Quel sport pratiquer après la période de convalescence qui suit une blessure ? Les conseils santé du coach, c’est maintenant !

Blessure et sport

Ecouter son corps et bien choisir son activité fitness
Avant la blessure, vous étiez plutôt cross-training, Bodypump™ et boxing. De retour en salle de sport, vous comptez vous y remettre sans délai. Stop. En matière de reprise, la douceur est de rigueur. Vous allez devoir vous armer de patience avant de repartir sur vos activités fitness préférées. Sur les conseils de votre médecin et de votre coach sportif, adaptez bien le niveau d’intensité selon la blessure et surtout, écoutez votre corps, notamment pendant les premières séances. L’objectif étant de ne pas aller trop loin afin de ne pas compromettre la suite.

Cibler des cours de fitness dénués d’impacts
Rien de tel pour réveiller vos muscles qu’un cours de type gym douce, tai-chi, Pilates ball ou de Pilates voire une séance de musculation soft ! Au-delà de l’absence d’impacts, ces disciplines sportives permettent de cibler  précisément les muscles à rééduquer. Pile ce qu’il vous faut après une période d’immobilisation.

Et le poids du corps ?
Contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, en période de rééducation, les exercices au poids du corps ne sont pas indiqués. Adieu donc TRX™ et autres accessoires fitness. Le bon réflexe : tester des cours  de type aquabiking ou de biking. Doux pour les articulations, ils permettent de reprendre une activité sportive modérée tout en évitant la fonte musculaire et en entretenant le cardio.

Bon à savoir : chaque centre de remise en forme Wellness Sport Club est équipé d’un circuit de musculation douce. Les appareils, montés sur système hydraulique, ont été conçus pour limiter les risque de blessure en accompagnant le mouvement. A tester pour une reprise réussie !

Besoin d’un conseil santé ? Rendez-vous dans votre centre de remise en forme Wellness Sport Club à BesançonClermont-FerrandGrenobleLyon Confluence 2e, Lyon Gambetta 7eLyon Vendôme 3eMarseille 8eTassin la Demi-LuneVilleurbanne pour en savoir plus !

Crédit photo : Freepik – Textes : Skom.