Complexée par vos mollets que vous trouvez trop gros, vous vous apprêtez à passer l’été dissimulée sous une robe romantico-bohème qui vous arrive à la cheville (heureusement que c’est la tendance) ? Ressortez vite vos jupettes à fleurs, le coach liste les activités fitness à pratiquer pour mincir des mollets !

mollets sport

Gros mollets : le bon plan anti-gras
La présence de kilos superflus favorise le phénomène. Si tel est votre cas, prévoyez un plan anti-gras en misant à la fois sur une alimentation saine et une activité sportive ciblée. Objectif : fondre de manière harmonieuse, y compris au niveau des mollets. Le top : les cours de fitness qui associent effort cardio-vasculaire et renforcement musculaire sans pour autant entraîner d’impacts lourds à l’instar du LIA et du CX Worx™. A contrario, évitez les activités sportives à fort impact et les chorégraphies qui nécessitent un travail sur la pointe de pieds.

Rétention d’eau et problèmes circulatoires
Notre mode de vie sédentaire (assis au bureau toute la journée) ne permet pas de stimuler la circulation sanguine de manière suffisante. A cela s’ajoute une consommation parfois excessive de sel qui favorise la rétention d’eau, responsable du gonflement des mollets. Station debout prolongée, piétinements ou chaleur agissent aussi sur le volume de la zone, provoquant d’ailleurs sensation de jambes lourdes et autres désagréments. Tous ces petits bobos vous parlent ? Alors filez vite dans la piscine de votre centre de remise en forme ! Grâce aux frottements de l’eau sur les jambes, des activités aquatiques de type aquabike, aquagym, aquawork, Aquadynamic™ vont aider vos mollets à dégonfler. Effet drainant et détoxifiant garanti ! A tester aussi : le yoga, le Pilates et… le thé vert pour intensifier les bienfaits de ces cours.

Le bon programme pour maigrir des mollets
On récapitule pour celles et ceux qui n’auraient pas suivi :
1/ on surveille son alimentation,
2/ on pratique des activités dépourvues d’impact, fortes en cardio et en renfo,
3/ on se jette dans la piscine pour profiter des bienfaits de l’aquabike, de l’aquagym et autres activités fitness aquatiques.

Rendez-vous d’ici quelques semaines pour constater les résultats !

Wellness Sport Club : des centre de remise en forme qui s’intéressent (vraiment) à vous ! Retrouvez nos équipes à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne !

Crédit photo : Freepik – Textes : Skom.

 

 

Que l’on soit ou non en surpoids, la culotte de cheval frappe bon nombre de femmes dont l’organisme est programmé pour… stocker. On vous entend déjà crier au scandale devant cette fatalité mais qu’avez-vous fait pour déloger les vilains capitons incrustés ? Le coach vous propose de tester mouvements et cours de fitness ciblés. En selle !

fitness et culotte de cheval

Qu’est-ce que la culotte de cheval ?
Elle se loge sur les fesses, les hanches, les cuisses, brisant l’harmonie de la silhouette. Véritable réserve, la culotte de cheval est constituée d’amas graisseux généralement bien incrustés et difficile à déloger. Pas glop. Mais rassurez-vous, pas besoin pour autant de passer par la case liposuccion si tant est que vous soyez motivée par le sport et la pratique d’activités fitness ciblées. Fréquence, mouvements, cours… On vous dit tout !

Le top : combiner cardio et renforcement musculaire
Parfaits pour brûler un maximum de gras tout en procurant une stimulation musculaire intense, certains cours de fitness basés sur la haute intensité s’avèrent incontournables. Il en va ainsi du boxing qui fait carrément bouger et dépenser un maximum de calories en un temps record. Oui Adrienne, il faut souffrir pour être belle ! Autres concepts fitness, le cross training et le Grit™ mobilisent un grand nombre de groupes musculaires grâce à des exercices variés et intenses à réaliser sur de courtes durées. La bonne fréquence : au moins deux séances par semaine pendant trois mois. Ne lâchez rien, le succès dépend de votre régularité !

Privilégier les cours en piscine pour le côté drainant
On ne le répétera jamais assez : les cours de type aquabike constituent des alliés de choix pour lutter contre le gras, la cellulite et la culotte de cheval ! Outre le fait de pédaler à vive allure dans l’eau pour réveiller le cardio, l’aquabiking permet aux parties immergées de profiter d’un effet drainant lié aux frottements de l’eau sur les tissus. Un bon coup de fouet qui dynamise la circulation, aide à éliminer les toxines et à se débarrasser des capitons. Le bon rythme : deux à trois séances par semaine pendant trois mois au moins. A tester en vacances : l’aquajogging.

Réaliser des mouvements ciblés en mode circuit
Adeptes de musculation, burpees, squats et fentes n’ont sans doute plus aucun mystères pour vous. Voilà une bonne raison pour dégainer un programme anti-culotte de cheval ! Pour redessiner votre silhouette en quelques semaines, pensez à intégrer ces classiques à votre routine sportive, le tout, sur un rythme soutenu. Vos photos avant/après seront les bienvenues !

Retrouvez les conseils minceur du coach Wellness Sport Club à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne !

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.

Complexée par l’arrière de vos bras qui pendouille pendant les cours de Zumba® et de danse orientale ? On appelle ça l’effet chauve-souris et c’est simplement dû à des triceps un peu mous. Lisez vite les conseils musculation du coach Wellness pour tonifier cette zone !

Bras triceps musculation

Muscler ses triceps grâce aux dips
Regardez bien vos bras. A l’opposé des biceps se trouvent d’autres muscles, les triceps. Ce sont eux les responsables de l’effet chauve-souris. La solution pour se débarrasser de la vilaine bestiole ? Cibler la zones pour tonifier, raffermir et galber.  C’est parti pour une séance de dips à l’aide d’un step ou d’un banc de musculation. Commencez par positionner vos bras à l’arrière du corps, vos mains posées bien à plat sur le support. Gainez-vous et, les jambes tendues, commencez par tenir ainsi en appui avant de réaliser une série de flexions, coudes près du corps. Bien entendu, les jambes se trouvent en dehors du step et le pieds doivent rester à plat sur le sol. Si ça brûle après 15 répétitions, c’est que le mouvement est bien réalisé. Un seul mot d’ordre : continuez ! La préco du coach : pratiquer l’exercice à raison de 4 séries de 10 à 15 répétitions pour dire adieu au costume de Batman !

Osez le développé couché en prise serrée
Rien de tel qu’une petite séance de développé couché après un cours d’aquabike ou de Sh’Bam™ ! Filez donc sur le plateau de musculation pour un entraînement avec barre (libre ou guidée selon votre niveau). Sur le dos, positionnez vos mains en prise serrée (rapprochées) autour de la barre et réalisez des flexions, coudes près du corps. A faire : 4 séries de 10 à 15 répétitions à vide puis chargé en fonction de votre évolution. Résultats garantis à l’issue de quelques semaines !

Extension verticale, quand tu nous tiens !
A caler avant ou après votre cours de RPM™, de step ou de Plyo™, l’extension verticale se pratique aussi sur le plateau de musculation ou l’espace fonctionnel de votre centre de remise en forme Wellness. Une haltère dans la main, c’est assis ou debout que vous pliez le bras derrière la nuque avant de la déployer toujours derrière la nuque et ainsi de suite. Vous souffrez ? Imaginez que c’est votre façon à vous de dire adieu à vos bras raplapla et enchaînez vos 4 séries de 10 à 15 répétitions.

Envie d’en savoir plus, besoin d’un conseil de pro ? Rendez-vous dans votre club de sport Wellness à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne !

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.

Après avoir listé les bonnes pratiques pour éviter le fitness faux pas en salle de sport, votre coach fait le point sur les maxi boulettes fréquemment rencontrées dans un club. Édifiant !

Musculation et hurlement

Trop de selfie tue le selfie
Et hop, un duck face sur le vélo de RPM™, le poing levé en cours d’aquabike, les doigts de pied en éventail dans le sauna et surtout, 10 mn de shooting bancal sur chaque appareil pendant que les autres attendent de pouvoir s’en servir… Trop, c’est trop ! Le must : une photo en mode avant/après histoire de montrer les résultats de vos séances de cross training sur la silhouette !

Les bruitages façon salle de naissance
Heu… Le gars qui hurle sur la machine, là, il va bien ? Pour éviter de traumatiser tout un plateau de musculation, on évite les hurlements façon mâle en rut ou animal blessé au bord de l’agonie. Le bon réflexe ? On respire profondément et… on serre les fesses ! On en connait qui vont se retrouver avec un popotin carrément rebondi ! Et sinon, vous pouvez toujours tester un cours de CX Worx™ ou de CAF

Le tsunami sur les appareils
Oui, le sport fait transpirer et alors ? Ce n’est pas une raison pour inonder absolument tous les sièges des appareils de musculation ou de cardio-training. Avis à celles et ceux qui calent leur serviette sur le dossier des machines sans penser à l’assise : les utilisateurs suivants se retrouvent généralement à barboter dans une flaque poisseuse. Le bon réflexe : regarder derrière soi en quittant son poste d’entraînement histoire de vérifier qu’on n’y laisse pas trop d’ADN !

Prodiguer conseil sur conseil à toute la salle
La dernière fois, c’était pendant la séance de burpees de votre voisin d’entraînement. Vous n’avez pas pu résister. En plein effort, vous lui avez fait remarquer que ses pieds avaient tendance à se décoller du sol au moment de la bascule. Du coup, il est tombé à la renverse… Voilà qui vous apprendra ! Même si ça part d’un bon sentiment, mieux vaut ne pas s’improviser coach sportif !

La jouer comme à la maison avec les poids
Vous gérez les haltères, barres et kettlebells comme si vous étiez chez vous ? Une charge de 10 kg par-ci, un poids de 3 par-là, de toute façon on rangera pour moi. OMG, pas possible en salle de remise en forme ! Non seulement vous passez pour un goujat mais vous perturbez la séance de nombreux adhérents. Si vous êtes trop fatigué ou trop pressé pour traverser le club afin de ranger, prévoyez de vous entraîner à proximité des étagères ! Oui oui, il suffisait d’y penser…

Lorgner lourdement la personne qui s’entraîne sur l’appareil convoité
Allez quoi, elle se dépêche de finir ses séries ? Vous tapez du pied, posté devant l’appareil à adducteurs tandis que la personne avant vous stresse pour terminer sa série. Pas sympa ! Si vous êtes du genre impatient, faites des fentes ou des squats histoire d’optimiser le temps d’attente !

Vous prendre pour Hulk
Vos séries de soulevés de terre terminées, vous avez l’habitude de balancer lourdement les poids au sol ? Ok, les dalles ont pour effet d’amortir le choc mais ce n’est pas une raison pour terrifier le voisin dont la tête s’est retrouvée à 3 cm des blocs de fonte tandis qu’il finalisait ses abdos ! Tssss

Squatter les tapis de sol
 Ah qu’on est bien sur les tapis de sol de l’espace fonctionnel après une bonne séance de remise en forme ! Le retour au calme s’opère tranquillement tandis qu’on enchaîne ses étirements et… les sms, les discussions relatives au dernier week-end, les projets pour la soirée. STOP ! Souvenez-vous à quel point vous détestiez attendre votre machine tout à l’heure et laissez donc le champ libre à ceux qui souhaitent réaliser leur séance de stretching.

Témoin d’autres fashion faux pas ? Lâchez vos anecdotes sur la page Facebook de votre centre de remise en forme !

Wellness Sport Club :  de vrais professionnels du sport à votre service à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne !

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.

En pleine séance de Bodypump™, votre mollet se tétanise jusqu’à vous immobiliser. C’est la crampe ! De quoi s’agit-il, comment la soulager et prévenir toute récidive ? Les explications du coach pour ne plus souffrir.

Crampe et sport

Qu’est-ce qu’une crampe ?
Votre muscle se contracte brutalement et refuse de revenir à sa position initiale, vous êtes victime d’une crampe. Et généralement, le doute n’est pas permis en raison de la douleur caractéristique qui accompagne cette contraction prolongée. OK, vous ne pouvez plus bouger mais n’est pas une raison pour zapper votre cours de Zumba®, de pole dance ou de RPM™ !

Pourquoi souffrez-vous de crampes pendant vos séances de sport ?
Les causes d’une crampe pendant une séance de fitness ou de musculation sont multiples. Absence d’échauffement, manque d’hydratation et de magnésium ou fatigue musculaire expliquent généralement le phénomène. Si certains préfèrent attendre que ça passe, chez Wellness, on est plutôt du style à agir vite et bien pour résoudre le problème. Top 3 des gestes à réaliser ci-dessous !

Comment en venir à bout ?
En plein effort dans la piscine de votre centre de remise en forme, une crampe vient immobiliser votre cuisse, compromettant la fin de votre séance d’aquabike. Premier réflexe à adopter : stoppez l’effort. Filez donc vous hydrater en ingérant une grande quantité d’eau par petites gorgées. Attaquez ensuite le problème là où ça fait mal en effectuant de petits massages sur le muscle pour l’aider à se décontracter.  Soulagé ? Vous pouvez retourner dans l’eau à condition de reprendre progressivement votre cours d’aquabiking afin d’éviter la récidive.

Comment éviter les crampes ?
L’expression mieux vaut prévenir que guérir prend ici tout son sens ! C’est tout simple et ça change tout, pensez à boire avant, pendant et après votre séance de sport. L’échauffement prépare les muscles en douceur aux efforts qui vont suivre, pensez-y. Quant aux étirements, ils permettent à la musculature de se décontracter, limitant ainsi les risque de crampes et de courbatures. Enfin, si vous êtes sujet aux crampes à répétition, envisagez la cure de magnésium qui ne fait de toute façon jamais de mal. L’astuce du coach : mangez des bananes, elles sont riches en magnésium et font à ce titre figure d’aliment anti-crampes. Bon entraînement !

Wellness Sport Club, c’est un réseau de 9 centres de remise en forme premium à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne et un maximum de conseils sport & santé. Pour toute question, n’hésitez pas à vous adresser à l’équipe sportive de votre club !

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.

Les youtubeuses fitness peaufinent leurs apparitions et leurs selfies en mode girly. Rouge à lèvres flashy, mascara et eye-liner semblent faire partie de leur routine beauté. Mais maquillage et sport font-ils vraiment bon ménage ? Le point avec votre centre de remise en forme Wellness.

Sport, fitness et maquillage

Les effets du sport sur la peau
Pendant un cours de Zumba®, de Bodypump™ ou de Grit®, la température augmente, déclenchant le phénomène de sudation. En clair, vous transpirez. Et pas seulement au niveau du corps ! Le visage et le cuir chevelu suent tout autant, créant une association discutable avec le maquillage. Les pores de la peau se dilatent et absorbent les molécules des produits. Pas top… Recouvert de fond de teint, l’épiderme respire moins bien et ne profite plus des bienfaits de la sueur qui l’aide en temps normal à se débarrasser des ses impuretés. Voilà une explication aux boutons et points noirs récalcitrants qui nous incitent à… nous maquiller ! Un véritable cercle vicieux en somme. Alors que faire ? Arrêter si vous pouvez et… pour celles qui sont résolument aussi accros à leurs pinceaux qu’à leur cours d’aquabiking, la jouer light et lire ce qui suit.

3 astuces maquillage pour faire du sport
Si vous faites partie de celles qui ne peuvent pas se passer de leur gloss pendant leur séance de RPM™, restez soft avant le cours et troquez votre fond de teint contre un bb crème, plus légère et moins asphyxiante. Côté look, on oublie l’œil de biche et le fard à paupières too much et on mise sur le recourbe-cils pour le côté galbé sans produit. Si vos cils ne le permettent pas, faute de volume, jouez-là « fille de l’eau » avec un mascara waterproof. Indispensable de toute façon si vous êtes adepte de sports en piscine (aquagym, aquadynamic™…). Enfin, pour la bouche, zappez le rouge flashy et préférez-lui un baume hydratant pastel. Question de bon sens lorsqu’on sait que le fait de transpirer déshydrate, favorisant l’effet lèvres gercées.

Et les cheveux dans tout ça ?
Pendant une séance de fitness, les cheveux attachés s’imposent afin d’éviter le coup de chaud et la crinière collante. Le top : un bandeau sur le haut du front pour absorber la sueur. A celles qui se posent la question du lavage après un cours de Bodyattack™ ou de boxing on répond oui. Les activités de type cardio font transpirer le cuir chevelu et nécessitent un bon lavage à l’issue du cours. Pas le temps ? Optez pour un shampoing sec qui fera l’affaire jusqu’à votre retour à la maison. Et n’oubliez pas, la beauté passe aussi par la confiance en soi et le bien-être. A méditer !

Wellness Sport Club, c’est le concept fitness premium qui vous aide à vous sentir bien. Rendez-vous à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne pour découvrir nos centres de remise en forme !

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.

Bientôt les vacances, la plage, le sable chaud et… l’envie de vous adonner au footing de bord de mer. Ce training en mode « coquillages et crustacés » est-il bénéfique pour votre corps ? Le point, c’est tout de suite avec le coach Wellness.

footing de vacances

Où pratiquer le footing sur sable ?
Qu’il soit dur, mouillé ou boueux, le sable n’offre pas les mêmes sensations ni les mêmes niveaux de difficulté. A moins d’être un afficionado du boot camp extrême, jouez-là soft et orientez-vous sur un sable mouillé, plus accessible pour débuter en matière de running sur plage. A noter : vous pouvez courir pieds nus une partie du chemin mais à la moindre sensation de fatigue, écourtez la séance et chaussez vos baskets. Le sable met les tendons à rude épreuve, pensez-y !

Du muscle et des chevilles béton !
Vous risquez de vous en apercevoir assez vite, courir sur le sable demande un effort musculaire bien plus conséquent. L’occasion rêvée, en l’absence de centre de remise en forme, de remplacer votre séance de step, d’aquabiking ou de Plyo™ par un effort qui stimule particulièrement cuisses et mollets ! La bonne idée : avancer dans l’eau à mi-mollet histoire de corser encore la résistance. Oh que ça brûle ! Du côté des chevilles, c’est pas mal non plus. Le terrain instable a pour effet de les renforcer en stimulant les muscles stabilisateurs (les mêmes que ceux qu’on utilise sur un bosu ou sur une planche à voile).

Moins d’impacts et… des jambes légères, légères…
Le sable offre un terrain plus meuble qui limite les impacts sur les articulations des coureurs. Une bonne nouvelle si vous souffrez des genoux ! Et pour celles et ceux qui se plaignent de jambes lourdes, rien de tel qu’une petite marche de fin de course dans l’eau fraîche pour réveiller la circulation et offrir un mini drainage du bas du corps. Sensation spa garantie !

Un sportif averti en vaut deux
Comme pour toutes les activités sportives (fitness, musculation, sports d’extérieur…), le footing sur plage implique des règles de pratique à suivre pour éviter la blessure. Mesure numéro 1 : pensez à vous hydrater avant, pendant et après l’effort. Attention en outre au soleil d’été, surtout en bord de mer. Crème solaire, lunettes, casquette et textile anti-UV protégeront efficacement votre peau et vos yeux.

Wellness Sport Club, c’est un réseau de 9 centres de remise en forme premium à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne.

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.

A quel moment et comment faire du sport pendant le jeûne du ramadan (du 16 mai au 14 juin 2018) ? Suivez les conseils du coach !

Sport et ramadan

Comment s’entraîner pendant le ramadan ?
Entre les risques de déshydratation et d’hypoglycémie, la période du ramadan risque de mettre votre motivation à rude épreuve. Pouvez-vous continuer à pratiquer votre entraînement de musculation, participer à vos cours de Zumba®, d’aquabike ou de Bodybalance™ ? Oui, à condition d’adapter votre pratique sportive et de modérer l’intensité et la durée de vos séances de sport. Si vous avez l’habitude de fréquenter votre centre de remise en forme 6 jours sur 7, attention à diminuer la fréquence afin d’éviter l’épuisement et de favoriser la récupération. Le bon tip : écoutez votre corps, c’est encore lui qui sait le mieux ce dont il a besoin !

Quand venir au club de sport ?
Le coach préconise des séances de fitness ou de musculation tôt le matin ou tard le soir. Si vous êtes du matin, pensez à prendre une collation bien digeste avant votre séance, que vous compléterez après les exercices par un petit-déjeuner copieux (féculents, protéines, matières grasses, fibres). Le tout, avant le lever du soleil évidemment (what did you expect ?!). Pour les oiseaux de nuit, les choses se compliquent puisqu’ils arrivent à jeun et qu’ils doivent veiller à ne pas abuser pour ne pas s’épuiser ou fragiliser leur organisme. En clair, ce n’est pas durant cette période que nous vous conseillons de challenger votre dernier record de tractions…

3 conseils pour les sportifs qui jeûnent
Premier réflexe à adopter au moment de la rupture du jeûne : s’hydrater ! Pensez à consommer plus de liquide qu’à l’accoutumée, par petites prises en fin de journée et avant l’aube. ll en va de votre santé et de vos performances. Deuxième tip à ne pas zapper : évitez les aliments de type sucreries (ah les pâtisseries…) qui donnent rapidement une impression de satiété, empêchant de consommer d’autres mets plus sains. Enfin, attention à bien prendre le repas qui précède l’aube et à en profiter pour consommer liquides, sucres lents, fruits et dattes.

Y-a-t-il des risques à faire du sport pendant le ramadan ?
En cas de chaleur intense et de pratique sportive inadaptée, le fait de ne pas boire peut entraîner des crampes et des problèmes digestifs. Force et endurance déclinent en outre lorsque l’organisme est déshydraté. Le risque de coup de chaleur augmente et avec lui, les possibilités de se blesser (tendinite, calquage, élongation…). Enfin, en l’absence de collation, les symptômes d’une hypoglycémie peuvent survenir et notamment une sensation de faiblesse (tremblements, tête qui tourne) interdisant de continuer toute activité physique. Bon à savoir : la première semaine de jeûne étant particulièrement éprouvante pour l’organisme, profitez-en pour en faire une période de transition vers une pratique plus soft.

Les bons conseils sont chez Wellness Sport Club à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne, venez nous rendre visite !

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.

 

Vous souffrez d’un amas graisseux autour des genoux sans pour autant être en surpoids ? Pas de panique, le coach Wellness Sport Club vous livre son combo fitness pour dégonfler cette zone.

affiner genoux sport

Pourquoi avez-vous du gras au niveau des genoux ?
Tandis que d’autres stockent au niveau des hanches, du ventre ou des fesses (ou les 3 !), chez vous, ce sont lesgenoux qui accumulent les capitons. Simple question de morphologie en fait. Si vous devez ce charmant phénomène à l’hérédité, il se peut aussi qu’il s’explique par une mauvaise hygiène alimentaire, un manque de sport ou de la cellulite incrustée sur le bas des cuisses. Que faire alors pour être en mesure d’arborer fièrement vos gambettes aux beaux jours ? Suivez le guide !

3 exercices à pratiquer dans votre centre de remise en forme
Pour faire fondre la graisse des genoux, la bonne idée consiste à cibler la zone en stimulant l’avant des quadriceps, les ischio jambiers, les mollets et les adducteurs. Le top : réaliser vos mouvements de renforcement musculaire en mode circuit training afin d’ajouter un volet cardio brûleur de graisse. Prévoyez donc un programme à base de fentes, de squats et de chaise dos au mur. Du côté du plateau de musculation, direction la presse à quadriceps ou la cage à squats. A raison d’un ou deux circuits training par semaine, vos genoux devraient vous offrir la métamorphose tant attendue d’ici quelques mois.

Aquabike, step, Grit Plyo™ : quels cours collectifs choisir ?
Pour compléter efficacement votre circuit training spécial genoux, optez pour les cours de fitness qui mettent le bas du corps à l’épreuve comme le step pratiqué à l’aide d’une marche ou le Grit Plyo™ qui exploite le principe du HIIT brûleur de gras. Enfin, pensez au drainage que procure l’aquabike et osez le massage localisé ou le palper-rouler qui casse les capitons. Enfin, soignez votre alimentation en zappant le grignotage et la junk food. On n’a rien sans rien !

Pour un conseil sport et minceur personnalisé, rendez-vous chez Wellness Sport Club à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne !

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.

A quelques semaines de la plage, vous paniquez parce que vous n’avez pas atteint votre objectif minceur malgré vos 3 séances de fitness par semaine ? Pour éviter de vous mettre encore plus en échec, lisez vite ce qui suit !

sport et fitness avant l'été

Le stress : mauvais pour la ligne
Le saviez-vous ? Le stress fait résolument grossir certaines personnes. Oubliez donc de vous lamenter sur la balance et passez plutôt en revue vos objectifs, votre hygiène alimentaire et votre routine sportive. Objectif : détecter la cause de ces quelques kilos en trop qui gâchent vos séances de pole dance et qui accentuent la difficulté de vos ateliers TRX® !

Des objectifs surréalistes pour maigrir ou prendre du muscle
Voilà une des erreurs les plus fréquemment commises par les pratiquants de sport (fitness, musculation). Vous ambitionnez de perdre 20 kg en 3 mois ? Vous vous trompez ! Le conseil du coach : analysez ce que vous n’aimez pas chez vous (cellulite, fesses molles, grosses cuisses, manque de tonicité…) et ciblez chaque défaut en pratiquant l’activité adaptée. Plus facile de procéder étape par étape ! A titre d’exemple, pratiquer l’aquabiking aide à lutter contre la cellulite tandis qu’une séance de CX Worx™ cible cuisses, abdos et fessiers.

Pour vous débarrassez de vos kilos en trop, misez sur des cours associant cardio et renforcement musculaire et donnez-vous du temps (plusieurs mois) pour atteindre votre poids idéal. Enfin, n’oubliez jamais que nous avons tous tendance à amplifier nos défauts et à nous regarder à travers un prisme grossissant. Pensez-y la prochaine que vous aurez la très mauvaise idée de comparer votre silhouette avec celle d’une bimbo du petit écran ou des réseaux sociaux (probablement retouchée à la sauce Photoshop) !

Un régime trop sévère pour perdre du poids
Si vous êtes du genre à manger 3 pommes par jour en guise de repas principaux à 15 jours des vacances d’été, notez bien que la démotivation vous guette ! Parce que votre corps a besoin d’énergie pour en dépenser et fabriquer du muscle, parce que votre cerveau doit consommer certains éléments pour ne pas sombrer dans la déprime, mangez ! Sainement et suffisamment pour continuer à prendre du plaisir, facteur déterminant de votre réussite. Le bon tip : soyez créatif dans votre recettes et accomodez chaque plat healthy d’épices et d’herbes afin de booster les saveurs. Allez, courage, il vous reste encore 1 mois et demi avant l’épreuve du maillot de bain !

Retrouvez les meilleurs tips sport, minceur et santé chez Wellness Sport Club à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne !

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.

Amateurs de Zumba®, d’aquabike, de cross training ou de boxing, vous vous demandez comment conserver le rythme pendant les vacances d’été ? Pas de panique, votre coach a déjà une petite idée de ce que pourrait être votre été en mode sportif. C’est parti !

Fitness vacances

En bord de mer : 5 activités fitness à pratiquer
Votre truc, c’est plutôt la plage ? Écourtez donc votre session bronzette et profitez de ce temps off pour tester de nouvelles activités fitness. Équipé d’une combinaison, de palmes et de lunettes, à vous la natation en mer. Impressionnant, revigorant et excellent pour lutter contre le stress ! Autre piste : l’aquajogging si vous préférez rester près de la rive tout en profitant des bienfaits de l’eau sur les tissus (massage drainant et raffermissant). Une version nature de l’aquagym en somme ! Curieux de tester un sport de navigation ? Direction le club nautique du coin pour un tour de paddle (gainant) ou de kayak (cardio) accessibles à tous. Plus technique, la planche à voile ou le kite surf se pratiquent les jours de vent et nécessitent des cours d’initiation. Sensations fortes garanties dès les premières minutes ! Bon à savoir : prévenez toujours quelqu’un de votre départ en mer et checkez toujours la météo avant de sortir.

A la montagne : 6 idées de sport à pratiquer cet été
Si vous aimez le frais, rendez-vous au sommet pour y pratiquer la marche en pleine nature, le trail ou la randonnée. Au-delà des bienfaits de ces activités sur tout le corps, vous profiterez d’un bol d’air pur qui fait du bien à la tête et qui affûte l’endurance. A prévoir : le panier pour le pique-nique à mi-chemin si la marche est longue. Pour les amateurs de RPM™ et de Sprint™, l’univers montagne offre un terrain de jeux inégalable. A vous les boucles, cols et autres lacets enivrants à dévaler en vélo de route ou en VTT. Whaou, ça décoiffe ! A noter : les consignes de sécurité à appliquer en montagne sont les mêmes qu’en mer, pensez-y !

A faire partout : des exercices de musculation au poids du corps
Où que vous soyez, l’avantage des exercices de musculation au poids du corps, c’est qu’ils sont réalisables partout. Trop facile donc de conserver vos 3 séances de sport hebdomadaires et ce, même en vacances ! Le bon combo ? Un entraînement en mode circuit enchaînant des classiques du renforcement tels que pompes, chaise romaine, burpees, fentes, squats ou crunchs. Le must : venir accompagné d’une corde à sauter, d’un TRX® ou d’élastiques histoire de corser la difficulté ! Et vous, vous faites quoi pour les vacances ?

Plus d’infos et de conseils sportifs dans votre centre de remise en forme premium Wellness Sport Club à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne.

Crédit photo :  Pixabay – Textes : Skom.

Une-pièce ou deux, avec ou sans brassière ? Choisir le bon maillot d’aquagym ou d’aquabike peut se transformer en véritable casse-tête. Heureusement, votre coach Wellness est là !

Aquagym et maillot de bain

Sports aquatiques : maillot une ou deux-pièces ?
Que vous soyez plutôt Aquawork™, Aquadynamic™ ou Aquatonus™ n’y change rien. C’est définitivement le maillot une-pièce qui remporte le match du top vêtement pour le sport en piscine. Pourquoi ? Il offre plus de liberté de mouvement et maintient plus efficacement la poitrine, le ventre, les fesses. Par ailleurs, la version une-pièce a plutôt tendance à affiner la silhouette, contrairement au bikini qui révèle les défauts. Autant de bonnes raisons pour jeter votre dévolu sur un modèle pur sport !

Maillot sport : qu’a-t-il de plus ?
Votre une-pièce girly dort depuis quelques années dans l’armoire et vous vous dites que c’est l’occasion rêvée de le ressortir ? Si les petits froufrous autour des hanches vous font un look sympa, le maillot une-pièce conçu pour le farniente n’est pas adapté à une activité sportive. Et pour cause, le modèle sport offre généralement un système de bretelles croisées dans le dos et une brassière intégrée. Objectif : maintenir la poitrine au maximum. Le point de vigilance : les bretelles qui doivent offrir suffisamment de largeur pour ne pas vous blesser les épaules.

Les critères pour bien choisir
Si le bon réflexe passe avant tout par l’essayage afin de vérifier le niveau de confort du modèle, d’autres critères méritent d’être étudiés. L’épaisseur du tissu doit offrir un bon maintien et éviter au maillot de se détendre. Attention aussi à la résistance au chlore qui varie selon les marques et la matériaux utilisés. Le must : opter pour un modèle spécial fitness aquatique.

Que penser des brassières et des soutiens-gorge aquatiques ?
Conçus pour maintenir la poitrine à l’occasion de séances de sport aquatique (aquagym, aquadynamic™…), ces accessoires fitness se portent sous un maillot de bain sport ou classique. Leur matière résiste au chlore et leur coupe assure le niveau de confort attendu. Une bonne solution de repli si vous ne souhaitez pas changer de maillot de bain tout de suite !

Besoin d’un conseil ? Pensez à solliciter l’équipe sportive de votre Club de fitness à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne.

Crédit photo :  Shopify Partners – Textes : Skom.

Vous détestez les séances de sport longues mais vous êtes exigeant côté résultats et du genre impatient ? Testez vite l’HIIT. Intense et explosive, cette technique pourrait bien révolutionner votre entraînement ! Le point avec le coach.

HIIT

High Intensity Interval Training (HIIT) : fast and furious
Avez-vous déjà testé un cours de Sprint™ ? Si oui, alors vous pratiquez déjà l’HIIT sans le savoir ! Cette technique d’entraînement bien précise s’appuie sur l’explosivité. Concentré sur quelques secondes, l’effort est maximal et suivi d’un mini temps de repos. Parfait pour les plus pressés d’entre vous qui ne supportent pas les séances de sport à rallonges.

Pourquoi ça marche ?
En travaillant à pleine puissance pendant 20 secondes suivies d’un temps de récupération de 10 secondes et ainsi de suite, le corps est vite contraint de puiser dans ses réserves à l’issue de quelques minutes. L’HIIT s’appuie sur une intensité cardio telle qu’il ne nécessiterait que 30 mn d’entraînement 3 fois par semaines sur une période d’au moins 6 semaines pour porter ses fruits. ça laisse rêveur ! Le plus : la méthode est transposable à toutes les activités sportives solo (vélo, elliptique, rameur, cross training, TRX®…).

Quels résultats ?
Le premier avantage de ce principe d’entraînement fractionné réside dans son efficacité redoutable en un minimum de temps. Et la bonne nouvelle, c’est aussi le fait que le corps continue à brûler des calories plusieurs heures après. Le top pour perdre du poids en un temps record ! D’ailleurs, l’HIIT fait partie des techniques les plus efficaces côté minceur en raison du grand nombre de calories brûlées et ce, sur des périodes très courtes. Pour les amateurs de galbe, notez que l’HIIT booste carrément la fibre musculaire tout en améliorant la capacité cardio. Ultra-complet en somme.

Envie d’aller plus loin ?
Que vous soyez amateur de danse fitness (Zumba®, pole dance, Bodyjam™, plutôt bike (RPM™), renforcement musculaire (Grit™, Bodypump™) ou cours en piscine (aquabike, aquagym), rien ne vous empêche de compléter votre programme par quelques séances d’entraînement libre en mode HIIT. Pour savoir comment procéder et atteindre vos objectifs avant l’été, demandez conseil à l’équipe sportive de votre centre de remise en forme premium Wellness Sport Club à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne.

Crédit photo :  Brodie Vissers (Burst) – Textes : Skom.

Quels gestes quotidiens et quels exercices fitness pratiquer pour conserver une jolie poitrine ? Les conseils du coach, c’est maintenant !

conseils sport et fitness

Muscle ou pas muscle ?
On entend tout le temps dire que les seins ne seraient constitués que de graisse et qu’il serait impossible de tonifier une poitrine qui s’affaisse. En réalité, ils sont aussi faits de tissus fibreux et glandulaires. Est-il possible alors de les raffermir ? Oui ! Si la peau maintient la poitrine, cette dernière s’appuie aussi sur les pectoraux. En clair, vous disposez de deux leviers d’action pour redresser la situation.

1/Un soutien-gorge de sport adapté
Pour commencer, adoptez un réflexe de protection en portant un soutien-gorge de sport durant vos cours de Zumba®, step, Bodyattack™ et autres cours de fitness à impacts. Doté d’une base souple, ce type de sous-vêtement favorise la tonification des pectoraux tout en limitant l’ampleur du rebond. Et c’est tellement plus confortable !

2/Des activités fitness pour tonifier
Pour raffermir la poitrine, rien de tel qu’une activité fitness qui tonifie les tissus et/ou qui stimule les muscles pectoraux. Avec l’aquagym, vous profitez de l’effet raffermissant de l’eau tandis qu’une séance de Bodypump™ promet de réveiller tout votre galbe. Le must : une séance de musculation ciblée sur le haut du corps et l’utilisation d’appareils conçus pour renforcer les pectoraux. A faire lorsque vous êtes au bureau ou à la maison : coudes à la verticale, serrez la paume de vos mains à hauteur de poitrine, l’une contre l’autre, comme pour prière. Maintenez la pression quelques secondes, relâchez. Répétez l’exercice 15 à 20 fois plusieurs fois par jour. Effet en profondeur garanti sur la durée !

3/ Rafraîchissez, hydratez !
Après votre séance de Pilates, votre cours de boxing ou votre session de pole dance, rien de tel qu’une bonne douche ! Petit conseil du coach : évitez l’eau trop chaude qui ramollit les tissus. Au contraire, un bon jet d’eau froide sur la poitrine aura tendance à raffermir la peau du buste et à relancer la circulation sanguine. A faire à chaque douche si vous en ressentez le courage. Pour compléter cette routine, ne zappez jamais l’hydratation qui préserve la jeunesse et donc la fermeté de la peau. Choisissez un produit naturel aux propriétés hydratantes afin d’apporter tout le soin nécessaire à l’épiderme, particulièrement fragile à cet endroit.

Vous avez vos petits trucs pour conserver une jolie poitrine ? N’hésitez pas à les partager sur la page Facebook de votre centre de remise en forme premium à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne !

Crédit photo : Freepik – Textes : Skom.

Avouez-le, votre cours de cross training vous semble plus facile lorsque vous y allez avec une personne de votre entourage. D’ailleurs, la dernière fois que vous avez explosé votre record de tractions, c’était avec votre collègue de bureau. Le sport, plus facile entre amis ? Oui, et c’est scientifiquement prouvé ! Explications.

 

article_sportadeux (1)

 

Le sport entre amis booste la motivation
Parus dans le magazine Nature Communications, les résultats d’une étude scientifique menée sur la pratique du sport à plusieurs sont formels. Faire du sport entre amis augmenterait significativement le niveau de motivation. Comment ? Tout d’abord, le fait de se savoir attendu pour partager un cours de Zumba, de yoga ou d’aquabiking inciterait à faire son sac et à filer en direction de la salle de sport sans se poser de questions. Dans le cas contraire, la personne ayant manqué le rendez-vous aurait à gérer un bon vieux sentiment de culpabilité… Autre attrait de la pratique à plusieurs : la possibilité d’échanger des infos ou simplement d’être ensemble parmi les autres sportifs. Enfin, qu’il s’agisse d’une séance de musculation, de cardio-training, de RPM™ ou de boxing, la présence d’un ami aide à garder le rythme et à se motiver pour ne pas flancher et aller jusqu’au bout de l’effort. Galvanisant !

De meilleures performances sportives
L’esprit de compétition, ça vous parle ? C’est ce qui pousserait, selon l’étude, les sportifs hommes à se surpasser en présence d’un ami ou d’un collègue. Résultat : plus d’intensité et une tendance à dépasser ses limites. Côté femmes, ce serait plutôt les aspects de convivialité et de soutien mutuel qui agiraient lors de la pratique entre amies. Enfin, si vous ne ressentez pas le niveau de difficulté de votre cours de Sprint™ ou de pole dance de la même manière lorsque vous le partagez avec des proches, c’est lié au fait que la séance semble moins longue lorsqu’elle est réalisée à plusieurs. Le plus : faire du sport en salle à deux permet de s’aider efficacement au moment des étirements.

Le conseil du coach
Vous n’avez pas d’amis sportifs ? Qu’à cela ne tienne, les applis consacrées au fitness agissent également sur la motivation et la recherche de performances. Le must : opter pour quelques séances de personal training histoire de relancer la machine.

Pour vous entraîner seul ou à plusieurs, rendez-vous dans votre centre de remise en forme premium Wellness Sport Club à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne !

Crédit photo : Freepik – Textes : Skom.

Que l’on soit filiforme ou plutôt ronde, la cellulite touche une majorité de femmes. Pour mieux comprendre le phénomène et s’en débarrasser durablement, lisez les conseils du coach Wellness Sport Club !

Sport et minceur

Peau d’orange et cellulite : de quoi s’agit-il ?
Fesses, hanches, cuisses… telles sont les zones de prédilection de ce mal typiquement féminin, composé, tenez-vous bien, d’un amas de cellules graisseuses ayant atteint leur capacité de stockage maximale. Ça laisse rêveur ! Symptomatique, l’aspect peau d’orange est quant à lui dû aux capitons qui se trouvent sous la peau. Ce charmant phénomène qu’est la cellulite se décline en trois versions dont les causes varient. Adipeuse, elle atteint les femmes dont l’hygiène de vie laisse à désirer (trop de gras, sédentarité…). Dans sa version infiltrée, la cellulite s’explique en partie par un problème circulatoire et un manque d’activité physique. Enfin, la cellulite fibreuse est constituée de gras installé depuis bien longtemps. Particulièrement bien incrustée, c’est la plus difficile à combattre.

Pourquoi a-t-on de la cellulite ?
Les cycles hormonaux des femmes entraînent des conséquences de type rétention d’eau ou problèmes circulatoires. En outre, certaines périodes-clés accentuent la stockage du gras (adolescence, grossesse, ménopause). Résultat : les cellules graisseuses s’accumulent au fil du temps et vous vous décomposez devant le miroir. Pire, vous vous sentez coupable. N’attendez pas avant d’agir ! Si les crèmes anti-cellulite et les régimes extrêmes ne vous seront d’aucune utilité, notez bien qu’un programme sportif régulier associé à une hygiène alimentaire correcte porteront leurs fruits à coup sûr. Côté fitness, misez donc sur des activités qui boostent la circulation sanguine et aident au drainage lymphatique. Ainsi, des cours de type step, RPM™ ou Grit™ plyo promettent de vous faire brûler un maximum de calories tout en stimulant cuisses et fesses. A tester aussi : CX Worx™ pour cibler les cuisses, les fesses, la ceinture abdominale et les hanches. Pour drainer, rien de tel que des cours en piscine. A ce titre, mention spéciale pour l’aquabike ou l’aquagym training ! Bien entendu, cette liste n’a rien d’exhaustif et vous peut aussi être complétée par des activités zen (du yoga et du tai-chi parce que vous le valez bien), par de la danse (Zumba® et pole dance pour les reines du dance floor)… l’essentiel étant de bouger son corps au maximum.

Les trucs anti-cellulite du coach
Au quotidien, il existe une tonne de petits réflexes qui, mis bout à bout, peuvent changer la donne. Terminez chaque douche par un jet d’eau froide afin de relancer la circulation sanguine et modérez votre consommation de sel pour éviter la rétention d’eau. Attention aux vêtements trop serrés qui gênent la circulation et aux expositions prolongées à une source de chaleur intense. Pensez en outre à masser les endroits où se logent les capitons. Il se trouve en effet que les mouvements de palper-rouler ont fait leurs preuves. Allez courage, il vous reste 2 mois avant l’épreuve du maillot de bain !

Obtenez un maximum de conseils minceur auprès de votre équipe sportive Wellness Sport Club à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne !

Crédit photo : Jakob Owens (Unsplash) – Textes : Skom.

Que vous souhaitiez mincir, prendre du muscle ou simplement raffermir votre corps, échauffez-vous ! Le coach vous donne 3 bonnes raisons pour ne plus zapper cette étape avant l’entraînement.

Sport et échauffement

Fitness : s’échauffer pour se concentrer
Chacun arrive dans une salle de sport avec son lot de préoccupations. Ai-je pensé à cliquer sur envoyer le dossier qui urgeait ce matin, où réserver mes prochaines vacances, attention à ne pas oublier de prendre rendez-vous chez le pédiatre… autant d’idées logistiques qui nous parasitent le cerveau et potentiellement notre séance de remise en forme. En commençant par un échauffement de 10 à 15 mn, on dit bye bye à ce ruminement et on se recentre. Une condition sine qua non pour réaliser les bons mouvements et pour être au top côté performances.

L’échauffement protège des blessures sportives
Claquage ou foulure peuvent survenir à l’occasion d’une session running, d’une séance de musculation sans préparation, d’un entraînement de cross training improvisé à froid. Voilà une 2e bonne raison pour ne pas zapper l’échauffement. Pour vous permettre de bien comprendre comment ça marche, retenez que le corps, en atteignant une température comprise entre 38 et 39 degrés, subit des transformations temporaires. Ok, ça fait un peu alien dit comme ça et pourtant. Cette augmentation de la température interne induit une amplitude articulaire plus importante et plus de souplesse musculaire. Mieux oxygénée, la musculature devient plus performante tandis que les tendons et ligaments se font plus élastiques. Incroyable tout ce que le corps peut faire grâce à seulement 15 mn de vélo assis, de rameur ou de tapis de course non ?

De meilleures performances
Adeptes de danse, de musculation, de cross training ou de sport en piscine, notez bien que l’échauffement est capable de booster véritablement votre niveau de pratique. Les muscles, déjà chauds, gagnent en vitesse de contraction et de coordination. Un véritable atout pour dépasser votre record personnel et enfin réaliser le nombre de tractions tant convoité ou la série de squats chargés supplémentaire. Bon à savoir : ciblez votre échauffement en fonction de l’entraînement qui suit. Si votre séance de musculation porte sur les jambes, échauffez le bas du corps et non les bras. A bon entendeur…

Pour vous entraîner dans les meilleures conditions et bénéficier des meilleurs conseils sport, minceur, santé, rendez-vous chez Wellness Sport Club à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne !

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.

On les veut toutes fuselées, galbées, fermes et toniques. Quoi donc ? Les jambes et les cuisses bien-sûr ! Les conseils du coach pour y parvenir.

Step

Un cours de step pour affiner et tonifier
Le credo d’un cours de step ? Un cardio de folie associé à des enchaînements ultra-rythmés qui vous donnent le tournis. En clair, durant 45 à 60 mn, vous montez, descendez et tournez autour d’une marche fitness nommée step qui met votre cœur et vos gambettes à l’épreuve. Et les résultats se font vite sentir avec un maximum de calories brûlées qui favorisent l’amincissement tandis que le bas du corps s’affûte considérablement. Un pur bonheur en fait !

Du Grit plyo™ pour raffermir et galber
Voilà un concept Les Mills qui a tout compris de nos attentes ! Orienté renforcement musculaire, le Grit Plyo® joue dans la cour des grands avec pas moins de 40 % de fibres musculaires sollicitées en plus par rapport à d’autres disciplines ciblées sur le bas du corps. Bluffant ! Autre record détenu par ce concept à pratiquer en mini groupe ou en team training :  son format express qui vous garantit des jambes et des cuisses toutes neuves à raison de 30 mn de cours seulement réalisées avec régularité évidemment. On dit waouh et pis c’est tout.

Du vélo en studio
Cycling, bike ou biking…
peu importe, notre cours à nous c’est le RPM™ voire sa variante HIIT, le Sprint™. Ces deux concepts Les Mills se déroulent en studio, sur des vélos fixés au sol et dans une ambiance de folie. Sons hype, boule à facettes et coach survolté vous garantissent un front perlé de sueur mais aussi et surtout un effet cardio digne d’un marathon et une session de renforcement musculaire jambes, cuisses, fesses des plus tonifiantes. La seule question : oserez-vous ? A pratiquer en complément, notamment si vous souffrez de cellulite ou de jambes lourdes : l’aquabike pour son effet drainant. Bon ben… y a plus qu’à !

La bonne idée : partager vos photos avant/après sur la page Facebook de votre club de sport Wellness à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne !

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.

On le sait, la pratique régulière d’un sport possède de multiples bienfaits. Santé, moral, physique… le point sur les 5 bonnes raisons de fréquenter votre centre de remise en forme Wellness !

Musculation - Fitness - Sport - Wellness Sport Club

1 – L’action sur le moral
Allez, avouez-le, vous n’y aviez pas songé. On vous dit sport et vous pensez silhouette, muscles, santé mais pas moral. Et pourtant ! Avez-vous constaté dans quel état de bien-être mental vous vous sentez lorsque vous quittez votre cours d’aquagym, de Zumba® ou votre séance de boxing ? C’est l’effet des hormones et… la satisfaction du challenge accompli qui, à long terme, renforce estime et confiance en soi. De là à dire que le fitness incarne la nouvelle psychothérapie du moment, il n’ y a qu’un pas !

2 – Une posture digne
Courbés sur nos claviers, la tête penchée sur nos écrans, nous souffrons du dos et des cervicales. En pratiquant des disciplines telles que le Pilates, le cross training, le CX Worx™ et d’autres cours de fitness gainants, le corps se muscle en profondeur. Les abdos et les lombaires se renforcent. Résultat : la posture s’améliore et le dos se redresse. Tellement plus élégant !

3 – Un meilleur sommeil
A condition de pratiquer à distance de l’heure du coucher, le sport, qu’il s’agisse de yoga, de Bodysculpt ou de pole dance, favorise le sommeil. A cela, plusieurs explications. Une bonne séance de fitness permet de se défouler donc de se libérer de ses tensions. En prime, le sport permet d’oublier ses préoccupations le temps d’un cours. D’ailleurs, après le sport, on a tendance à aborder les problèmes sous un jour plus positif. Résultat, moins stressé, on s’endort mieux et on profite d’un sommeil plus réparateur.

4 – Une santé de fer
Renforcement osseux, lutte contre le diabète et le cholestérol, vertus anti-cancer, anti-rides, anti-dépresseur naturel… Les résultats des études pour mesurer les bienfaits d’une activité sportive régulière sont formels. Qu’il s’agisse de tai-chi, de Bodypump™ ou d’aquagym, le sport incarne l’allié numéro un de notre santé. Attention toutefois à capitaliser ses effets grâce à une alimentation saine. Longue vie à vous !

5 – Une silhouette remodelée
Qu’on se le dise, on n’a rien sans rien ! Et, sauf à posséder un physique de mannequin dès la naissance et sans effort, un ventre plat et des fesses bombées se méritent. On oublie donc le plateau TV et on file en direction de son club de sport préféré afin de sculpter son corps. Step, Plyo™ et RPM™ pour les jambes et les cuisses, aquabike pour gommer la cellulite, CX Worx™ et CAF pour des abdos béton, plateau de musculation et cross training pour le haut du corps. Et pour une action globale, on teste les concepts qui associent renforcement musculaire et cardio-training. Bodypump™, Bodyattack™ et Bodycombat™ en tête ! C’est parti !

Pour vous entraîner dans un cadre premium et bénéficier des meilleurs conseils en matière de fitness et de musculation, rendez-vous chez Wellness Sport Club à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne !

Crédit photo : Agence Melbourne – Textes : Skom.

Ultra-calorivore, galbant à mort, bon pour le cœur… le burpee est en passe de devenir l’exercice incontournable des salles de sport. Présentation d’un mouvement de musculation à intégrer de toute urgence à votre entraînement avant la plage.

burpees et musculation

Qu’est-ce que le burpee ?
Petit rappel du coach pour commencer. Le burpee a été créé dans les années 30 par le Docteur Burpee. Il s’agit d’un saut avec enchaînement de postures spécifiques. Pratiqué au poids du corps, le burpee possède une telle intensité qu’il a vite été exploité par les forces militaires afin de tester la résistance des recrues. Aujourd’hui utilisé lors d’entraînements fonctionnels de type cross training, CrossFit®, Grit™… il fait partie des exercices polyarticulaires les plus complets et mobilise poitrine, bras, épaules, cuisses, mollets, abdominaux… Son secret : une réalisation rapide des différentes postures afin d’ajouter un volet cardio qui booste l’endurance et permet de brûler un maximum de calories. On essaie ?

Comment le réaliser ?
Direction l’espace fonctionnel de votre centre de remise en forme Wellness. Debout, l’écartement des jambes aligné sur la largeur d’épaules, vous descendez en direction du sol en position de squat. Une fois accroupi, sans marquer de pause, vous vous élancez sur l’avant afin d’adopter une position de pompe en gainage. Toujours de manière fluide et sans pause, vous ramenez le genoux sur la poitrine afin de vous relever et de réaliser un saut dans la foulée. Sentez-vous le cardio s’emballer ? C’est normal ! Le burpee engage votre pleine puissance dans la mesure où il vous fait déplacer votre poids de corps avec rapidité et explosivité. Essayez d’en enchaîner au moins 10, faites une  pause et recommencez 3 fois. Alors, ça pique ?

Quels effets sur le corps ?
Redoutablement efficace à plusieurs niveaux, le burpee est résolument un mouvement multifonctions. Il développe puissance, coordination, force et explosivité tout en améliorant l’endurance. La bonne nouvelle côté silhouette, c’est qu’il agit comme un brûleur de graisses grâce à une consommation calorique record. Il fait d’ailleurs partie des champions en la matière et afficherait, selon certaines études, une efficacité supérieure de 50 % par rapport aux exercices traditionnels de musculation ! Enfin, bonne nouvelle et non des moindres, le burpee entraîne une consommation de calories plusieurs heures après l’effort. Le fameux after burn effect qui fait tant fantasmer et qui est dû au fait de travailler en haute intensité sur une période courte (HIIT).

Pour aller plus loin
Rendez-vous dans votre club de sport Wellness à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne pour apprendre à réaliser des burpees et oser quelques variantes. Avec pompe, agrémenté d’un squat ou d’un sprint… n’hésitez pas à solliciter les coachs pour une démonstration. Côté cours, tentez donc une séance de cross training afin de découvrir l’entraînement fonctionnel et ses bienfaits.

Crédit photo : Fotolia – Textes : Skom.