mollets. Station debout prolongée, piétinements ou chaleur agissent aussi sur le volume de la zone, provoquant d’ailleurs sensation de jambes lourdes et autres désagréments. Tous ces petits bobos vous parlent ? Alors filez vite dans la piscine de votre centre de remise en forme ! Grâce aux frottements de l’eau sur les jambes, des activités aquatiques de type aquabike, aquagym, aquawork, Aquadynamic™ vont aider vos mollets à dégonfler. Effet drainant et détoxifiant garanti ! A tester aussi : le yoga, le Pilates et… le thé vert pour intensifier les bienfaits de ces cours.

Le bon programme pour maigrir des mollets
On récapitule pour celles et ceux qui n’auraient pas suivi :
1/ on surveille son alimentation,
2/ on pratique des activités dépourvues d’impact, fortes en cardio et en renfo,
3/ on se jette dans la piscine pour profiter des bienfaits de l’aquabike, de l’aquagym et autres activités fitness aquatiques.

Rendez-vous d’ici quelques semaines pour constater les résultats !

Wellness Sport Club : des centre de remise en forme qui s’intéressent (vraiment) à vous ! Retrouvez nos équipes à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne !

Crédit photo : Freepik – Textes : Skom.

 

 

Complexée par l’arrière de vos bras qui pendouille pendant les cours de Zumba® et de danse orientale ? On appelle ça l’effet chauve-souris et c’est simplement dû à des triceps un peu mous. Lisez vite les conseils musculation du coach Wellness pour tonifier cette zone !

Bras triceps musculation

Muscler ses triceps grâce aux dips
Regardez bien vos bras. A l’opposé des biceps se trouvent d’autres muscles, les triceps. Ce sont eux les responsables de l’effet chauve-souris. La solution pour se débarrasser de la vilaine bestiole ? Cibler la zones pour tonifier, raffermir et galber.  C’est parti pour une séance de dips à l’aide d’un step ou d’un banc de musculation. Commencez par positionner vos bras à l’arrière du corps, vos mains posées bien à plat sur le support. Gainez-vous et, les jambes tendues, commencez par tenir ainsi en appui avant de réaliser une série de flexions, coudes près du corps. Bien entendu, les jambes se trouvent en dehors du step et le pieds doivent rester à plat sur le sol. Si ça brûle après 15 répétitions, c’est que le mouvement est bien réalisé. Un seul mot d’ordre : continuez ! La préco du coach : pratiquer l’exercice à raison de 4 séries de 10 à 15 répétitions pour dire adieu au costume de Batman !

Osez le développé couché en prise serrée
Rien de tel qu’une petite séance de développé couché après un cours d’aquabike ou de Sh’Bam™ ! Filez donc sur le plateau de musculation pour un entraînement avec barre (libre ou guidée selon votre niveau). Sur le dos, positionnez vos mains en prise serrée (rapprochées) autour de la barre et réalisez des flexions, coudes près du corps. A faire : 4 séries de 10 à 15 répétitions à vide puis chargé en fonction de votre évolution. Résultats garantis à l’issue de quelques semaines !

Extension verticale, quand tu nous tiens !
A caler avant ou après votre cours de RPM™, de step ou de Plyo™, l’extension verticale se pratique aussi sur le plateau de musculation ou l’espace fonctionnel de votre centre de remise en forme Wellness. Une haltère dans la main, c’est assis ou debout que vous pliez le bras derrière la nuque avant de la déployer toujours derrière la nuque et ainsi de suite. Vous souffrez ? Imaginez que c’est votre façon à vous de dire adieu à vos bras raplapla et enchaînez vos 4 séries de 10 à 15 répétitions.

Envie d’en savoir plus, besoin d’un conseil de pro ? Rendez-vous dans votre club de sport Wellness à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne !

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.

Ultra-calorivore, galbant à mort, bon pour le cœur… le burpee est en passe de devenir l’exercice incontournable des salles de sport. Présentation d’un mouvement de musculation à intégrer de toute urgence à votre entraînement avant la plage.

burpees et musculation

Qu’est-ce que le burpee ?
Petit rappel du coach pour commencer. Le burpee a été créé dans les années 30 par le Docteur Burpee. Il s’agit d’un saut avec enchaînement de postures spécifiques. Pratiqué au poids du corps, le burpee possède une telle intensité qu’il a vite été exploité par les forces militaires afin de tester la résistance des recrues. Aujourd’hui utilisé lors d’entraînements fonctionnels de type cross training, CrossFit®, Grit™… il fait partie des exercices polyarticulaires les plus complets et mobilise poitrine, bras, épaules, cuisses, mollets, abdominaux… Son secret : une réalisation rapide des différentes postures afin d’ajouter un volet cardio qui booste l’endurance et permet de brûler un maximum de calories. On essaie ?

Comment le réaliser ?
Direction l’espace fonctionnel de votre centre de remise en forme Wellness. Debout, l’écartement des jambes aligné sur la largeur d’épaules, vous descendez en direction du sol en position de squat. Une fois accroupi, sans marquer de pause, vous vous élancez sur l’avant afin d’adopter une position de pompe en gainage. Toujours de manière fluide et sans pause, vous ramenez le genoux sur la poitrine afin de vous relever et de réaliser un saut dans la foulée. Sentez-vous le cardio s’emballer ? C’est normal ! Le burpee engage votre pleine puissance dans la mesure où il vous fait déplacer votre poids de corps avec rapidité et explosivité. Essayez d’en enchaîner au moins 10, faites une  pause et recommencez 3 fois. Alors, ça pique ?

Quels effets sur le corps ?
Redoutablement efficace à plusieurs niveaux, le burpee est résolument un mouvement multifonctions. Il développe puissance, coordination, force et explosivité tout en améliorant l’endurance. La bonne nouvelle côté silhouette, c’est qu’il agit comme un brûleur de graisses grâce à une consommation calorique record. Il fait d’ailleurs partie des champions en la matière et afficherait, selon certaines études, une efficacité supérieure de 50 % par rapport aux exercices traditionnels de musculation ! Enfin, bonne nouvelle et non des moindres, le burpee entraîne une consommation de calories plusieurs heures après l’effort. Le fameux after burn effect qui fait tant fantasmer et qui est dû au fait de travailler en haute intensité sur une période courte (HIIT).

Pour aller plus loin
Rendez-vous dans votre club de sport Wellness à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne pour apprendre à réaliser des burpees et oser quelques variantes. Avec pompe, agrémenté d’un squat ou d’un sprint… n’hésitez pas à solliciter les coachs pour une démonstration. Côté cours, tentez donc une séance de cross training afin de découvrir l’entraînement fonctionnel et ses bienfaits.

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.

 

Vos séances de musculation ont porté leurs fruits mais… vos muscles ne vous semblent pas suffisamment sculptés ? Voilà tout l’objectif d’une sèche : révéler votre musculature grâce à une perte de masse graisseuse. Les conseils de votre club de sport pour y parvenir, c’est maintenant !

Musculation_WellnessSportClub

Le bon équilibre entre musculation et cardio-training
Outre le régime alimentaire, un programme de sèche efficace doit comporter des exercices de musculation couplés à du cardio. Ceci, afin d’éliminer la masse grasse tout en préservant au contraire la masse musculaire. Si obtenir un physique sec et dessiné peut sembler simple en théorie, attention à la pratique. Trop stricte, une sèche est susceptible d’entraîner une fonte musculaire indésirable. Tout le contraire du résultat souhaité !

Muscle vs gras : le bon ratio
D’une manière générale, une sèche entraîne une perte de 8 à 10 % de masse graisseuse étalée sur 8 à 12 semaines en fonction de votre profil. A raison d’1 % par semaine, ces chiffres garantissent la préservation du muscle. A retenir : si au début de la sèche, la perte de poids décolle pour stagner en milieu de programme, pas de panique, il s’agit là d’un phénomène physiologique normal.

Exercices de musculation et de cardio : quelle proportion ?
S’il est conseillé de s’entraîner de façon mixte, la musculation doit rester l’activité principale (en moyenne : 60/40 %). Attention toutefois à votre programme de musculation qui doit être modifié en raison de votre régime alimentaire (intensité, charges). Le programme idéal combine exercices de base polyarticulaires (burpees, squats…) et exercices d’isolation. Côté cardio, des séances de vélo, de rameur, de tapis de course ou d’elliptique favorisent la consommation calorique. Notre conseil : en cas de doute sur les exercices à pratiquer, la durée de l’entraînement et l’intensité à adopter, faites appel à un coach sportif !

Wellness Sport Club : 9 clubs premium à découvrir à BesançonClermont-FerrandGrenoble Lyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne.

Crédit photo : Peggy Corsant – Textes : Skom.

Déjà le printemps et… l’épreuve du maillot qui se profile à l’horizon. Pour affûter vos abdos avant la plage, lisez ce qui suit !

Gainage

Des exercices de gainage pour un ventre plat
En renforçant les muscles abdominaux en profondeur, vous tonifiez toute la ceinture abdominale qui retient les viscères. Résultat : la bedaine se résorbe tandis que la peau se raffermit. Pour obtenir cet effet gainant, misez sur des exercices avec Swiss ball (Pilates ball par exemple) et sur des entraînements exploitant le TRX®, cet accessoire fitness à base de sangles qui fait travailler en suspension. En complément, un petit tour sur l’espace fonctionnel de votre centre de remise en forme s’impose. Au programme : gainage au poids du corps en position planche face au sol, latérale puis dos au sol. Côté cours collectifs, optez pour un CX Worx™ ou un CAF. Effet garanti à l’issue de quelques semaines !

De la musculation pour dessiner vos tablettes
Pour celles et ceux qui viseraient le six pack, direction le plateau de musculation et l’espace d’entraînement au sol. Relevés de buste, appareils à bascule et planche à abdos s’imposent en complément du gainage. L’objectif d’un tel entraînement ? Développer les muscles de la ceinture abdominale pour les faire ressortir mais pas que. En développant l’intégralité de votre masse musculaire (même de manière infime), vous augmentez votre métabolisme de base et consommez plus de calories au repos. Attention toutefois à garder à l’esprit que pour obtenir des résultats visibles, une alimentation adaptée est impérative. A bon entendeur…

Du cardio et du renforcement musculaire pour vaincre le gras
Les poignées d’amour n’ont qu’à bien se tenir avec ce combo redoutable. En mixant effort cardio-vasculaire et exercices de musculation, vous brûlez un maximum d’énergie et vous aidez votre corps à évacuer la graisse. A caser dans votre agenda : un cours de bodypump™, de Bodyattack™, de boxing et des cours aquatiques afin de drainer un maximum. A savoir : les exercices de respiration en profondeur favorisent un bon maintien abdominal. Inspirez, soufflez !

Pour affûter votre silhouette avant l’été, direction votre club de fitness à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne !

Crédit photo :  Agence Melbourne – Textes : Skom.

Cet exercice de musculation au poids du corps peut être pratiqué par tous à la condition de respecter quelques règles sportives de base. Le point sur les pompes avec votre coach Wellness Sport Club.

musculation et pompes

Les pompes : une alternative au développé-couché
Amateurs de musculation et de cross training, variez donc votre programme d’entraînement avec des pompes et travaillez efficacement pectoraux, triceps et épaules ! Côté méthodo, assurez-vous d’avoir les fesses serrées et le nombril rentré l’intérieur du ventre, signe que vos abdos sont gainés et votre dos protégé. Avis aux débutants, aux pratiquants de Zumba®, yoga ou aquabike et à toutes celles et ceux qui pensent l’exercice trop compliqué pour l’intégrer à leur routine sportive, il existe des variantes accessibles à tous !

Des pompes et leurs variantes pour les débutants
Première solution pour réussir à réaliser vos pompes sans échouer : exécuter l’exercice genoux au sol. Ceci permet de diviser la charge qui repose sur le haut du corps. Malin non ? Une autre piste consiste à surélever vos mains voire exécuter le mouvement debout en appui contre un meuble. Plus les mains seront hautes, plus le poids du corps se fera léger sur les bras. Idéal pour une première approche avant les vraies pompes. Enfin, retenez que plus les mains et les pieds sont écartés, plus le mouvement est facile à réaliser. La bonne idée fitness : vous inscrire à un cours de Bodypump™ histoire de renforcer votre musculature afin de progresser plus rapidement.

Plus d’intensité pour les experts en musculation
Comment rendre les pompes plus difficiles à réaliser ? En surélevant les pieds afin de faire peser plus de poids sur les bras. A tester : le TRX™ qui ajoute en plus du poids une sensation de déséquilibre des plus challengeantes ! Autre piste : les pompes sautées qui consistent à pousser vite sur les bras afin de décoller les mains du sol. Cette variante travaille explosivité et détente musculaire (et honnêtement, c’est un mouvement qui en jette !).

Combien de pompes par séance ?
5, 10, 50, 100 ? Définir le nombre de répétitions idéal relève du bon sens. Inutile de vous lancer dans des séries de 100. D’autant moins si vous cherchez à gagner en masse musculaire. La limite est franchie dès lors que le mouvement n’est plus parfaitement assuré. Si vous vous sentez faiblir, que le dos se creuse, qu’une partie du corps compense, c’est que vous avez atteint le nombre maximal de pompes. Arrêtez-vous juste avant. Si la limite se trouve à 10, faites-en 9.

Le conseil Wellness Sport Club : pour vous initier à la musculation, osez le wellcircuit, le cours de cross training ou les cours de type Bodysculpt ou de Pilates axé sur le gainage. En cas de doute sur un mouvement, n’hésitez pas à faire appel au coach sportif présent sur le plateau de musculation ou sur l’espace fonctionnel. Bon entraînement !

Pour votre entraînement fitness et musculation, rendez-vous chez Wellness Sport Club à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne. Contactez-nous pour une séance d’essai !

Crédit photo : Melbourne – Textes : Skom.

Redoutable pour affûter le bas du corps, cet exercice de musculation polyarticulaire fait de plus en plus d’émules. Faut-il oui ou non intégrer des squats à votre entraînement ? L’avis du coach, c’est maintenant !

Squat : la définition
Debout, pieds parallèles et écartés selon la largeur des épaules, vous fléchissez les genoux en prenant appui sur les talons tandis que votre dos reste droit et vos abdos gainés. Fessiers et poitrine sont quant à eux sortis. Objectif : descendre le plus bas possible en inspirant avant de remonter en soufflant. Si le squat fait partie des exercices traditionnels de musculation, il est aussi utilisé en cours collectifs (Bodypump™, cross training…) en raison de son efficacité redoutable.

Quels muscles cible-t-on avec un squat ?
Comme il s’agit d’un mouvement polyarticulaire, le squat cible plusieurs muscles en un seul exercice. Quadriceps, fessiers, adducteurs mais aussi ischio-jambiers ou encore lombaires et abdominaux travaillent alors de concert. Pas mal comme combinaison pour un seul mouvement ! A noter : ce sont les quadriceps et les fessiers qui subissent la plus forte stimulation lors du squat.

Les 6 bienfaits du squat
Au-delà du renforcement des cuisses et de l’effet fesses rebondies, inclure des squats à votre entraînement de musculation vous garantit une action gainante. Idéal pour améliorer la posture et par là-même pour réduire le risque de blessure ! En bonus : une meilleure digestion et une respiration de meilleure qualité. Côté musculature, le squat fait partie des exercices les plus efficaces pour développer le bas du corps. Résultat : outre l’effet gable, il contribue à augmenter le métabolisme de base responsable du nombre de calories brûlées même au repos. Si vous cherchez à perdre du poids, foncez !

A savoir avant de vous lancer
Vous n’avez jamais réalisé de squats ? Ne vous lancez pas tout seul ! Le bon réflexe : faire appel au coach sportif de votre salle de fitness Wellness afin de visualiser le mouvement à réaliser. D’ailleurs, pensez à commencer sans charge afin d’acquérir la bonne gestuelle. Autre possibilité : tester un cours de type Bodypump™, cross training ou Grit Plyo™ afin de bénéficier de l’effet de groupe.

Retrouvez les conseils de votre équipe sportive dans votre centre de remise en forme premium à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne.

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.

Quels cours de fitness choisir (CX Worx™, aquabike, Zumba®…), quels exercices de musculation pratiquer ? Le point spécial ventre plat de votre coach Wellness Sport Club, c’est maintenant !

Musculation et ventre plat

Comment faire pour obtenir un ventre plat et des abdos sculptés ?
Qu’il s’agisse d’une bouée naissante, de poignées d’amour généreuses ou d’une bedaine déjà prononcée, le b.a.-ba reste le même : commencez par checker votre hygiène alimentaire. Cette condition sine qua non remplie, vous pourrez vous lancer dans un programme fitness spécial ventre plat. Si vous avez des idées préconçues au sujet de l’entraînement sportif à adopter, lisez ce qui suit, vous risqués d’être surpris !

Quel type d’exercices fitness pratiquer pour affûter vos abdos ?
Si vous comptiez tout miser sur les relevés de buste, le gainage et autres exercices ultra-ciblés pour perdre du ventre, revoyez donc votre copie ! En effet, ce n’est pas sur cette base que vous obtiendrez des résultats probants. S’ils renforcent la sangle abdominale, ces mouvements manquent de l’intensité capable d’activer le métabolisme et la perte de graisse. Le bon réflexe ? Privilégier les basiques de musculation brûleurs de calories et les cours de fitness énergivores.

13 exercices de musculation et cours de fitness à retenir
Pour perdre du ventre dans le cadre d’un entraînement de musculation solo, ajoutez donc tractions, burpees, fentes, squats et sessions de corde à sauter à votre programme !  Côté cours collectifs, une bonne séance de Bodypump™, de Bodysculpt, de cross training ou encore de RPM™, step ou Grit™ garantissent un effet minceur grâce à la combinaison renforcement musculaire/effort cardio. Enfin, pour renforcer la sangle abdominale et pour remodeler votre taille en agissant sur les transverses, rien de tel qu’un cours de CAF ou de CX Worx™.

A noter au sujet des exercices ciblés abdos : seul un travail sur les transverses agit sur le tour de taille car ces derniers retiennent les viscères en les plaquant à l’intérieur du ventre pour un effet ventre plat. En résumé, retenez que c’est en privilégiant les exercices sur les groupes musculaires les plus importants (fessiers, quadriceps…) associés à un effort cardio et à une action sur les transverses que vous obtiendrez l’effet escompté !

Pour bénéficier d’un encadrement sportif professionnel, rendez-vous dans votre club de sport Wellness à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne.

Crédit photo : Wellness Sport Club – Textes : Skom.

Bientôt les vacances de Noël et les excès qui vont avec ! Si vous vous apprêtez de surcroît à partir loin de votre club de fitness préféré, attention aux kilos superflus au retour. C’est pour éviter le drame que votre coach sportif vous a concocté un programme efficace, rapide et simple à réaliser.

Circuit training Wellness Sport Club

 

Pour brûler des calories, faites des burpees !
Intense côté cardio et ultra-complet côté stimulation musculaire, le burpee va vite devenir votre allié quotidien. Pur mouvement de cross training, il se décompose en 3 parties à enchaîner de manière fluide. Vous commencez par exécuter un squat qui se transforme en pompe avant de terminer par un saut. Réalisée 10 à 15 fois d’affilée, à raison de 4 séries, cette chorégraphie énergivore stimule toutes les chaînes musculaires. Imparable pour conserver votre galbe et maîtriser votre poids !

Des fentes pour remplacer step, RPM™ ou Sprint™
Si vous travaillez vos quadriceps plusieurs fois chaque semaine, n’arrêtez pas, vous perdriez en fermeté. Avec les fentes, vous pouvez continuer à affûter facilement jambes, cuisses et fesses sans avoir besoin de matériel. Le bonne idée : adopter la version fentes marchées à raison de 15 répétitions sur 4 séries. Si ça brûle et que le cœur s’emballe, c’est que vous exécutez correctement le mouvement. Ce n’est pas le moment de vous arrêter !

Des pompes pour des bras et des pectoraux béton
Privé de votre circuit training, de votre plateau de musculation et de vos cours de renforcement musculaire (Grit Force™, Bodysculpt, Bodypump™…), vous vous sentez un peu perdu ? Pas de panique ! Pour éviter de perdre votre tonicité au niveau des membres supérieurs, faites des pompes ! Cet exercice de musculation se pratique face au sol, les mains écartées, les pieds joints ou espacés (plus facile) et le dos droit. On fléchit les bras pour descendre le plus bas possible, on remonte et… on recommence 10 à 15 fois ! Redoutable pour renforcer le haut du corps. L’astuce pour une version allégée : réalisez vos mouvements à genoux ou contre un mur afin de ne pas avoir à supporter tout le poids de votre corps.

Tous les cours de fitness cités dans cet article sont enseignés dans le réseau Wellness Sport Club selon la programmation de chaque salle à BesançonClermont-FerrandGrenoble Lyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne.

Crédit photo : Wellness Sport Club – Textes : Skom.

 

En musculation, séries, poids et répétitions ont un impact direct sur le corps et varient selon les objectifs (sportifs, forme, esthétique) à atteindre. Pour savoir quel programme d’entraînement adopter, suivez le guide Wellness Sport Club !

Musculation

3 ou 4 séries, pour quoi faire ?
Vous avez pris l’habitude de réaliser vos exercices de musculation sur machine ou au poids du corps sur la base de 3 à 4 séries. Au programme : un nombre plus ou moins élevé de répétitions et un temps de récupération entre chaque série. La raison de ce scénario sportif ? Permettre à votre musculature de s’adapter à l’effort et à votre corps de mémoriser le mouvement. A noter : si vous débutez, sachez que votre organisme a besoin de 7 semaines d’entraînement pour s’habituer aux exercices et en ressentir les effets.

15 à 20 ou 8 à 12 : quel nombre de répétitions pour quels effets ?
Et oui, longues ou courtes, les répétitions ne produisent pas les mêmes résultats. Si les séries comprises entre 8, 10 et 12 répétitions augmentent la masse musculaire, à moins de 8, vous travaillez la force. Les séries longues quant à elles (15/20) visent l’entretien ou préparent le corps au changement. Le saviez-vous : à lui seul, le cours de renforcement musculaire Bodypump™ représente pas moins de 800 répétitions !

Et le choix des poids ?
On entend toujours parler de poids léger, moyen ou lourd. En clair, un poids est léger lorsqu’il permet la réalisation fluide et continue d’un mouvement. Avec un poids lourd en revanche, le mouvement devient saccadé. C’est l’association poids/nombre de répétitions qu’il vous faut définir avec soin pour atteindre vos objectifs. Si vous débutez ou que vous visez l’entretien, entraînez-vous avec des poids légers et des séries longues. Vous ciblez le galbe ? A vous les poids moyens et les 4 séries de 10/12 mouvements. Enfin, si vous cherchez à prendre de la masse musculaire, poids lourds et répétitions à hauteur de 8 mouvements donneront les résultats escomptés.

Le bon réflexe : demander conseil à un coach Wellness Sport Club en cas de doute et tester un cours de Wellcircuit pour vous familiariser avec la musculation si vous débutez ou que vous reprenez une activité sportive. Autres disciplines à essayer : cross training, Grit force™, Bodysculpt.

Wellness Sport Club : 9 clubs de sport premium à découvrir à BesançonClermont-FerrandGrenoble Lyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne.

Crédit photo : Peggy Corsant – Textes : Skom.

 

Les vacances aux sports d’hiver approchent et… vous avez juste assez de temps pour vous préparer. Quels exercices en salle privilégier pour dévaler les pistes en beauté ? Les conseils du coach Wellness Sport Club, c’est maintenant !

Ski et musculation

1/Débutez l’entraînement spécial ski/snowboard 1 à 2 mois avant
Pour glisser sur les pistes toute la journée sans vous essouffler tout en évitant les courbatures voire pire, la blessure, commencez votre préparation à l’avance. Le bon mix : combiner cardio, musculation du bas du corps et étirements.

2/Travaillez votre cardio
Avez-vous déjà senti qu’il vous fallait une pause à mi-piste parce que vous manquiez de souffle ? C’est pour éviter cela qu’il vous faut affûter votre système cardio-vasculaire. Les exercices à privilégier : une séance de vélo assis ou allongé, d’elliptique, de tapis de course ou, encore plus complet, de rameur. Le tout, à prévoir sur l’espace cardio de votre centre de remise en forme. Autre option : des cours collectifs de type Bodyattack™, Grit Cardio™ ou RPM™ pour les adeptes des disciplines à pratiquer en groupe. Attention, ça décoiffe !

3/Renforcez le bas du corps
Ski ou snowboard stimulent principalement cuisses, jambes et fessiers. Pour éviter de flancher en pleine descente parce que les quadriceps vous brûlent, musclez-vous ! Le bon programme ? Des exercices de musculation traditionnelle combinant fentes, squats, chaise (dos au mur). En complément, pensez à utiliser des appareils de type presse à quadri, TRX™ et à varier vos entraînements en leur ajoutant une dimension cardio (cross training, Bodypump™, Grit Plyo™).

4/Pensez à vous étirer
Au ski, la souplesse compte et peut vraiment faire la différence en cas de chute. En outre, après une bonne journée glisse, les étirements préviennent les risques de contracture musculaire tout en limitant les courbatures. A faire donc systématiquement à l’issue de votre session ski : une séance de 5 mn de stretching au minimum.

Bonne glisse à tous !

Wellness Sport Club : 9 clubs de sport premium à découvrir à BesançonClermont-FerrandGrenoble Lyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne.

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.

Ceintures abdominales et électrodes connectées se multiplient dans les magasins de sport et sur les sites consacrés au fitness, à la minceur ou à la musculation. Solution miracle ou pur concept marketé ? L’analyse de votre centre de remise en forme pour y voir plus clair.

Electrostimulation

Faire du sport sur canapé : mythe ou réalité ?
A l’évocation de l’électrostimulation, les anciens se souviennent des émissions de télé-achat façon 80’s. Bandeau dans les cheveux, brassière ajourée et biscotos saillants… les body builders et les blondes platine de l’époque vantaient les mérites des ceintures abdominales et autres dispositifs électriques sensés remodeler la silhouette sans faire le moindre effort. Stoooop ! Cessez de fantasmer, ça ne fonctionne pas ! Lisez la suite, on vous dit pourquoi.

Une action ciblée sur le muscle
Pour rappel, revenons au principe de fonctionnement de l’électrostimulation. Tout repose sur l’impulsion électrique. Une petite décharge cible le muscle et hop, vos biceps, vos quadriceps ou vos fessiers se contractent et se décontractent artificiellement ! Efficace pour entretenir voire galber le muscle mais… insuffisant pour remodeler votre silhouette et perdre du poids. Le plus : un effet drainant capable d’atténuer la cellulite.

Electrostimuler et… bouger, pour obtenir le combo gagnant !
Nous en revenons donc aux fondamentaux du fitness et de la musculation. Pour perdre du poids, galber sa silhouette ou prendre vraiment du muscles, nul mystère, il faut bouger ! Brûler des calories exige en effet une activité cardio avec des cours de type Bodyattack™, Boxing, RPM™… ou des activités solo sur vélo, tapis de course, elliptique. Le must : brancher sa ceinture abdominale pour une action pendant l’activité. Et pour prendre du muscle, varier les types de mouvements et de contactions s’impose. Un mode de travail que seules des activités sportives de type cross training, Bodypump™, Grit™ ou Bodysculpt peuvent garantir.

En résumé, si l’électrostimulation aide à raffermir les tissus et à renforcer la musculature, elle doit être utilisée en complément d’une activité sportive régulière et – soit dit en passant – d’un régime alimentaire sain. Pour aller plus loin, n’hésitez pas à solliciter le conseil d’un coach Wellness Sport Club !

*Wellness Sport Club : 9 clubs premium à découvrir à BesançonClermont-FerrandGrenoble Lyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne.

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.

Que vous soyez adepte de cours de fitness ou de musculation pure, les basiques ci-après s’imposent pour vous garantir la pleine forme. Du crunch au squat en passant par les pompes, présentation des exercices à pratiquer sans plus tarder dans votre club de sport Wellness !

Musculation : les squats

Crunch et gainage : le top pour les abdos !
Avec les crunches, à vous la ceinture abdominale béton. Le principe est simple : sur le dos, genoux à 90°, posez les pieds au sol tout en maintenant vos lombaires collés au tapis de gym. Une fois en position, enroulez le dos en décollant les épaules du sol, mains derrière la tête. Si ça brûle au bout de quelques mouvements, c’est que l’exercice est bien réalisé. Le conseil du coach Wellness : ne précipitez pas le rythme, des mouvements au ralenti intensifient le travail, pensez-y !
Et pour compléter l’exercice, rien de tel qu’une séance de gainage. Tonifiez et renforcez votre ceinture abdominale avec la planche face au sol et sculptez-vous une taille de guêpe en réalisant le même exercice sur le côté. La bonne idée pour plus d’efficacité : travailler en déséquilibre en levant une jambe, un bras. A savoir : cet effort atypique fait parfois trembler le corps, pas de panique si ça vous arrive ! Cours collectif spécial gainage : Pilates, yochiga, Pilates ball.

Pompes et squats : deux exercices complémentaires
Ciblez le haut du corps avec les pompes tandis que les squats vont affûter les membres inférieurs. Pour réaliser vos pompes et ainsi stimuler vos pectoraux mais aussi vos triceps et vos épaules, suivez le guide ! Posez les mains au sol (plus ou moins écartées afin de stimuler les muscles différemment), pieds joints et jambes tendues, montez et descendez à la force des bras sans cambrer le dos. Soufflez pendant la montée et inspirez en descente. Pour les débutants : pensez à commencer sur les genoux afin d’acquérir le mouvement. Le challenge : réaliser au moins 10 pompes sur 4 séries. Cap ou pas cap ?! Variante fonctionnelle pour les plus aguerris : les burpees (pompes à enchaîner avec un saut).
Avec les squats, vous allez cibler les cuisses et les fesses. Pour bien réaliser l’exercice, prenez appui sur vos talons et fléchissez les jambes au maximum en vous efforçant de sortir les fesses et de garder le dos droit. L’astuce : regarder vers le haut au moment de la descente. Efficaces pour galber le bas du corps, les squats peuvent être réalisés avec une haltère dans les mains afin d’enrichir l’exercice. L’astuce minceur : enchaîner tous ces exercices dans le cadre d’un circuit training à réaliser 4 fois et de manière soutenue afin de stimuler le cardio.

Rendez-vous dans votre centre de remise en forme Wellness Sport Club* pour vous entraîner !

*Club de Besançon / Club de Clermont-Ferrand / Club de Grenoble / Club de Lyon Gambetta 7e / Club de Lyon Vendôme 3e / Club de Marseille 8e / Club de Tassin la Demi-Lune / Club de Villeurbanne.

Crédit photo : Wellness Sport Club – Textes : Skom.

Abdos béton et taille de guêpe mais aussi vertus anti-blessure, le gainage n’en finit pas de nous surprendre. Les infos de votre club de sport pour une méthodo efficace.

Gainage

Gainage : de quoi s’agit-il ?
En fitness et en musculation, gainer son corps signifie simplement maintenir une contraction musculaire dans la durée. Objectif : renforcer en profondeur pour tonifier un maximum. Du côté des zones cibles, ce sont principalement les abdominaux, les lombaires, les fessiers et le tronc qui bénéficient de ce type d’entraînement.

Comment pratiquer ?
Le gainage peut être pratiqué en solo ou dans le cadre de cours collectifs ciblés. Dans le premier cas, rendez-vous sur l’espace fonctionnel de votre centre de remise en forme pour des exercices de type planche face au sol ou sur le côté, en appui sur les coudes. Et pour intensifier l’efficacité de l’exercice, vous pouvez jouer les variantes en levant un bras/une jambe ou en mettant le corps en mouvement (de bas en haut) lors des postures de côté. Sensations de brûlure garantie !

Du gainage en cours collectifs
La salle de cours collectifs de votre club de sport Wellness accueille plusieurs spécialités fitness comportant du gainage. CX Worx™ cible le centre du corps tandis que CAF stimule le bloc cuisses abdos fessiers. Le Pilates gaine l’ensemble du corps et sa variante, le Pilates Ball, exploite l’utilisation d’un ballon fitness.

Le gainage côté bienfaits
En renforçant les muscles du centre du corps et notamment les lombaires en profondeur, cet exercice vous préserve des risques de blessures. Il améliore aussi l’équilibre et la posture. Visuellement, la peau se raffermit et les muscles se tonifient. A tester au plus vite dans votre centre de remise en forme Wellness* !

*Club de Besançon / Club de Clermont-Ferrand / Club de Grenoble / Club de Lyon Gambetta 7e / Club de Lyon Vendôme 3e / Club de Marseille 8e / Club de Tassin la Demi-Lune / Club de Villeurbanne.

Crédit photo : Wellness Sport Club – Textes : Skom.

Vous souhaitez développer votre galbe et remodeler votre silhouette, avez-vous pensé à la musculation ? Débutants, seniors ou jeunes mamans… Wellcircuit est fait pour vous. Les explications de votre club de sport Wellness (Besançon, Clermont-Ferrand, Lyon, Marseille, Tassin, Villeurbanne, Grenoble).

Musculation circuit training

Du renforcement musculaire en circuit training
Wellcircuit, c’est le parcours de musculation idéal pour celles et ceux qui n’osent pas mettre un pied sur le plateau traditionnel. Au diable les charges libres et autres appareils destinés à des pratiquants aguerris, Wellcircuit sécurise les débutants grâce à une approche tout en douceur. Ses atouts : des appareils adaptés aux non-initiés, une disposition en cercle pour plus de convivialité et un enseignement en mini groupe. Le must pour prendre du plaisir tout en affûtant sa silhouette !

Des appareils de musculation spécifiques et un cours ciblé
Wellcircuit se pratique en petit comité, sous les instructions d’un coach spécialiste de la musculation. Les avantages de ce circuit training ? Il exploite des appareils équipés de systèmes hydrauliques doux pour les articulations, les ligaments et les tendons. Abdos, biceps, quadriceps, mollets, pectoraux… à chaque muscle l’appareil qui lui convient ! Si l’entraînement a pour but d’isoler les zones ciblées en les stimulant de manière exclusive, le rythme du cours a été pensé pour introduire une notion d’effort cardio. Et vous savez bien qu’en combinant renforcement musculaire et effort cardio-vasculaire, on obtient des effets bluffants sur les performances et sur la perte de poids !

Comment pratiquer Wellcircuit ?
Ce circuit training s’adresse aux débutants, aux sportifs convalescents, aux jeunes mamans ou aux seniors… efficace pour améliorer endurance et condition physique, cet entraînement favorise la perte de poids et la prise de galbe sans pour autant développer la masse musculaire de manière importante. A pratiquer au moins deux fois par semaine en association avec un cours de cardio-training (step, RPM™, Bodyattack™) et un cours de stretching.

Pour plus d’infos fitness
Rendez-vous à l’accueil de votre club de sport Wellness*, un coach sportif répondra à vos questions !

*Club de Besançon / Club de Clermont-Ferrand / Club de Lyon Gambetta 7e / Club de Lyon Vendôme 3e / Club de Marseille 8e / Club de Tassin la Demi-Lune / Club de Villeurbanne.

Crédit photo : Alain Rico – Textes : Skom.

 

Samedi 1er avril et dimanche 2 avril, venez vivre un moment exceptionnel avec le lancement des nouvelles chorégraphies de vos cours Les Mills préférés !

Relancement Les Mills Wellness

Au planning : des animations survoltées en présence de coachs boostés à la bonne humeur, des enchaînements sportifs de haute intensité et… un méga cocktail sportif à partager !

A noter : les relancements Les Mills sont accessibles aux non-membres, invitez vos amis à participer* !

Découvrez ci-dessous le planning des relancements par club :

 

Samedi 1er avril :

 

Dimanche 2 avril :

 

Samedi 1er et Dimanche 2 avril :

 

Une taille de guêpe, des abdos béton et un dos solide… voilà ce que le gainage peut vous apporter à condition de réaliser correctement vos exercices. Les explications du coach Wellness.

Gainage : pour des abdos béton !

La planche, ça vous dit quelque chose ? Il s’agit là d’un exercice traditionnel de gainage à réaliser dans l’espace fonctionnel de votre club de sport (Lyon, Tassin, Villeurbanne, Besançon).

La technique pour bien réaliser vos exercices de gainage
Face au sol et en appui sur les coudes, vous maintenez le dos droit et les fessiers à niveau en contractant toute la ceinture abdominale. Cette position basique peut être déclinée en variantes sur le côté afin de cibler la taille ou encore en se maintenant sur un seul bras/une seule jambe histoire de corser la difficulté.

A tester aussi : un entraînement TRX (accessoire qui permet de travailler en suspension au poids du corps), un cours de CX Worx™, de Wellstability (utilisation d’un ballon fitness), de Pilates, de Pilates Ball ou de Yochiga.

Les bienfaits du gainage
En tonifiant la ceinture abdominale, les lombaires, les fessiers et le tronc dans son intégralité, le gainage possède une action préventive contre les risques de blessure. Mais ce n’est pas tout ! Les postures maintenues dans le temps renforcent considérablement les muscles et ce, de manière profonde. En prime, les muscles stabilisateurs s’affûtent, améliorant ainsi l’équilibre. Résultat : la posture se modifie au fil de séances et les tensions musculaires s’amenuisent.

Côté esthétique, les tissus se raffermissent et la musculature se tonifie. Un complément idéal pour préparer votre corps à dévoiler ses tablettes (musculation à pratiquer en complément, assortie d’une alimentation adaptée) ou sa taille de guêpe !

Où et quand pratiquer ?
Les exercices de gainage peuvent être pratiqués dans les zones d’entraînement fonctionnel de votre salle de sport Wellness (Lyon 3, Lyon 7, Tassin, Villeurbanne, Besançon). Généralement, la séance intervient à l’issue d’un entraînement de fitness ou de musculation. Durée moyenne : 10 mn. Notre conseil : n’oubliez pas les étirements pour conclure votre séance de sport !

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.

Nous voilà déjà en septembre et vous brûlez d’appliquer vos bonnes résolutions de rentrée ? Le hic, c’est que vous ne savez pas quelle activité choisir… Wellness Sport Club (5 salles de fitness à Lyon, Tassin, Villeurbanne et Besançon) vous guide !

Fitness ou musculation ?

Première chose à faire : vous pencher sur vos objectifs. Si votre pratique sportive est liée à une envie de perdre du poids, de sculpter votre musculature, de vous défouler ou de vous relaxer, il va vous falloir trouver l’activité fitness adaptée.

Ensuite, questionnez-vous sur le type de pratique qui vous conviendrait. Plutôt solo (vélo, elliptique, tapis de course, rameur), intense (Bodyattack™, Grit™, cross training…), soft (yoga, Pilates ball, tai chi), rapide (Sprint™) ?

A cette multitude de paramètres s’ajoute enfin le temps que vous allez pouvoir consacrer à votre sport. objectif : cibler a minima 2 séances efficaces par semaine.

Des cours pour perdre du poids
Si vous fréquentez votre club de sport pour mincir, jetez vite votre dévolu sur des concepts fitness qui combinent effort cardio et renforcement musculaire (Bodypump™, Bodysculpt, cross training, Grit™…).

Pour les adeptes d’entraînement solo, la pratique de la musculation en mode circuit permettra de brûler un max de calories tout en développant la masse musculaire. Le conseil de votre club : alternez les exercices entre le haut et le bas du corps afin d’en intensifier les effets. Petit plus : un hammam ou un sauna en fin de séance prolongera les bienfaits de votre programme.

Objectif galbe et zéro cellulite
Pour galber votre musculature, plusieurs techniques s’imposent. A vous de choisir entre les cours collectifs de renforcement musculaire généralistes (Bodypump™, Bodysculpt™…) ou ciblés (CAF, CX Worx™…) ou les séances de musculation sur le plateau du club.

Attention, pour obtenir des résultats visibles, il va falloir utiliser suffisamment de charge et peiner sur les dernières répétitions. En cas de doute, adressez-vous au coach sportif présent sur l’espace musculation du club.

Pour lutter contre les capitons, rien de tel qu’une activité en piscine. Le champion toutes catégories pour son action anti-cellulite reste l’aquabike qui draine efficacement les jambes, les cuisses, les fesses et le ventre. Le plus : l’effet jambes légères !

Pour les adeptes de relaxation
Si vous rêvez de zénitude et que vous visez le nirvana, direction le cours de yoga ou de tai chi de votre club ! Cette année, le planning Wellness s’est enrichi avec la création d’un label spécifique consacré à la santé et à l’équilibre. Résultat : vous avez accès à des cours de yoga anti-stress, de yoga énergie, de Pilates ball et de tai chi. Le must pour décompresser et retrouver un équilibre énergétique !

Des activités pour vous défouler
Enfin, pour celles et ceux qui ne tiennent pas en place, rien de tel que des cours collectifs de type Zumba®, Aquatonus™, Bodyattack™ ou RPM™ ! Ciblés cardio, ces programmes vous promettent une belle intensité dans une atmosphère carrément ludique. On aime : les chorégraphies qui évoluent chaque trimestre, à l’instar de la play-list !

Comment choisir vos activités fitness ?
L’équipe de votre centre de remise en forme (Lyon Vendôme, Gambetta, Tassin, Villeurbanne, Besançon) se tient à votre disposition pour sélectionner l’activité à pratiquer. Rendez-vous également sur le site de votre club, à la rubrique Activités pour plus de détails !

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.