On les veut rebondies et fermes, galbées sans être trop développées. Et pourtant, en matière de musculation spéciale fesses, on répète toujours les erreurs qui nous conduisent à l’échec. Les conseils du coach pour perdre nos mauvaises habitudes, c’est maintenant.

Muscler ses fesses

1 – Fitness ou musculation : garder la même routine
En matière de renforcement musculaire, comme en amour, rien de pire que la routine ! Habitué aux mêmes efforts, le muscle ne travaille plus aussi intensément au bout de quelques temps. Pire, il s’adapte pour minimiser l’effort ! Résultat : on peut faire un maximum de séries sur les appareils fitness les plus perfectionnés du monde sans atteindre ses objectifs. Le bon combo : alterner régulièrement cours collectifs ciblés de type CAF, exercices (squats, fentes…) sur l’espace de musculation et travail sur machine (tapis de course incliné, elliptique…).

2 – Ne pas utiliser de charges par peur de gonfler
Trop souvent, on zappe les poids par peur de se transformer en body builder à l’issue de quelques séances de remise en forme. Erreur ! L’utilisation de poids bien choisis réveille les muscles et permet de galber certaines zones sans pour autant les faire exploser. C’est d’ailleurs sur ce principe que s’appuient le Bodypump™ et le Bodysculpt qui associent charges et travail cardio. On n’hésite donc plus à enchaîner furieusement squats et fentes chargés pour se faire de jolies fesses !

3 – Tout concentrer sur les fessiers
Cela pourrait sembler logique. Pour sculpter les fesses, on muscle… Les fesses ! Pas si simple si l’on vise une silhouette harmonieuse. A quoi bon un fessier rebondi si avant et arrière des cuisses arborent une couche capitonnée toute molle ? Vous avez compris ! Pour un rendu esthétique, on cible les muscles alentours à l’aide de concepts de type RPM™, Sprint™ ou aquabike qui stimulent particulièrement le bas du corps.

4 – S’entrainer sur une seule machine fitness
Vous avez enfin trouvé l’appareil qui va bien ? Facile et agréable à utiliser, vous l’exploitez à chacun de vos passages au club de sport. D’ailleurs, c’est simple, vous n’en utilisez aucun autre tellement celui-ci vous semble adapté à vos objectifs. Vous avez tout faux ! Aussi efficaces soient-ils, les appareils de musculation isolent le muscle jusqu’à l’extrême pour certains, n’en stimulant alors qu’une partie. Le tip du coach : on associe mouvements traditionnels (fentes, squats, soulevés de terre), entraînement sur machines (Glute, appareils à abduction, elliptique…) et cours collectifs ciblés (CX Worx™, step…).

Pour d’autres conseils en matière de remise en forme, rendez-vous dans votre club de fitness premium à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne !

Crédit photo : Nordine Berkani – Textes : Skom.