C’est acté, votre prochain cours de Cross Training se déroulera en legging de sudation. Objectif : faire fondre vos cuisses et les alléger de toute trace de cellulite en un temps record. Bonne ou mauvaise idée ? Le coach démêle le vrai du faux.

Sport et vetements de sudation

Qu’est-ce qu’un vêtement de sudation ?
Imaginez Batman en train de sautiller en plein cours de Zumba® avant d’enchaîner sur sa séance de Bodyattack™. Non, on rigole. Fini le temps où le vêtement de sudation s’apparentait à notre K-Way d’écolier. Désormais, ceintures de sudation, shorts, cyclistes, combinaisons et autres leggings la jouent fashion. Stylé fitness, le nouveau vêtement de sudation exploite le néoprène, le PVC ou d’autres fibres synthétiques réputées pour leur capacité à conserver chaleur et humidité. Plutôt confortable en raison d’une souplesse exemplaire, il autorise le mouvement et c’est plutôt une bonne nouvelle lorsque l’on sait que son efficacité est liée à la pratique d’une activité physique.

Efficace pour maigrir ?
Oui et non. Porter une tenue de sudation sur son canapé pour regarder sa série favorite en grignotant ne fait pas perdre de poids. En revanche, utiliser un vêtement de sudation à l’occasion d’une séance de musculation ou d’une session de cross training peut favoriser l’amincissement. Attention toutefois. Sur la balance, les kilos s’envolent mais il  s’agit majoritairement d’eau. Le bon combo : une tenue qui va bien, 2 à 3 séances de sport hebdomadaires et une alimentation en phase avec les objectifs visés.

Tenue de sudation : les plus
On dit oui à la tenue de sudation pour transpirer et donc détoxifier l’organisme. Autre effet du legging ou, mieux, de la combinaison, ces vêtements fitness augmentent la température corporelle. Parfait pour s’échauffer en deux temps trois mouvements et pour atténuer la fatigue musculaire après l’effort. Enfin, action non négligeable de ces vêtements techniques, à l’instar du sauna, ils font la peau douce. Pour terminer, parce qu’il est drainant, un bermuda de sudation ou un legging s’avère intéressant pour lutter contre la cellulite provoquée par la rétention d’eau.

Tenue de sudation : les moins
On dit non à une utilisation sur la durée et systématique sachant que les vêtements de sudation peuvent provoquer des irritations (effet de macération). Autre inconvénient : en favorisant la perte hydrique, ils privent l’organisme des vitamines et des sels minéraux associés sans compter les risques accrus de déshydratation responsables de malaises et de blessures. A utiliser avec modération donc.

D’autres questions sport et technique à poser ? Rendez-vous auprès de l’équipe sportive de votre salle de sport Wellness à Lyon 3 VendômeLyon 7 GambettaTassin la Demi-LuneVilleurbanneBesançon…..

Crédit photo : Becca Matimba sur Unsplash – Textes : Skom.