Anti-cancer et antidépresseur naturel, l’activité physique profite aussi bien à notre corps qu’à notre cerveau. Wellness Sport Club vous dévoile les effets du fitness sur vos neurones.

Action du sport sur le cerveau

Séance de sport et lâcher-prise

Avez-vous déjà remarqué comme il est fréquent d’arriver l’esprit embrouillé au club de gym ? Stress professionnel, problème insoluble, colère, anxiété… Quel que soit le symptôme, il suffit pourtant de quelques minutes d’activité physique pour voir les premiers nuages se dissiper. La raison de ce phénomène ? La stimulation cérébrale entraînée par le sport ! Que vous pratiquiez la danse, l’aquabiking, la musculation ou le yoga, vos ressources nerveuses se mobilisent pour faire fonctionner une région du cerveau sans rapport avec celle qui vous faisait broyer du noir. Bluffant non ?!

Bien-être et effet anti-stress du sport

Tous accros à la dopamine ! Cette hormone qui fait du bien est sécrétée pendant l’effort sportif. Et c’est un cercle vertueux qui se met en place très vite après quelques séances puisque cet ingrédient du bonheur donne envie d’en faire encore plus ! En clair, plus vous bougez, plus vous avez envie de bouger. Autre hormone précieuse dont la production est boostée par l’activité sportive : la sérotonine. Véritable antidépresseur naturel, cette hormone nous aide à voir la vie en rose. Associez à ces bienfaits la baisse du taux de cortisol (hormone du stress) et vous avez là le combo gagnant ! A noter : ces effets contribuent à améliorer la mémoire et à conserver une activité cérébrale en bonne forme.

Zumba®, Bodypump™, Bodybalance™…. choisissez votre cours !

Cet article vous a décidé à reprendre ou à débuter une activité sportive ? Rendez-vous dans l’un de nos clubs de remise en forme Wellness (à Lyon 3 VendômeLyon 7 GambettaTassin la Demi-LuneVilleurbanneBesançon). Et pour savoir quel cours choisir, consultez le planning de chaque salle sur notre site web ainsi que les descriptifs des activités fitness à pratiquer tout au long de l’année (plus de 190 cours par semaine !).

Source : magazine Cerveau et psycho, Les effets du sport sur le cerveau.

Crédit photo : Deposit – Textes : Skom.