Pour préparer l’été, rien de tel qu’un programme fitness ciblé sur le bas du corps. L’opération minceur, galbe et anti-capitons, c’est maintenant et c’est dans votre club de sport Wellness que ça se passe !

minceur_wellnesssportclub

Le bon combo minceur : cours collectifs et musculation 3 fois par semaine

Pour perdre vos kilos superflus puis affiner et resculpter le bas du corps, misez sur un mix entre cours de fitness ciblés et exercices de musculation traditionnelle. Le bon rythme ? Trois séances hebdomadaires porteront leurs fruits de manière efficace tout en vous évitant trop de courbatures. Et oui, plus on s’entraîne régulièrement, moins on souffre ! A faire impérativement : débuter chaque session par 15 mn d’échauffement sur l’espace cardio-training (rameur, vélo, tapis de course…) de votre club de sport.

Activités fitness et exercices de musculation ciblés

Pour le choix des activités fitness à pratiquer en groupe, misez sur un cours généraliste combinant cardio et renforcement musculaire (Bodysculpt, Bodypump™, Grit™). Pourquoi ça marche ? Parce que l’association du travail sur l’endurance couplé à des stimulations musculaires rapides accélère la perte de masse graisseuse tout en resculptant la silhouette. Complétez ensuite cet entraînement en ajoutant un cours ciblé sur une zone et affûtez cuisses et fesses grâce à des concepts de type CX Worx™, CAF, step ou RPM™. Enfin, n’oubliez pas le cours anticellulite par excellence : l’aquabike et ses mouvements dans l’eau qui agissent comme un drainage sur les membres inférieurs. A prévoir dans le cadre de votre programme minceur : un circuit hebdomadaire composé de mouvements de musculation traditionnelle avec squats, fentes, pompes…

Prêt(e) à mettre en place votre plan d’action spécial perte de poids ? Rendez-vous dans votre centre de remise en forme Wellness (Besançon, Lyon 3 & 7, Marseille, Tassin la Demi-Lune, Villeurbanne) pour profiter des espaces cardio, musculation, salle de cours et piscine ! Le plus : le pôle détente comportant hammam, sauna et jacuzzi.

Crédit photo : Alain Rico – Textes : Skom.