Vous songez à arrêter de fumer mais n’osez pas. En cause, la peur de grossir. Prise de poids info ou intox ? Le coach de votre centre de remise en forme Wellness fait le point.

Arret fumer prise de poids

Prise de poids et arrêt de la cigarette : une fatalité ?
Les études* sont formelles. Si un tiers des fumeurs ne prend pas un gramme, les autres prennent en moyenne entre 4 et 5 kilos sachant que la prise de poids peut atteindre (au pire) les 10 kilos et au-delà. Quels sont les critères différenciants ? Les personnes en dessous de leur poids de forme reprendraient leurs kilos manquants à l’arrêt du tabac, à l’instar de celles qui se privaient côté nourriture. Autres  raisons de la prise de poids post arrêt : le manque d’activité physique (fitness, musculation, sport en extérieur, marche à pied…) et la quantité de tabac consommée avant l’arrêt (plus de 15 cigarettes par jour = plus de risques de grossir).

* Source : Tabac infos service

Ce que vous devez savoir pour ne pas grossir
La nicotine possède un effet minceur avéré. Elle réduit l’appétit, augmente les dépenses énergétiques et ralentit le stockage des graisses. Retrouver l’appétit tout en subissant le stress dû au manque peut entraîner un regain d’intérêt pour le grignotage. Attention aux sucreries et aux aliments gras ! Et pour ne rien arranger, l’arrêt du tabac restaure l’odorat donc le goût. Oups. Autant de bonnes raisons pour revoir le contenu de son réfrigérateur et de ses placards histoire d’éviter les tentations. Côté sport, si un minimum de 30 minutes de marche par jour entretient la mécanique, on pense à planifier des séances de sport ciblées. Objectif : retrouver de l’énergie, brûler des calories et chasser le stress !

A chaque objectif son cours de fitness
Parce que la nicotine stimule les hormones liées au plaisir, à la sérénité et à la concentration, son arrêt entraîne stress, fatigue et irritabilité. Pour compenser, on se jette sur des activités sportives de type yoga énergie ou qi-gong et on recharge illico ses batteries. Et comme la cigarette augmente le métabolisme de base, on remplace son action par celle du muscle que l’on s’emploie à galber. Opération Bodypump™, cross training et Grit™ de rigueur ! Côté calories, des cours énergivores tels que RPM™, step ou aquabike peuvent être pratiqués chaque semaine. Enfin, pour chasser le stress, rien de tel qu’ne séance de Bodybalance™ ou de yoga anti-stress ! Le tip du coach : comptez les jours écoulés et les économies réalisées afin d’éviter la rechute.

Rendez-vous dans l’un des centres de remise en forme premium Wellness Sport Club à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne pour en savoir plus !

* Selon planning des clubs.

Crédit photo : Freepik – Textes : Skom.

C’est acté, votre prochain cours de Cross Training se déroulera en legging de sudation. Objectif : faire fondre vos cuisses et les alléger de toute trace de cellulite en un temps record. Bonne ou mauvaise idée ? Le coach démêle le vrai du faux.

Sport et vetements de sudation

Qu’est-ce qu’un vêtement de sudation ?
Imaginez Batman en train de sautiller en plein cours de Zumba® avant d’enchaîner sur sa séance de Bodyattack™. Non, on rigole. Fini le temps où le vêtement de sudation s’apparentait à notre K-Way d’écolier. Désormais, ceintures de sudation, shorts, cyclistes, combinaisons et autres leggings la jouent fashion. Stylé fitness, le nouveau vêtement de sudation exploite le néoprène, le PVC ou d’autres fibres synthétiques réputées pour leur capacité à conserver chaleur et humidité. Plutôt confortable en raison d’une souplesse exemplaire, il autorise le mouvement et c’est plutôt une bonne nouvelle lorsque l’on sait que son efficacité est liée à la pratique d’une activité physique.

Efficace pour maigrir ?
Oui et non. Porter une tenue de sudation sur son canapé pour regarder sa série favorite en grignotant ne fait pas perdre de poids. En revanche, utiliser un vêtement de sudation à l’occasion d’une séance de musculation ou d’une session de cross training peut favoriser l’amincissement. Attention toutefois. Sur la balance, les kilos s’envolent mais il  s’agit majoritairement d’eau. Le bon combo : une tenue qui va bien, 2 à 3 séances de sport hebdomadaires et une alimentation en phase avec les objectifs visés.

Tenue de sudation : les plus
On dit oui à la tenue de sudation pour transpirer et donc détoxifier l’organisme. Autre effet du legging ou, mieux, de la combinaison, ces vêtements fitness augmentent la température corporelle. Parfait pour s’échauffer en deux temps trois mouvements et pour atténuer la fatigue musculaire après l’effort. Enfin, action non négligeable de ces vêtements techniques, à l’instar du sauna, ils font la peau douce. Pour terminer, parce qu’il est drainant, un bermuda de sudation ou un legging s’avère intéressant pour lutter contre la cellulite provoquée par la rétention d’eau.

Tenue de sudation : les moins
On dit non à une utilisation sur la durée et systématique sachant que les vêtements de sudation peuvent provoquer des irritations (effet de macération). Autre inconvénient : en favorisant la perte hydrique, ils privent l’organisme des vitamines et des sels minéraux associés sans compter les risques accrus de déshydratation responsables de malaises et de blessures. A utiliser avec modération donc.

D’autres questions sport et technique à poser ? Rendez-vous auprès de l’équipe sportive de votre salle de sport Wellness à Lyon 3 VendômeLyon 7 GambettaTassin la Demi-LuneVilleurbanneBesançon…..

Crédit photo : Becca Matimba sur Unsplash – Textes : Skom.

Plutôt du genre à sur-profiter de la vie, vous enchaînez les cocktails, les apéros et les dîners dès la rentrée ?  Pas de panique, le coach de votre club de sport vous livre ses astuces anti-prise de poids !

Fete et fitness

Règle n°1 du coach : la jouer stratégique après le sport
Vous sortez de votre cours de Zumba® pour filer en direction de votre soirée entre amis. Une petite faim vous titille l’estomac tandis qu’un petit verre vous tenterait bien. Première erreur ! En partant le ventre vide après la salle de sport, vous risquez de vous jeter sur les en-cas dès l’apéro et de craquer sur les aliments les plus gras. Le tip du coach : prenez une petite collation healthy après votre séance de fitness histoire d’arriver serein(e) et de ne pas saliver devant les cacahuètes, chips et autres spécialités apéritives bien trop caloriques ! Côté boisson, méfiez-vous des jus de fruits industriels, de faux amis à remplacer par des jus frais pressés comportant la pulpe du fruit. Et pour les amateurs d’alcool, notez qu’un verre de vin est préférable à un cocktail, surtout s’il s’agit de rouge. A votre santé !

Règle n°2 du coach : se choisir des aliments sport et silhouette friendly
Devinez, entre des tomates cerises et des chips, que choisit-on pour garder la ligne ? Vous avez bien compris, pour éviter de gâcher les bienfaits de votre séance d’aquabike ou de cross training, c’est la tomate cerise qui l’emporte ! De la même façon, les amandes sont plus indiquées que les gâteaux apéritifs  et la truite moins grasse que le saumon. Pas de quoi se mettre la rate au court-bouillon mais tout de même, quand on peut, on applique quelques règles toutes simples qui permettent de faire les bons choix sans pour autant se priver de sortie ! Le tip healthy : ajoutez quelques légumes verts et de l’huile de colza associée à de l’huile d’olive à votre menu.

Règle n°3 du coach : une bonne préparation s’impose
Ne dit-on pas qu’un homme averti en vaut deux ? Voilà pourquoi le coach vous conseille d’anticiper vos excès en adaptant d’ores-et-déjà le déjeuner qui précède. Autant éviter de cumuler dans la même journée ! Au programme : salade composée, ratatouille et salade de fruits doivent tenir le haut de l’affiche afin de vous garantir un apport en fibres salutaire. L’autre bonne idée, c’est la séance de remise en forme avant la Saturday night fever. A vous la session Sprint™ ou cross training qui incite le corps à brûler des calories encore quelques heures après l’effort. Le must pour éviter le stockage du gras sur le ventre, les hanches ou les fesses ! A faire après la fête : boire du thé vert pour drainer les toxines.

A la recherche d’un club de fitness premium ? Rendez-vous chez Wellness Sport Club à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne !

Crédit photo : Freepik – Textes : Skom.

Tandis que vous enchaînez les cours de Zumba®, d’aquabike et de boxing, votre balance ne bouge pas d’un iota. On vous dit pourquoi.

Fitness minceur

1/Avec le sport, le muscle remplace le gras
C’est simple mais il fallait y penser. En développant le galbe, les activités de type Bodypump™, cross-training et autres Les Mills Grit Series™ augmentent la masse musculaire. Au détriment de la masse graisseuse certes mais une fois sur la balance, la différence n’est pas criante. Rassurez-vous toutefois, si le volume ne semble pas évoluer, la fermeté s’en ressent. Plus fit, la silhouette semble plus élancée, le corps se redessine. Et puis, pensez à ces capitons qui disparaissent pour laisser la place à de jolis muscles dessinés. Autre point à considérer : en voyant sa masse musculaire s’accroître, le corps augmente son métabolisme de base. Entendez par-là l’énergie nécessaire à son fonctionnement et ce, même au repos. En clair, avec le sport, vous pouvez vous attendre à un effet Kiss-cool du genre à retardement. La bonne idée : enfiler votre jean le plus ajusté pour voir si votre nouveau corps s’y sent mieux. Alors ?

2/Vous avez déjà atteint votre poids de forme
Pilates, Bodyjam™, musculation… Vous pratiquez presque chaque jour de la semaine hormis le week-end, votre alimentation est équilibrée et pourtant… Vous ne perdez pas un gramme depuis plusieurs mois ! Et si c’était tout simplement parce que vous n’avez rien à perdre ? Pensez-y, si votre poids de forme a été atteint, une activité sportive ne déclenchera pas la perte de poids. Concentrez-vous alors plutôt sur des objectif ciblés. A vous le booty ou le six packs challenge ! Et si vous manquez d’inspiration, n’hésitez pas à solliciter l’équipe sportive de votre centre de remise en forme Wellness !

3/Et l’hygiène de vie dans tout ça ?
La mission première du sport consiste à maintenir le corps en bonne santé tout en musclant et en remodelant la silhouette. Toutefois, si vous vous gavez de junk food à l’issue de chaque séance de cardio-training, pratiquer une activité fitness ne donnera pas les résultats minceur escomptés. Autre point important : le sommeil. Pour mettre toutes les chances de votre côté, prévoyez des nuits de 7 à 9 d’affilée. Enfin, si vous n’avez pas maigri alors que vous avez repris depuis plus mois, posez-vous une question toute simple : « est-ce je me sens mieux ? ». On vous voit déjà sourire… no comment, votre objectif semble atteint !

Pour construire un programme minceur personnalisé ? Rendez-vous dans votre club de sport Wellness à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne !

Crédit photo : Freepik – Textes : Skom.

Dos rond, petite bouée ou fesses molles vous complexent ? Pas d’angoisse, pour chaque défaut, le coach a la solution fitness qu’il vous faut !

Remodeler sa silhouette avec le sport

Dos rond : des exercices de musculation ciblés
Pas de doute, un renforcement musculaire ciblé sur le dos va permettre d’améliorer votre posture. A vous donc le plateau de musculation pour des exercices de tirage et du banc à lombaires. Autre piste, la danse qui améliore la tenue et le port de tête, incitant à se tenir droit. Zumba®, pole dance, Sh’Bam™ ou Bodyjam™ n’attendent que vous !

Un ventre gras et mou : filez en cours de CX Worx™ !
Si vous cherchez à vous débarrasser de la petite bouée qui sort du jean, jouez sur deux tableaux. Choisissez une activité fitness qui associe cardio et renforcement musculaire afin de brûler des calories tout en tonifiant le corps. Des concepts tels que Bodypump™ ou Bodysculpt s’imposent. En complément, jetez votre dévolu sur des cours qui ciblent la ceinture abdominale. CX Worx™, CAF, Pilates, TRX® et même danse orientale contribueront efficacement à votre programme anti-bouée.

Des épaules larges : optez pour un renforcement musculaire du bas du corps
Des épaules développées, pourquoi pas, à condition que le reste du corps se trouve en harmonie. Quand ce n’est pas le cas, il faut rétablir l’équilibre en musclant le bas du corps. Au programme, des cours de fitness axés sur les cuisses et les jambes tels que RPM™, Sprint™, step ou encore Grit Plyo™. Attention, cela ne signifie pas que vous allez doubler de volume avec ces cours-là mais que le gable tout neuf de vos quadris va contrebalancer la largeur de vos épaules. Du côté des appareils fitness, rien de tel qu’un tour de Wave pour bomber les fesses et galber les cuisses. Mention spéciale pour la presse à quadriceps qui, bien utilisée, peut vraiment développer du galbe.

De grosses cuisses : à vous l’aquabiking !
A contrario, pour affiner des gambettes un peu fortes, on file dans la piscine de son club de remise en forme préféré pour une séance d’aquabike. Cardio, un cours de vélo dans l’eau possède un effet drainant qui affine le bas du corps tout en renforçant les muscles. Parfait pour redessiner les jambes et les cuisses ! Et aussi : on associe efforts cardio et renforcement musculaire afin de brûler un maximum de calories tout en se tonifiant avec des concepts tels que Bodysculpt™, Bodyattack, Les Mills Grit Series™.

Besoin d’un conseil minceur ? Rendez-vous dans votre centre de remise en forme Wellness Sport Club à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne pour en savoir plus !

Crédit photo : Freepik – Textes : Skom.

 

Entre les beignets sur le sable, l’apéro de fin de journée et l’arrêt de la pratique du fitness en salle de sport, l’été peut vite devenir synonyme de prise de poids. Pour éviter de vous ramollir sur la plage, lisez ce qui suit !

Sport et vacances

On continue à faire du sport
Pour rester tonique et échapper aux kilos superflus, deux solutions. Premièrement, vous appliquez une routine sportive quotidienne composée de mouvements simples à pratiquer où que vous soyez. A vous le circuit musculation de type pompes, squats, saut à la corde, burpees et autres dips réalisés en extérieur sur du mobilier urbain ou dans votre location saisonnière. Attention à bien varier les exercices afin que l’entraînement reste efficace tout au long des vacances. Seconde option, vous testez des activités sportives locales. En bord de mer, craquez pour l’aquajogging, le paddle, la planche à voile, le kitesurf ou le kayak. En montagne, laissez-vous tenter par l’escalade, le vélo, la via ferrata ou la rando. Promis, vous ne risquez pas de vous ennuyer !

On évite certains aliments
Entre les churros et les beignets, choisissez… une crêpe ou une gaufre ! Sans rire, les sucreries frites à l’huile s’avèrent particulièrement caloriques et nocives pour les artères. Autre spécialité d’été, le barbecue vous tente. La vigilance s’impose encore en raison du mode de cuisson qui peut être toxique. Les flammes en contact avec les aliments ont pour effet de créer des hydrocarbures. Pas glop une fois ingérés ! Une grosse soif ? Zappez les sodas comme la peste ! Boire un litre d’un tel breuvage équivaut à croquer pas moins de 20 morceaux de sucre. C’est bien la peine de vous épuiser sur les elliptiques ensuite pour perdre du poids…

Les conseils minceur du coach
Et si les vacances représentaient l’occasion de revoir votre hygiène de vie ? Commencez donc par vous assurer que votre organisme est suffisamment hydraté. Ne lésinez pas sur les verres d’eau, les thés glacés maison ou les tisanes. Profitez aussi de votre temps libre pour vous reposer et veillez à avoir vos 8 heures de sommeil chaque nuit (c’est une moyenne qui varie en fonction du profil de chacun). A ce propos, saviez-vous que le manque de sommeil favorisait la prise de poids ? A méditer !

Rendez-vous dans votre centre de remise en forme Wellness Sport Club à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne pour en savoir plus !

Crédit photo : Freepik – Textes : Skom.

Enfin prête à reprendre le sport après la naissance de bébé, vous hésitez sur la marche à suivre pour perdre les kilos accumulés pendant la grossesse ? Suivez le guide !

Sport après l'accouchement

La reprise du fitness en douceur
Une fois votre rééducation périnéale achevée et sous réserve du feu vert de votre médecin, vous êtes en mesure de reprendre le sport. Mais pas n’importe quel sport. Si les cours punchy de type boxing, Bodypump™, Grit™ ou encore Bodyattack™ sont absolument contre-indiqués, vous pouvez tout à fait commencer par des activités de type yoga, Pilates Ball, cours en piscine (aquabike, aquagym…). Seule condition à respecter : toujours informer le coach de votre reprise car certaines précautions doivent être prises afin de préserver notamment vos abdominaux et votre périnée.

Les bons gestes à adopter au quotidien
Contente d’avoir brûlé quelques calories lors de votre cours de tai-chi, vous n’avez plus de temps à consacrer à la cuisine. Et comme bébé passe avant tout… vous vous retrouvez à grignoter des plats industriels saturés de gras et de sel. Pas terrible pour affiner votre silhouette !  Le tip du coach : profitez du week-end pour vous concocter quelques plats du genre sains que vous prendrez soin de congeler afin d’avoir de quoi vous mettre sous la dent chaque jour de la semaine. Autre piste pour accentuer les effets de vos cours de gym douce : le portage. Mieux que la poussette, porter bébé représente un effort non négligeable au quotidien. Et puis, c’est tellement agréable de l’avoir contre soi tout le temps !

De la gym tout le temps
En complément de vos cours de fitness (yoga énergie, yochiga, stretching, Bodybalance™, musculation douce…), n’hésitez pas à réaliser des mouvements spécifiques chez vous. Sur les instructions du coach ou de votre kiné, calez-vous des exercices ciblés sur les abdominaux afin de retrouver votre ventre d’avant-grossesse. Pour renforcer vos muscles, misez sur le gainage en faisant la planche de face et sur les côtés pour renforcer la taille. Debout, stimulez vos cuisses avec l’exercice de la chaise (dos au mur, les cuisses à 90° en contraction musculaire maintenue) pourquoi pas, avec bébé dans les bras ! Enfin, montez et descendez sur la pointe des pieds afin d’affiner vos mollets. Facile à réaliser, ce mouvement peut se faire devant l’évier ou face au miroir de la salle de bains. Avant toute chose, gardez à l’esprit que votre corps a mis 9 mois pour se transformer et donner la vie. Il peut lui en falloir tout autant voire plus pour retrouver son état initial. Gardez confiance !

Rendez-vous dans votre centre de remise en forme Wellness Sport Club à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne pour en savoir plus !

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.

Vous cherchez à affiner vos hanches avant la plage ? Découvrez les astuces fitness du coach pour remodeler votre silhouette en deux temps trois mouvements !

Comment perdre des hanches

Perdre des hanches : ce qu’il faut savoir
Pour passer en mode sirène ou Monsieur muscle avant l’épreuve du maillot, retenez que les graisses localisées au niveau des hanches s’avèrent difficiles à déloger. Voilà pourquoi vous allez devoir jouer sur plusieurs tableaux en surveillant votre alimentation et en choisissant soigneusement des activités fitness ciblées à pratiquer dans votre centre de remise en forme (aquagym, cross training, musculation, CAF, Cx Worx™…). Le tout, agrémenté d’efforts cardio (Bodyattack™, tapis de course, RPM™…) pour brûler des calories et de mouvements précis histoire de stimuler la zone sensible. C’est parti !

Remodeler ses hanches : exercice numéro 1
Ce mouvement de base agit sur les morphologies en forme de poire en affinant les hanches. Le rêve ! Rendez-vous dans l’espace fonctionnel de votre salle de sport Wellness pour réaliser cet exercice sur un tapis de sol. Allongé sur le côté et jambes tendues, relevez la jambe supérieure aussi haut que possible en marquant une pause de quelques secondes une fois en l’air. Redescendez en contrôlant le mouvement jusqu’à la jambe inférieure. Répétez ce mouvement de renforcement musculaire de chaque côté à raison de 10 à 15 répétitions à chaque fois et ce, au moins 3 fois par semaine pour obtenir des résultats rapides.

Affiner ses hanches : exercice numéro 2
Cet exercice ciblé de renforcement musculaire est une variante du premier mouvement présenté. Ciblé sur les hanches, il se pratique lui aussi au sol, la tête posée sur l’épaule et les jambes pliées à 90°. Relevez la jambe fléchie supérieure le plus haut possible, marquez une pause de quelques secondes puis redescendez doucement vers le bas. Pratiquez ce mouvement entre 10 et 15 fois d’affilée par jambe. Côté fréquence, respectez la même que pour l’exercice numéro 1. Effets visibles d’ici quelques semaines ! Le bon tip : calez un cours de fitness bien cardio (boxing, Sprint™…) juste avant histoire de brûler un maximum de calories. Et pensez bien à vous hydrater !

Mincir des hanches : exercice numéro 3
Voilà un exercice ciblé sur les hanches à pratiquer debout sur l’espace musculation ou fonctionnel de votre club de sport Wellness. Les mains en appui sur un support (appareil fitness, siège…), positionnez-vous sur la pointe des pieds et les jambes tendues, soulevez une jambes sur le côté. Ça brûle ? C’est bon signe ! Répétez l’exercice 10 à 15 fois avant de passer à la seconde jambe. Bon à savoir : les 3 mouvements ciblés sur les hanches présentés dans cet article peuvent être réalisés dans le cadre d’un circuit training afin d’augmenter les effets de votre programme spécial hanches fines. Pour ne pas craquer avant la fin, pensez à combiner ces enchaînements avec des mouvements ciblés sur le reste du corps. Bon entraînement !

Besoin d’un programme de remise en forme ? Rencontrez nos équipes de coachs professionnels à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne !

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.

Du gainage pour perdre du poids, et puis quoi encore ? Non non, vous ne rêvez pas, faire la planche possède un tas d’avantages insoupçonnés. Le point avec le coach, c’est maintenant !

Gainage

Le gainage : de quoi s’agit-il exactement ?
Petit rappel pour les néophytes, les exercices de gainage se réalisent généralement au poids du corps, en mode statique. La contraction musculaire doit être maintenue le plus longtemps possible pour porter ses fruits. Résultat, ça brûle un max et ça renforce en profondeur. Souvenez-vous de cette séance mémorable durant laquelle vous avez fait la chaise pendant 1 mn 30. Ben voilà un bon exemple d’exercice de gainage ! L’avantage d’un tel entraînement : il fait intervenir plusieurs groupes musculaires, comme peuvent le faire des exercices de cross training et, atout non négligeable, il protège des risques de blessures en renforçant les muscles du dos. Tout ça ?

Perdre du poids avec le gainage
Honnêtement, on n’imagine pas pouvoir maigrir en faisant la planche, la chaise ou le parachutiste… Et pourtant ! Ces classiques de la remise en forme développent les muscles profonds, augmentant le métabolisme de base. Entendez par-là le besoin en énergie du corps pour fonctionner même au repos. Plus musclé, le corps devient plus gourmand et consomme plus de calories, favorisant la perte de poids. Au-delà de ses effets amincissants, le gainage sculpte la silhouette de manière naturelle, avec ce qu’il faut de gable. D’ailleurs, le travail, très porté sur les abdominaux, donne généralement un ventre plat et tonique.

Les fesses aussi !
Si le gainage renforce le tronc, les cuisses, le dos et les abdominaux, les fesses ne sont pas en reste ! Les fessiers agissent en effet en soutien des lombaires et sont stimulés par les exercices traditionnels de gainage. Au fil des séances, ils se renforcent, se raffermissent et se bombent pour un effet waouh à l’issue quelques mois.

Une posture royale
Dernier avantage et non des moindres de la discipline, le gainage, en affûtant les muscles stabilisateurs, favorise l’équilibre et la coordination. La souplesse s’améliore également, grâce aux exercices pratiqués en étirement de certaines zones. Ces bienfaits mis bout à bout concourent à parfaire la posture qui devient plus harmonieuse, tête haute et dos droit.

A noter : les exercices de gainage sont accessibles à tous car dépourvus d’impacts sur les articulations.

Alors, vous commencez quand ?

Programme minceur, préparation sportive ou pure loisir, les meilleurs équipements et les meilleurs coachs sont chez Wellness Sport Club. Rendez-vous à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne !

Crédit photo : Freepik – Textes : Skom.

Complexée par vos mollets que vous trouvez trop gros, vous vous apprêtez à passer l’été dissimulée sous une robe romantico-bohème qui vous arrive à la cheville (heureusement que c’est la tendance) ? Ressortez vite vos jupettes à fleurs, le coach liste les activités fitness à pratiquer pour mincir des mollets !

mollets sport

Gros mollets : le bon plan anti-gras
La présence de kilos superflus favorise le phénomène. Si tel est votre cas, prévoyez un plan anti-gras en misant à la fois sur une alimentation saine et une activité sportive ciblée. Objectif : fondre de manière harmonieuse, y compris au niveau des mollets. Le top : les cours de fitness qui associent effort cardio-vasculaire et renforcement musculaire sans pour autant entraîner d’impacts lourds à l’instar du LIA et du CX Worx™. A contrario, évitez les activités sportives à fort impact et les chorégraphies qui nécessitent un travail sur la pointe de pieds.

Rétention d’eau et problèmes circulatoires
Notre mode de vie sédentaire (assis au bureau toute la journée) ne permet pas de stimuler la circulation sanguine de manière suffisante. A cela s’ajoute une consommation parfois excessive de sel qui favorise la rétention d’eau, responsable du gonflement des mollets. Station debout prolongée, piétinements ou chaleur agissent aussi sur le volume de la zone, provoquant d’ailleurs sensation de jambes lourdes et autres désagréments. Tous ces petits bobos vous parlent ? Alors filez vite dans la piscine de votre centre de remise en forme ! Grâce aux frottements de l’eau sur les jambes, des activités aquatiques de type aquabike, aquagym, aquawork, Aquadynamic™ vont aider vos mollets à dégonfler. Effet drainant et détoxifiant garanti ! A tester aussi : le yoga, le Pilates et… le thé vert pour intensifier les bienfaits de ces cours.

Le bon programme pour maigrir des mollets
On récapitule pour celles et ceux qui n’auraient pas suivi :
1/ on surveille son alimentation,
2/ on pratique des activités dépourvues d’impact, fortes en cardio et en renfo,
3/ on se jette dans la piscine pour profiter des bienfaits de l’aquabike, de l’aquagym et autres activités fitness aquatiques.

Rendez-vous d’ici quelques semaines pour constater les résultats !

Wellness Sport Club : des centre de remise en forme qui s’intéressent (vraiment) à vous ! Retrouvez nos équipes à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne !

Crédit photo : Freepik – Textes : Skom.

 

 

Que l’on soit ou non en surpoids, la culotte de cheval frappe bon nombre de femmes dont l’organisme est programmé pour… stocker. On vous entend déjà crier au scandale devant cette fatalité mais qu’avez-vous fait pour déloger les vilains capitons incrustés ? Le coach vous propose de tester mouvements et cours de fitness ciblés. En selle !

fitness et culotte de cheval

Qu’est-ce que la culotte de cheval ?
Elle se loge sur les fesses, les hanches, les cuisses, brisant l’harmonie de la silhouette. Véritable réserve, la culotte de cheval est constituée d’amas graisseux généralement bien incrustés et difficile à déloger. Pas glop. Mais rassurez-vous, pas besoin pour autant de passer par la case liposuccion si tant est que vous soyez motivée par le sport et la pratique d’activités fitness ciblées. Fréquence, mouvements, cours… On vous dit tout !

Le top : combiner cardio et renforcement musculaire
Parfaits pour brûler un maximum de gras tout en procurant une stimulation musculaire intense, certains cours de fitness basés sur la haute intensité s’avèrent incontournables. Il en va ainsi du boxing qui fait carrément bouger et dépenser un maximum de calories en un temps record. Oui Adrienne, il faut souffrir pour être belle ! Autres concepts fitness, le cross training et le Grit™ mobilisent un grand nombre de groupes musculaires grâce à des exercices variés et intenses à réaliser sur de courtes durées. La bonne fréquence : au moins deux séances par semaine pendant trois mois. Ne lâchez rien, le succès dépend de votre régularité !

Privilégier les cours en piscine pour le côté drainant
On ne le répétera jamais assez : les cours de type aquabike constituent des alliés de choix pour lutter contre le gras, la cellulite et la culotte de cheval ! Outre le fait de pédaler à vive allure dans l’eau pour réveiller le cardio, l’aquabiking permet aux parties immergées de profiter d’un effet drainant lié aux frottements de l’eau sur les tissus. Un bon coup de fouet qui dynamise la circulation, aide à éliminer les toxines et à se débarrasser des capitons. Le bon rythme : deux à trois séances par semaine pendant trois mois au moins. A tester en vacances : l’aquajogging.

Réaliser des mouvements ciblés en mode circuit
Adeptes de musculation, burpees, squats et fentes n’ont sans doute plus aucun mystères pour vous. Voilà une bonne raison pour dégainer un programme anti-culotte de cheval ! Pour redessiner votre silhouette en quelques semaines, pensez à intégrer ces classiques à votre routine sportive, le tout, sur un rythme soutenu. Vos photos avant/après seront les bienvenues !

Retrouvez les conseils minceur du coach Wellness Sport Club à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne !

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.

Vous souffrez d’un amas graisseux autour des genoux sans pour autant être en surpoids ? Pas de panique, le coach Wellness Sport Club vous livre son combo fitness pour dégonfler cette zone.

affiner genoux sport

Pourquoi avez-vous du gras au niveau des genoux ?
Tandis que d’autres stockent au niveau des hanches, du ventre ou des fesses (ou les 3 !), chez vous, ce sont lesgenoux qui accumulent les capitons. Simple question de morphologie en fait. Si vous devez ce charmant phénomène à l’hérédité, il se peut aussi qu’il s’explique par une mauvaise hygiène alimentaire, un manque de sport ou de la cellulite incrustée sur le bas des cuisses. Que faire alors pour être en mesure d’arborer fièrement vos gambettes aux beaux jours ? Suivez le guide !

3 exercices à pratiquer dans votre centre de remise en forme
Pour faire fondre la graisse des genoux, la bonne idée consiste à cibler la zone en stimulant l’avant des quadriceps, les ischio jambiers, les mollets et les adducteurs. Le top : réaliser vos mouvements de renforcement musculaire en mode circuit training afin d’ajouter un volet cardio brûleur de graisse. Prévoyez donc un programme à base de fentes, de squats et de chaise dos au mur. Du côté du plateau de musculation, direction la presse à quadriceps ou la cage à squats. A raison d’un ou deux circuits training par semaine, vos genoux devraient vous offrir la métamorphose tant attendue d’ici quelques mois.

Aquabike, step, Grit Plyo™ : quels cours collectifs choisir ?
Pour compléter efficacement votre circuit training spécial genoux, optez pour les cours de fitness qui mettent le bas du corps à l’épreuve comme le step pratiqué à l’aide d’une marche ou le Grit Plyo™ qui exploite le principe du HIIT brûleur de gras. Enfin, pensez au drainage que procure l’aquabike et osez le massage localisé ou le palper-rouler qui casse les capitons. Enfin, soignez votre alimentation en zappant le grignotage et la junk food. On n’a rien sans rien !

Pour un conseil sport et minceur personnalisé, rendez-vous chez Wellness Sport Club à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne !

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.

A quelques semaines de la plage, vous paniquez parce que vous n’avez pas atteint votre objectif minceur malgré vos 3 séances de fitness par semaine ? Pour éviter de vous mettre encore plus en échec, lisez vite ce qui suit !

sport et fitness avant l'été

Le stress : mauvais pour la ligne
Le saviez-vous ? Le stress fait résolument grossir certaines personnes. Oubliez donc de vous lamenter sur la balance et passez plutôt en revue vos objectifs, votre hygiène alimentaire et votre routine sportive. Objectif : détecter la cause de ces quelques kilos en trop qui gâchent vos séances de pole dance et qui accentuent la difficulté de vos ateliers TRX® !

Des objectifs surréalistes pour maigrir ou prendre du muscle
Voilà une des erreurs les plus fréquemment commises par les pratiquants de sport (fitness, musculation). Vous ambitionnez de perdre 20 kg en 3 mois ? Vous vous trompez ! Le conseil du coach : analysez ce que vous n’aimez pas chez vous (cellulite, fesses molles, grosses cuisses, manque de tonicité…) et ciblez chaque défaut en pratiquant l’activité adaptée. Plus facile de procéder étape par étape ! A titre d’exemple, pratiquer l’aquabiking aide à lutter contre la cellulite tandis qu’une séance de CX Worx™ cible cuisses, abdos et fessiers.

Pour vous débarrassez de vos kilos en trop, misez sur des cours associant cardio et renforcement musculaire et donnez-vous du temps (plusieurs mois) pour atteindre votre poids idéal. Enfin, n’oubliez jamais que nous avons tous tendance à amplifier nos défauts et à nous regarder à travers un prisme grossissant. Pensez-y la prochaine que vous aurez la très mauvaise idée de comparer votre silhouette avec celle d’une bimbo du petit écran ou des réseaux sociaux (probablement retouchée à la sauce Photoshop) !

Un régime trop sévère pour perdre du poids
Si vous êtes du genre à manger 3 pommes par jour en guise de repas principaux à 15 jours des vacances d’été, notez bien que la démotivation vous guette ! Parce que votre corps a besoin d’énergie pour en dépenser et fabriquer du muscle, parce que votre cerveau doit consommer certains éléments pour ne pas sombrer dans la déprime, mangez ! Sainement et suffisamment pour continuer à prendre du plaisir, facteur déterminant de votre réussite. Le bon tip : soyez créatif dans votre recettes et accomodez chaque plat healthy d’épices et d’herbes afin de booster les saveurs. Allez, courage, il vous reste encore 1 mois et demi avant l’épreuve du maillot de bain !

Retrouvez les meilleurs tips sport, minceur et santé chez Wellness Sport Club à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne !

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.

Que l’on soit filiforme ou plutôt ronde, la cellulite touche une majorité de femmes. Pour mieux comprendre le phénomène et s’en débarrasser durablement, lisez les conseils du coach Wellness Sport Club !

Sport et minceur

Peau d’orange et cellulite : de quoi s’agit-il ?
Fesses, hanches, cuisses… telles sont les zones de prédilection de ce mal typiquement féminin, composé, tenez-vous bien, d’un amas de cellules graisseuses ayant atteint leur capacité de stockage maximale. Ça laisse rêveur ! Symptomatique, l’aspect peau d’orange est quant à lui dû aux capitons qui se trouvent sous la peau. Ce charmant phénomène qu’est la cellulite se décline en trois versions dont les causes varient. Adipeuse, elle atteint les femmes dont l’hygiène de vie laisse à désirer (trop de gras, sédentarité…). Dans sa version infiltrée, la cellulite s’explique en partie par un problème circulatoire et un manque d’activité physique. Enfin, la cellulite fibreuse est constituée de gras installé depuis bien longtemps. Particulièrement bien incrustée, c’est la plus difficile à combattre.

Pourquoi a-t-on de la cellulite ?
Les cycles hormonaux des femmes entraînent des conséquences de type rétention d’eau ou problèmes circulatoires. En outre, certaines périodes-clés accentuent la stockage du gras (adolescence, grossesse, ménopause). Résultat : les cellules graisseuses s’accumulent au fil du temps et vous vous décomposez devant le miroir. Pire, vous vous sentez coupable. N’attendez pas avant d’agir ! Si les crèmes anti-cellulite et les régimes extrêmes ne vous seront d’aucune utilité, notez bien qu’un programme sportif régulier associé à une hygiène alimentaire correcte porteront leurs fruits à coup sûr. Côté fitness, misez donc sur des activités qui boostent la circulation sanguine et aident au drainage lymphatique. Ainsi, des cours de type step, RPM™ ou Grit™ plyo promettent de vous faire brûler un maximum de calories tout en stimulant cuisses et fesses. A tester aussi : CX Worx™ pour cibler les cuisses, les fesses, la ceinture abdominale et les hanches. Pour drainer, rien de tel que des cours en piscine. A ce titre, mention spéciale pour l’aquabike ou l’aquagym training ! Bien entendu, cette liste n’a rien d’exhaustif et vous peut aussi être complétée par des activités zen (du yoga et du tai-chi parce que vous le valez bien), par de la danse (Zumba® et pole dance pour les reines du dance floor)… l’essentiel étant de bouger son corps au maximum.

Les trucs anti-cellulite du coach
Au quotidien, il existe une tonne de petits réflexes qui, mis bout à bout, peuvent changer la donne. Terminez chaque douche par un jet d’eau froide afin de relancer la circulation sanguine et modérez votre consommation de sel pour éviter la rétention d’eau. Attention aux vêtements trop serrés qui gênent la circulation et aux expositions prolongées à une source de chaleur intense. Pensez en outre à masser les endroits où se logent les capitons. Il se trouve en effet que les mouvements de palper-rouler ont fait leurs preuves. Allez courage, il vous reste 2 mois avant l’épreuve du maillot de bain !

Obtenez un maximum de conseils minceur auprès de votre équipe sportive Wellness Sport Club à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne !

Crédit photo : Jakob Owens (Unsplash) – Textes : Skom.

On les veut toutes fuselées, galbées, fermes et toniques. Quoi donc ? Les jambes et les cuisses bien-sûr ! Les conseils du coach pour y parvenir.

Step

Un cours de step pour affiner et tonifier
Le credo d’un cours de step ? Un cardio de folie associé à des enchaînements ultra-rythmés qui vous donnent le tournis. En clair, durant 45 à 60 mn, vous montez, descendez et tournez autour d’une marche fitness nommée step qui met votre cœur et vos gambettes à l’épreuve. Et les résultats se font vite sentir avec un maximum de calories brûlées qui favorisent l’amincissement tandis que le bas du corps s’affûte considérablement. Un pur bonheur en fait !

Du Grit plyo™ pour raffermir et galber
Voilà un concept Les Mills qui a tout compris de nos attentes ! Orienté renforcement musculaire, le Grit Plyo® joue dans la cour des grands avec pas moins de 40 % de fibres musculaires sollicitées en plus par rapport à d’autres disciplines ciblées sur le bas du corps. Bluffant ! Autre record détenu par ce concept à pratiquer en mini groupe ou en team training :  son format express qui vous garantit des jambes et des cuisses toutes neuves à raison de 30 mn de cours seulement réalisées avec régularité évidemment. On dit waouh et pis c’est tout.

Du vélo en studio
Cycling, bike ou biking…
peu importe, notre cours à nous c’est le RPM™ voire sa variante HIIT, le Sprint™. Ces deux concepts Les Mills se déroulent en studio, sur des vélos fixés au sol et dans une ambiance de folie. Sons hype, boule à facettes et coach survolté vous garantissent un front perlé de sueur mais aussi et surtout un effet cardio digne d’un marathon et une session de renforcement musculaire jambes, cuisses, fesses des plus tonifiantes. La seule question : oserez-vous ? A pratiquer en complément, notamment si vous souffrez de cellulite ou de jambes lourdes : l’aquabike pour son effet drainant. Bon ben… y a plus qu’à !

La bonne idée : partager vos photos avant/après sur la page Facebook de votre club de sport Wellness à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne !

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.

Ultra-calorivore, galbant à mort, bon pour le cœur… le burpee est en passe de devenir l’exercice incontournable des salles de sport. Présentation d’un mouvement de musculation à intégrer de toute urgence à votre entraînement avant la plage.

burpees et musculation

Qu’est-ce que le burpee ?
Petit rappel du coach pour commencer. Le burpee a été créé dans les années 30 par le Docteur Burpee. Il s’agit d’un saut avec enchaînement de postures spécifiques. Pratiqué au poids du corps, le burpee possède une telle intensité qu’il a vite été exploité par les forces militaires afin de tester la résistance des recrues. Aujourd’hui utilisé lors d’entraînements fonctionnels de type cross training, CrossFit®, Grit™… il fait partie des exercices polyarticulaires les plus complets et mobilise poitrine, bras, épaules, cuisses, mollets, abdominaux… Son secret : une réalisation rapide des différentes postures afin d’ajouter un volet cardio qui booste l’endurance et permet de brûler un maximum de calories. On essaie ?

Comment le réaliser ?
Direction l’espace fonctionnel de votre centre de remise en forme Wellness. Debout, l’écartement des jambes aligné sur la largeur d’épaules, vous descendez en direction du sol en position de squat. Une fois accroupi, sans marquer de pause, vous vous élancez sur l’avant afin d’adopter une position de pompe en gainage. Toujours de manière fluide et sans pause, vous ramenez le genoux sur la poitrine afin de vous relever et de réaliser un saut dans la foulée. Sentez-vous le cardio s’emballer ? C’est normal ! Le burpee engage votre pleine puissance dans la mesure où il vous fait déplacer votre poids de corps avec rapidité et explosivité. Essayez d’en enchaîner au moins 10, faites une  pause et recommencez 3 fois. Alors, ça pique ?

Quels effets sur le corps ?
Redoutablement efficace à plusieurs niveaux, le burpee est résolument un mouvement multifonctions. Il développe puissance, coordination, force et explosivité tout en améliorant l’endurance. La bonne nouvelle côté silhouette, c’est qu’il agit comme un brûleur de graisses grâce à une consommation calorique record. Il fait d’ailleurs partie des champions en la matière et afficherait, selon certaines études, une efficacité supérieure de 50 % par rapport aux exercices traditionnels de musculation ! Enfin, bonne nouvelle et non des moindres, le burpee entraîne une consommation de calories plusieurs heures après l’effort. Le fameux after burn effect qui fait tant fantasmer et qui est dû au fait de travailler en haute intensité sur une période courte (HIIT).

Pour aller plus loin
Rendez-vous dans votre club de sport Wellness à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne pour apprendre à réaliser des burpees et oser quelques variantes. Avec pompe, agrémenté d’un squat ou d’un sprint… n’hésitez pas à solliciter les coachs pour une démonstration. Côté cours, tentez donc une séance de cross training afin de découvrir l’entraînement fonctionnel et ses bienfaits.

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.

 

L’aquabiking est-il vraiment le sport qu’il vous faut pour vous débarrasser de votre peau d’orange et vous sculpter des jambes de rêve avant l’été ? Effets sur le corps, nombre de séances pour obtenir des résultats visibles… Le coach vous dit tout !

Aquabiking Wellness Sport Club

Un cours d’aquabike stimule tout le bas du corps
Assis sur votre vélo d’aquabike, l’eau vous arrive à la taille. Voilà pourquoi pédaler dans l’eau cible jambes, cuisses, fesses et même abdominaux ! Sur une durée de 45 minutes en moyenne, vous dépensez entre 300 et 500 calories rien qu’en pédalant. Vous trouvez l’exercice facile ? Ne vous y détrompez pas, pédaler sous l’eau sollicite plus les muscles que sur terre. Et pour cause, l’eau exerce une résistance sur chacun de vos mouvements ! Imparable pour se tonifier vite et bien tout en travaillant son cardio !

Aquabiking et cellulite : mythe ou réalité ?
On entend souvent dire que l’aquabike ou aquacycling serait capable de gommer cellulite et autre peau d’orange. Qu’en est-il dans les faits ? Bonne nouvelle, il s’agit d’une réalité ! En fait, la pression de l’eau sur les tissus agit comme un massage qui drainerait en profondeur. Un genre de drainage lymphatique en somme, avec les bienfaits qui lui sont associés ! A la clé, un effet jambes légères car anti-rétention d’eau et une action anti-cellulite avérée.

Combien de séances pour voir des résultats ?
Comme pour tous les autres sports (Zumba®, Grit™, RPM™…), le secret réside dans la régularité. La bonne fréquence pour être prêt avant l’été ? Commencez dès maintenant à hauteur de deux séances par semaine a minima. La bonne idée : combiner vos cours d’aquabike avec un cours de step ou de Grit Plyo pour renforcer l’action sur le bas du corps ou de Bodysculpt™ pour agir sur l’intégralité de la silhouette. A l’issue de 8 à 10 séances, vous constaterez des résultats sur la tonicité et le galbe de vos jambes, cuisses et fesses tandis que vos capitons aurons fondu comme neige au soleil. A ne pas négliger : l’hygiène alimentaire étant primordiale, pensez à équilibrer vos menus et à zapper tout grignotage !

Pour pratiquer l’aquabike à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbannerendez-vous dans votre centre de remise en forme premium Wellness Sport Club

Crédit photo : Agence Melbourne – Textes : Skom.

Vous rêvez de fesses fermes et bombées pour cet été ? Lisez vite les conseils fitness du coach afin d’optimiser vos séances de sport dès maintenant (et oui, la plage, c’est dans 3 mois) !

squats et fentes pour jolies fesses

1 – L’échauffement optimise l’entraînement
Si vous pensez qu’il est inutile de s’échauffer, vous avez tort ! Non seulement ces 10 à 15 mn de début de séance permettent de brûler des calories mais elles permettent aussi à l’organisme de mieux se préparer à l’effort. Objectif : limiter les risques de blessures et booster les performances. En prime, l’échauffement représente un peu le sas de décompression entre la journée de travail et la séance de sport. Idéal pour se recentrer ! Allez, on se motive en direction de l’espace cardio-training. Là, c’est avec des appareils qui ciblent le bas du corps que nous vous conseillons de commencer votre entraînement. A vous les vélos ou les appareils de type Wave qui stimulent cuisses et fesses. La bonne idée : écouter une playlist qui va bien afin de se motiver et penser à s’hydrater.

2 – Des mouvements de musculation ciblés
Connaissez-vous les mouvements champions de la fesse rebondie ? Il s’agit des fameux squats et des non moins célèbres fentes. Chargés ou non de poids selon votre niveau de pratique (débutants, commencez au poids du corps), ces exercices de musculation stimulent particulièrement membres inférieurs et fessiers. D’ailleurs, ils sont exploités dans le cadre de cours de type Bopypump™ ou de Grit™ pour tonifier et galber. La bonne formule : 15 répétitions de chaque mouvement à réaliser 4 fois et si possible en alternance. Pour ajouter un volet cardio brûleur de graisses, enchaînez les séries de manière rapprochée et ajoutez des exercices qui ciblent les membres supérieurs (série de pompes par exemple). Résultats garantis à l’issue de quelques semaines !

3 – Sur les appareils de renforcement musculaire
A caser en alternance avec votre circuit de squats et fentes ou dans la foulée, certains appareils de renforcement musculaire ciblent précisément les muscles fessiers. Optez pour le duo de machines qui affûtent tour à tour adducteurs et fessiers afin de tonifier aussi l’intérieur des cuisses. En complément, l’utilisation de Glute, l’appareils spécial fesses de Technogym, vous garantit un remodelage harmonieux de cette partie cruciale de votre anatomie. A noter : si vous ne savez pas quel poids utiliser sur les machines, demandez conseil à un coach et commencez toujours de préférence par réaliser vos exercices à vide afin d’acquérir le mouvement correctement avant d’intensifier le travail.

4 – Stretching et cours collectifs
On ne le répétera jamais assez, les étirements de fin de séance sont vos meilleurs amis ! Non seulement ils limitent les courbatures mais ils favorisent également le développement du muscle. Si vous ne savez pas comment procéder, un cours de stretching s’impose. Objectif : découvrir les mouvements les plus efficaces et notamment ceux qui vous rappellent l’existence de vos muscles… Précision : si ça brûle fort, c’est bon signe ! Enfin, pour compléter ce programme fitness bien ficelé, vous pouvez également inclure à votre planning hebdo un cours de CX Worx™, de CAF ou de step. Pour conserver votre motivation et ne rien lâcher, pensez à celle et ceux qui vous ferez pâlir de jalousie sur la plage cet été !

Pour votre entraînement, rendez-vous dans votre centre de remise en forme premium Wellness Sport Club à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne.

Crédit photo :  Fotolia – Textes : Skom.

A l’approche du week-end de Pâques, le sujet chocolat et prise de poids revient sur le tapis. Peut-on oui ou non consommer œufs, poules et autres cloches sans pour autant risquer de voir tous ses efforts sportifs partir en fumée ? Vous risquez d’être surpris par l’analyse du coach Wellness Sport Club !

sport et chocolat

Du fitness, de la musculation et… du chocolat noir !
En matière de chocolat, on ne va pas vous mentir, vous avez plutôt intérêt à l’aimer dans sa version noire, diététiquement plus intéressante que les recettes au lait ou que le chocolat blanc. A 70 % de cacao minimum, il contient du magnésium, minéral nécessaire à notre bonne santé. A l’instar d’un bon cours cardio (Bodyattack™, RPM™, Zumba®…) on le dit en outre bon pour le cœur et pour le bloc cardio-vasculaire. Tout comme le sport, il posséderait des vertus anti-stress et bénéfiques pour le moral dues au plaisir qu’engendre la dégustation d’un aliment sucré. Mais n’y voyez pas là une raison pour zapper votre séance de tai-chi ou de yoga !

Et sinon, le chocolat fait-il grossir oui ou non ?
Toujours concernant le chocolat noir, consommé avec modération et dégusté calmement (pourquoi pas, dans le cadre d’un repas), il n’entraîne pas de prise de poids plus qu’un autre aliment consommé en excès. En réalité, il est même plutôt conseillé de céder à votre envie à l’occasion de Pâques plutôt que de vous frustrer et d’être ensuite enclin à compenser à travers des débordements alimentaires compulsifs. De toute façon, la bonne nouvelle, c’est que votre club de sport Wellness reste ouvert à l’occasion des fêtes de Pâques. Découvrez ci-dessous un parcours de warrior histoire de brûler un maximum de calories pour Pâques !

Un training spécial détox pour l’après Pâques
Pour minorer les excès des repas de fêtes, commencez donc par vous faire une petite cure de jus de citron + eau chaude le matin à jeun. Objectif : purifier l’organisme de ses toxines. Côté salle de sport, rien de tel qu’un échauffement de 15 mn. Vous pouvez débuter par le rameur (il stimule tout le corps) et si vous ne parvenez pas à dépasser les 5 mn, complétez avec du vélo, de l’elliptique ou du tapis de course. Ensuite, direction le plateau de musculation pour des exercices tour à tour haut et bas du corps réalisés en circuit training (en alternance et sans pause entre chaque). A faire : un circuit de 4 à 5 exercices à enchaîner 4 fois avec une pause entre chaque circuit. Pour terminer, opération retour au calme sur un tapis de sol où vous effectuerez des exercices de stretching avant de passer par la case hammam ou sauna. Alors, pas belle la vie ?

Rendez-vous dans votre salle de sport Wellness à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne pour votre entraînement spécial Pâques !

Crédit photo :  Fotolia – Textes : Skom.

 

Super motivé, vous fréquentez votre club de sport deux à trois fois par semaine voire plus et votre hygiène alimentaire ferait pâlir plus d’un diététicien . Mais alors pourquoi ne progressez-vous plus ? Les explications du coach.

Coaching

1 – Votre entraînement fitness et musculation manque de variété
Si vous ne perdez plus de poids alors que vous étiez sur la bonne voie de votre plan anti-gras ou que vos muscles font la grève du galbe, checkez votre routine sportive ! Vous faite partie des afficionados du circuit unique que l’on répète à chaque séance ? Voilà l’explication majeure ! Et pour cause, les muscles sont de petits malins qui s’adaptent à l’effort de telle sorte qu’après quelques semaines d’un exercice pratiqué de manière répétitive, le mouvement leur demande un minimum d’énergie. Le tip du coach ? Variez les cours collectifs et misez sur des activités fitness qui associent cardio et musculation comme le Bodypump™, le Grit™ ou le cross training.

Boxing, Bodyattack™ ou RPM™ compléteront  ce programme grâce à leur volet très cardio. Enfin, ne zappez pas le stretching et la dimension détente avec une séance de Bodybalance™ ou de yoga à caser dans votre agenda régulièrement. Le plus : le hammam ou le sauna de fin de séance histoire d’évacuer les toxines… et le stress !

2 – Votre hygiène alimentaire n’est pas adaptée
Vous vous entraînez comme un dingue (Bodycombat™ le lundi, step le mardi, cross training le mercredi…) et vos menus sont aussi légers qu’une plume ? Si vous avez adopté un régime strict et que vous vous privez systématiquement de certaines choses, il est temps de vous interroger sur la pertinence d’une telle discipline. Peut-être êtes-vous allé un peu loin afin de perdre vos kilos superflus tout de suite. A la longue, les privations ont tendance à carencer l’organisme et surtout, à vous faire stagner niveau prise de masse et perte de poids. Le conseil du coach : lâchez du leste et jouez la carte de la variété tout en contrôlant sérieusement la quantité. Résultats et moral au beau fixe garantis ! Autre piste, le grignotage. Si vos repas sont dignes du meilleur centre de thalasso de Bretagne, penchez-vous sur ce que vous consommez entre le petit-déjeuner et le dîner. Sucreries à la pelle, sodas et jus de fruits industriels ? Ne cherchez plus !

3 – Votre corps n’a pas le temps de récupérer
 Accorder un temps de récupération à l’organisme lui permet de profiter pleinement des bienfaits d’une séance de remise en forme. Et les résultats s’en ressentent ! Pour mettre toutes les chances de votre côté, n’hésitez pas à faire suivre vos sessions musculation ou fitness d’un retour au calme et de quelques minutes d’étirement. Accordez-vous une pause entre plusieurs entraînements et pensez à vous hydrater généreusement.

Une question besoin d’un conseil ? Sollicitez votre coach sportif Wellness à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne.

Crédit photo :  Agence Melbourne – Textes : Skom.