Vous songez à arrêter de fumer mais n’osez pas. En cause, la peur de grossir. Prise de poids info ou intox ? Le coach de votre centre de remise en forme Wellness fait le point.

Arret fumer prise de poids

Prise de poids et arrêt de la cigarette : une fatalité ?
Les études* sont formelles. Si un tiers des fumeurs ne prend pas un gramme, les autres prennent en moyenne entre 4 et 5 kilos sachant que la prise de poids peut atteindre (au pire) les 10 kilos et au-delà. Quels sont les critères différenciants ? Les personnes en dessous de leur poids de forme reprendraient leurs kilos manquants à l’arrêt du tabac, à l’instar de celles qui se privaient côté nourriture. Autres  raisons de la prise de poids post arrêt : le manque d’activité physique (fitness, musculation, sport en extérieur, marche à pied…) et la quantité de tabac consommée avant l’arrêt (plus de 15 cigarettes par jour = plus de risques de grossir).

* Source : Tabac infos service

Ce que vous devez savoir pour ne pas grossir
La nicotine possède un effet minceur avéré. Elle réduit l’appétit, augmente les dépenses énergétiques et ralentit le stockage des graisses. Retrouver l’appétit tout en subissant le stress dû au manque peut entraîner un regain d’intérêt pour le grignotage. Attention aux sucreries et aux aliments gras ! Et pour ne rien arranger, l’arrêt du tabac restaure l’odorat donc le goût. Oups. Autant de bonnes raisons pour revoir le contenu de son réfrigérateur et de ses placards histoire d’éviter les tentations. Côté sport, si un minimum de 30 minutes de marche par jour entretient la mécanique, on pense à planifier des séances de sport ciblées. Objectif : retrouver de l’énergie, brûler des calories et chasser le stress !

A chaque objectif son cours de fitness
Parce que la nicotine stimule les hormones liées au plaisir, à la sérénité et à la concentration, son arrêt entraîne stress, fatigue et irritabilité. Pour compenser, on se jette sur des activités sportives de type yoga énergie ou qi-gong et on recharge illico ses batteries. Et comme la cigarette augmente le métabolisme de base, on remplace son action par celle du muscle que l’on s’emploie à galber. Opération Bodypump™, cross training et Grit™ de rigueur ! Côté calories, des cours énergivores tels que RPM™, step ou aquabike peuvent être pratiqués chaque semaine. Enfin, pour chasser le stress, rien de tel qu’ne séance de Bodybalance™ ou de yoga anti-stress ! Le tip du coach : comptez les jours écoulés et les économies réalisées afin d’éviter la rechute.

Rendez-vous dans l’un des centres de remise en forme premium Wellness Sport Club à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne pour en savoir plus !

* Selon planning des clubs.

Crédit photo : Freepik – Textes : Skom.