Espace membres & réservation FAQ Covid-19 Espace Vidéos Blog

Aquabike : 3 bonnes raisons de s’y mettre

cours d'aquabike
12 . 02 . 21

Besoin d’affiner, de tonifier ou de galber le bas du corps ? Jambes, fesses, abdos… l’aquabiking affûte véritablement les membres inférieurs, sans oublier de gommer la cellulite. Plongée dans l’univers du vélo dans l’eau.

Aquabiking ou aquacycling : définition
L’aquabiking se pratique sur un vélo spécifique fixé au sol du bassin, dans une eau chauffée à environ 28 degrés. Il se règle en fonction de la taille et du poids du pratiquant ainsi que du niveau d’immersion recherché. Généralement, l’eau arrive au niveau de la taille, stimulant ainsi toute la ceinture abdominale en plus du bas du corps. Sur les pédales, des ailettes offrent une résistance à l’eau, intensifiant l’effort à fournir lors du pédalage.

Atout numéro un du vélo dans l’eau : son action sur la santé cardio-vasculaire
On s’imagine à tort que les cours de fitness en piscine la jouent plan-plan. Avec l’aquacycling, c’est tout le contraire. Mené tambour battant à grands coups de playlists punchy sous les encouragements d’un coach survolté, ce cours réveille véritablement le cardio.

Résultat : le cœur se muscle et on gagne en endurance. En prime, ce sont en moyenne  500 calories qui s’envolent à l’issue d’une séance de 60 mn. Rien à voir avec un sport de mémé !

Atout numéro deux du vélo dans l’eau : ses effets sur le bas du corps
A l’instar du vélo terrestre, l’aquabiking affûte véritablement mollets, quadriceps et fessiers et même les abdominaux. Le secret de la discipline ? La résistance qu’offre l’eau sur les membres en mouvement renforce l’efficacité du pédalage. Elle agit comme un massage qui renforce en profondeur.

Le plus : une action jambes légères.

Atout numéro trois du vélo dans l’eau : son pouvoir anti-capitons
Qu’on se le dise, le biking en piscine fait partie des disciplines les plus efficaces pour venir à bout de la cellulite. C’est sans doute pour cela qu’il est devenu le chouchou des femmes. Pédaler sous l’eau agit comme un massage sur les membres inférieurs. Drainants, les mouvements soulagent les jambes, agissant favorablement contre la rétention d’eau.

Résultat : les jambes s’affinent et les capitons disparaissent au fil du temps.

Bon à savoir : dépourvu de tout impact, l’aquabiking peut être pratiqué par tous, y compris celles et ceux qui ne savent pas nager.

Crédit photo : Wellness Sport Club – Textes : Skom.

Retour
Partager sur
Message envoyé
×

    Êtes-vous déjà adhérent Wellness ?*
    Quand souhaitez-vous être appelé ?